Cela fait près de 50 ans que l’artiste Marimot exerce son art, d’abord durant ses loisirs alors qu’il était professeur de mathématiques au Lycée Paul Arène de Sisteron, et, une fois la retraite arrivée, pour assouvir sa passion. Né en banlieue Nord de Paris, Jipé Marimot tombe dans l’art par hasard, initié à l’âge de 20 ans par son beau-frère lui-même peintre.

PORTRAIT À DÉCOUVRIR DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 8 SEPTEMBRE 2017