COUP D’ENVOI À SISTERON DE LA VACCINATION DES PLUS DE 75 ANS CONTRE LA COVID-19

Depuis ce début de semaine, les personnes âgées de plus de 75 ans et celles vulnérables porteuses d’une pathologie à risque, peuvent se faire vacciner partout en France. Sisteron est sur le pont depuis le mardi 19 janvier, dès 9 heures du matin, à la salle des fêtes de l’Alcazar, réquisitionnée pour l’occasion. Le maire Daniel Spagnou a donné le ‘‘LA’’ en se faisant vacciner dès l’ouverture du site… … Dans la salle des fêtes, l’aménagement en centre de vaccination a été réalisé en un temps record avec la mise en place de boxes pour les médecins, les infirmiers, la vaccination, mais aussi pour le temps de repos d’après injection.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

SAISON CULTURELLE 2021 : PROGRAMMATION RICHE ET VARIÉE !

« On ne peut pas rester les bras croisés à attendre. » Léa Payan, déléguée adjointe à la Culture, Patrimoine et Mémoire, ville et métiers d’arts, et Armelle Brochet, directrice des Affaires Culturelles de la mairie de Sisteron, présentaient cette semaine le programme culturel 2021. La programmation est établie sachant qu’elle peut être ponctuellement remise en cause selon les conditions sanitaires et les autorisations d’ouverture des structures culturelles. L’espace d’Ornano du Musée Gallo-Romain accueille des expositions en général d’une durée de 2 mois d’artistes reconnus. La première, des photographies en noir et blanc de Jean-Claude Martinez n’a pas pu se réaliser, mais sera reportée en 2022. Ce n’est donc qu’à partir du 13 mars que l’espace d’Ornano sera à nouveau ouvert au public, avec des peintures de Patrick Raphaël. S’ensuivront une exposition sur la représentation des animaux par les peintres du 19e/20e, puis les œuvres de Yann Letestu, et pour terminer l’année, des sérigraphies de Vasarely.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

TELECHARGER LE PROGRAMME CULTUREL 2021


 

OLIVIER LOGEROT A INSTALLÉ SON ATELIER À SISTERON

Jeune diplômé, Olivier Logerot débute sa carrière professionnelle de Modeleur-Mécanicien traditionnel sur bois. Mais les matériaux composites, le Dessin Assisté par Ordinateur (DAO) et la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) ne lui conviennent pas, il s’oriente alors vers la charpenterie navale, conciliant son amour du bois et son attrait de la mer. Il travaille en Bretagne et en Normandie, sur des petits chantiers, mais aussi sur des chantiers plus prestigieux tels la reconstruction de l’Hermione, frégate française de la grande époque de la marine à voile (1779-1793) connue pour avoir conduit le marquis de La Fayette aux États-Unis, recréée à l’identique en 2014, ou la réhabilitation du Marité, trois-mâts goélette, le dernier terre-neuve français (bateau de pêche). Licencié économique, il profite d’une formation de tournage sur bois pour développer ses propres méthodes d’exécutions. Il se découvre une passion pour les lignes courbes et les formes atypiques et décide de s’octroyer une parenthèse artistique en partant à la recherche de nouveaux rivages.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

SANOFI INVESTIT PLUS DE 60 MILLIONS D’EUROS À SISTERON

C’est une excellente nouvelle qui vient de nous parvenir du service communication de Sanofi. En effet, l’entreprise investit plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron. Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques. Cette nouvelle Unité bénéficie d’une subvention, octroyée par la Région Sud, d’un montant de 4 M€. Le nouveau Centre confirme l’engagement de Sanofi pour son réseau industriel et plus particulièrement pour sa chimie. Ce projet permettra d’une part d’accéder à de nouvelles thérapies en développant une technologie de pointe, entièrement automatisée et digitalisée, conforme aux nouvelles normes réglementaires attendues à l’avenir.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

 

LE CLUB NEXT STEP DE SISTERON : RÉELLE SOLUTION POUR UNE SANTÉ RETROUVÉE !

La salle de sport située au parc d’activités Val de Durance subit de plein fouet les turbulences de la crise sanitaire actuelle. Âgé de 33 ans, Grégory Debuisson est le manager de la salle Next Step de Sisteron. Il ouvre actuellement la salle les lundis, mardis et jeudis de 9h à 17h30 alors que d’ordinaire l’accès est possible 7 jours/7 de 6h à 23h ! Grégory vient de Mison ouvrir la salle pour, aujourd’hui, une vingtaine d’habitués, soit environ cinq par jour… …. Aujourd’hui, deux catégories de personnes peuvent se rendre dans la salle de sport : les professionnels, dont les pompiers, gendarmes, militaires, éducateurs sportifs…, et les personnes bénéficiant d’une ordonnance médicale.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

COUP DE POUCE À NOS COMMERÇANTS LOCAUX

La petite cave à bière est devenue le grand local à bières. Le sympathique Julien Dubois, très apprécié à Sisteron, s’y est installé à la fin de l’été, décorant joliment à la manière d’un petit chalet de station de ski son établissement… … Avec 2 000 brasseries dans tous les départements français de métropole et en Outre-mer, la France est le premier pays européen en nombre de brasseries. Il est le 8e pays producteur de bière en Europe. 70% des bières consommées par les Français sont produites en France. À 32 ans, Julien Dubois réalise son rêve .

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

CANTINES SCOLAIRES MUNICIPALES SISTERON AVAIT ANTICIPÉ LE PROTOCOLE

Suite aux annonces de Jean Castex, Premier Ministre, concernant les nouvelles mesures mises en place pour renforcer la lutte contre la crise sanitaire liée à la Covid-19, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, informe que la municipalité avait anticipé le protocole sanitaire renforcé pour la restauration scolaire à mettre en place avant le 25 janvier. En effet, conscients que les risques de contamination augmentent pendant les repas, du fait qu’il n’y a pas de port de masques notamment, les services compétents avaient mis en place les mesures renforcées ainsi qu’un suivi au jour le jour des emplacements des élèves à table depuis la mi-septembre.


 

UNE NOUVELLE PÂTISSERIE À SISTERON

Au cours de ce 20e siècle, les conditions de travail et les mentalités ont considérablement évolué, les familles se sont éclatées, il fallait devenir mobile pour trouver du travail, et savoir évoluer. Ne dit-on pas qu’aujourd’hui, on peut exercer jusque 7 métiers différents dans une carrière professionnelle ? Il est vrai aussi que la formation est plus accessible. Le besoin de changer d’environnement, et celui d’exercer une profession personnellement plus gratifiante ont conduit Karine Van Cleemput, directrice de la Cohésion Sociale dans une Communauté d’Agglomérations de la région de Lille, à inverser totalement le cours de sa vie. Après un CAP de Pâtisserie, obtenu par alternance en 9 mois, elle est arrivée dans le sisteronais qu’elle connaissait déjà au mois de juillet 2020. Séduite par la ville de Sisteron et l’accueil chaleureux de ses habitants, elle décidait d’ouvrir une enseigne « K. Pâtisserie » au 95, rue Saunerie, dans un local totalement transformé.

Extrait SJ 3861 – 23/01/2021

DR MONDIELLI : ‘‘LAISSEZ-NOUS FAIRE NOTRE TRAVAIL’’

Alors que la vaccination contre la Covid-19 semble prendre une belle dynamique chez nos voisins européens, en France, tout semble démontrer qu’elle avance à pas de fourmis et beaucoup se demandent pourquoi ? Dans un large communiqué, le Dr Jean-Marc Mondielli, qui exerce depuis plus de 30 ans à Sisteron, dévoile son inquiétude alors que la plupart de ses patients, ayant atteint un certain âge, veulent recevoir une dose du vaccin. Ce que le Dr Mondielli n’explique pas, c’est la disparité selon les secteurs. Un confrère de Jausier a débuté la vaccination dans son Ehpad le 8 janvier dernier, et le 12 janvier un autre confrère commençait la campagne de vaccination aux Mées : « Et moi pour Peipin je dois attendre ! Je me demande pourquoi certains sont servis en premier… » Jean-Marc Mondielli se désole de constater que les médecins généralistes n’ont pas vraiment leur mot à dire.

Extrait SJ 3860 – 16/01/2021

2020, ANNÉE COVID : PÉRIODE VRAIMENT SPÉCIALE POUR NOS SAPEURS-POMPIERS !

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, les sapeurs-pompiers de Sisteron, tout comme ceux des autres villes de France, ont subi de pleine face la crise sanitaire liée à la Covid-19. Si au début de l’année 2020 les voyants étaient au beau fixe, le premier confinement aura mis à mal, moralement, toutes les équipes : « Nous étions confinés et toutes les activités qui faisaient le lien social entre nous dans la caserne se sont arrêtées du jour au lendemain » explique le chef de Centre de Sisteron, le capitaine Nicolas Orth. Rejoindre les pompiers, c’est rejoindre une grande et belle famille conviviale.

LE ROYAUME DU JARDIN : NOUVEAU COMMERCE

Elle nous vient d’Albi, dans le Tarn, et elle est tombée amoureuse de Sisteron. ‘‘Elle’’, c’est Christel Sati, une jeune commerçante de Sisteron qui s’est jetée dans le grand bain du commerce de proximité en ouvrant, il y a quelques jours, Le Royaume du Jardin, au bord de la route nationale, entre Sanofi et le rond-point de l’autoroute, au 321 route de Gap, face à l’hôtel Les Chênes. C’est avec la neige et dans le froid que Christel a démarré son activité en misant sur une très large plage horaire d’ouverture, soit du mardi au dimanche de 8h30 à 19h30, sans interruption, sauf durant le couvre-feu bien sûr, et ce sera du sept jours sur sept cet été.


SANDRINE COSSERAT : IRRÉSISTIBLEMENT VÔTRE !

Maire de Volonne, vice-présidente de Provence-Agglomération et conseillère départementale pour le canton de Château-Arnoux Saint-Auban, Sandrine Cosserat, forte de son expérience d’élue et des actions qu’elle mène avec détermination depuis de nombreuses années, reconnue par ses pairs vis-à-vis de son engagement sur l’environnement et l’écocitoyenneté, a pris sa plume et s’est lancée dans l’écriture d’un essai, récemment paru et intitulé ‘‘Irrésistiblement Vôtre’’. Il est question d’un projet pour notre territoire des Alpes de Haute-Provence, une analyse mesurée et réaliste qui vise à donner des pistes pour notre avenir commun. Préfacé par Joël Giraud, secrétaire d’État à la ruralité, cet ouvrage est selon l’auteure.

AVENTURE GÉOLOGIQUE : PROJET TRANSFRONTALIER, EXPÉRIENCE LUDIQUE POUR TOUTE LA FAMILLE !

‘‘L’Aventure Géologique’’ est un grand projet transfrontalier franco-italien qui vise à valoriser les grands espaces des Alpes-du-Sud et à promouvoir le géotourisme comme levier de la diversification touristique par la mise en valeur de géosites exceptionnels. C’est une découverte ludique et itinérante du patrimoine minéral qui s’adresse à un public familial avec pour fil conducteur l’histoire géologique de la formation des Alpes. Des géosites ont ainsi été aménagés afin d’accueillir le grand public pour lui permettre de décrypter les paysages d’aujourd’hui, comprendre comment ils ont été façonnés et découvrir les Alpes autrement, à travers des géosites, des musées et de belles promenades.

RENAUD MUSELIER ET LES PRÉSIDENTS DES MAIRES PRÊTS À MONTRER L’EXEMPLE !

Renaud Muselier, président de la Région Sud, et les présidents des unions et associations des Maires des 6 départements de la région, veulent aider et accélérer la campagne de vaccination. Pour faciliter l’adhésion de tous, ils sont prêts à être vaccinés dès que possible. En début de semaine, lundi 11 janvier, Renaud Muselier, également président de Régions de France, recevait à l’Hôtel de Région Georges Cristiani, président de l’Union des Maires des Bouches-du-Rhône, Jean-Paul David, président de l’Union des Maires des Alpes-Maritimes, Daniel Spagnou, président de l’Union des Maires des Alpes de Haute-Provence, Jean-Michel Arnaud, président de l’Union des Maires des Hautes-Alpes, Jean-François Lovisolo et Pierre Gonzalvez, co-présidents de l’Union des Maires du Vaucluse, et Christian Simon, représentant Hubert Falco, président de l’Union des Maires du Var.

DÉBUT DE LA VACCINATION DES AGENTS HOSPITALIERS

La campagne de vaccination s’accélère à Sisteron et dans le département. Après les résidents des Ehpad la semaine dernière, c’est le jeudi 14 janvier que les vaccinations pour les agents hospitaliers concernés ont débuté à l’hôpital de Sisteron. Accompagné de Natalie William, sous-préfète de Forcalquier, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou s’est rendu dans le service dédié à cette première journée de vaccination afin de mieux appréhender les moyens mis en œuvre et le parcours de vaccination. Ils ont été accueillis sur place par Jean-Michel Orsatelli, directeur adjoint du CHICAS, Joël Constans, médecin et président de la Commission d’établissement du CHICAS, ainsi que Marie-Christine Flouriot, cadre supérieur de santé, Béatrice Carbone, infirmière en santé au travail et le docteur Muriel Michel, praticien hospitalier, chargée de l’entretien préalable avec les personnes souhaitant être vaccinées.

GRAND PROJET D’HABITAT PARTAGÉ POUR PERSONNES ÂGÉES À SISTERON

On connaissait les résidences pour les personnes âgées, comme la RPA Les Visitandines à Sisteron, et les Ehpad aussi, dont l’établissement des Cigalines est un parfait exemple. Voici un nouveau concept pour nos aînés, l’habitat partagé. L’idée est portée par Chantal, assistante sociale et Farid Rahmoun, chimiste, professeur de sport : offrir un lieu de vie convivial et chaleureux. L’idée faisant son chemin, le concept intéresse aussi d’autres communes, qui sont prêtes à suivre l’initiative Sisteronaise. Si tout se passe bien, la maison habitat partagée ouvrira ses portes d’ici la fin 2021.


 

TOUR D’HORIZON DE LA SITUATION AVEC DANIEL SPAGNOU

Nous somme lundi soir et il neige sur Sisteron. Dans son bureau, Daniel Spagnou est serein tandis que sa ville se calfeutre un peu plus sous son manteau blanc. À la demande du Sisteron Journal, il jette un œil, sur cette année 2020 si particulière, et parle de celle qui vient de démarrer. Celui qui est reparti pour un 7e mandat en mars dernier caresse parfois, tout en parlant, le bois de son bureau. Ce bois symbole de solidité, mais aussi de construction, d’évolution. L’homme aux multiples casquettes électives va voir le Premier Ministre demain (mardi) à Toulon, mais il prend le temps la veille au soir, de faire un tour d’horizon avec nous.

Extrait Sisteron Journal 3859 – 09/01/2021

 

RÉNOVATION DES ATELIERS DES SERVICES TECHNIQUES

Au début des années 1980, les ateliers des services techniques de la ville déménageaient à destination du quartier du Gand, avenue de la Durance, laissant à cette occasion une partie de leurs anciens locaux aux sapeurs-pompiers. En bordure de la Durance, des bureaux et ateliers ont donc été aménagés pour les électriciens, les mécaniciens et les menuisiers. Les hangars de l’ancienne scierie abritent maintenant les camions des services techniques et les engins de déneigement de la ville. Deux gros chantiers se sont déroulés durant l’automne dernier aux ateliers municipaux avec la création d’une extension pour un nouvel atelier serrurerie, rendant complètement autonome et sécurisé l’atelier mécanique attenant.

SECOURS CATHOLIQUE : VENEZ COMME VOUS ÊTES !

Une rencontre avec Maryline Durand, la présidente de la délégation alpine du Secours Catholique, revient à avaler un grand bol d’air pur et frais dans un monde souvent pollué par la morosité et le repli sur soi. En acceptant le poste, il y a un peu plus de 2 mois, après 3 ans de vice-présidence, Maryline Durand a pris une charge qu’elle porte vaillamment avec un cœur ‘‘gros comme ça’’, aidée par les 5 salariés et les 450 bénévoles des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence. Précision : Secours Catholique ne veut pas dire ‘‘réservé aux catholiques’’.

LOTO AUX VISITANDINES

Lundi dernier a eu lieu le loto de la Résidence pour Personnes Âgées Les Visitandines en présence d’une vingtaine de résidents réunis autour de Noémie Blanc, directrice, Christian Barbero, Président des Visitandines et le maire de Sisteron Daniel Spagnou. C’est dans la grande pièce de la salle à manger que ce loto a pu être proposé pour pouvoir répondre aux règles sanitaires de distanciation, de désinfection et d’aération du mieux que possible, et ainsi assurer un espace sain en toute tranquillité encadré par une équipe compétente. Ce moment de convivialité n’aurait pas pu avoir lieu sans la gentillesse de quelques 25 commerçants de Sisteron et alentours, qui ont offerts des lots à gagner pour égayer la partie.


HEBDOMADAIRE POSITIF