Réunie dernièrement en congrès, l’UL CGT du sisteronais a procédé à un renouvellement de son équipe. Forte de 13 membres venant des secteurs privés et public, celle-ci s’est donné plusieurs priorités à savoir : la défense des services publics de proximité ; la défense du site industriel de Sanofi et de ses emplois ; la défense des travailleurs des très petites entreprises.