Mardi dernier la ville de Sisteron a rendu un hommage sincère aux Harkis à l’occasion de la journée nationale. La cérémonie s’est déroulée à la stèle des rapatriés sous un soleil vigoureux, en présence de l’ensemble des autorités civiles et militaires, des associations patriotiques et des drapeaux. Sur les visages des anciens, l’émotion était amplement visible car le souvenir du mépris devait forcément refaire surface ! Il faut bien admettre qu’à l’époque, la France a clairement manqué de respect pour cette communauté qui s’est pourtant montrée fidèle au drapeau tricolore.