Il est parfois difficile de devoir raconter l’actualité, surtout lorsqu’elle touche des personnes qui vous sont chères comme peuvent l’être pour moi Gilbert et Nathalie Jourdan ainsi que les enfants. Jeudi dernier, le 26 juillet, un monde considérable s’était rassemblé à la Motte-du-Caire afin de rendre hommage à Céline, cette petite poupée au sourire d’ange qui avait été arrachée aux seins 30 années plus tôt, à l’aube de son existence. Élus, amis, résidents du village ainsi que de nombreux anonymes étaient présents afin de soutenir la famille Jourdan et pour témoigner de leur plus grande affection.