Le Centre d’Accueil et d’Orientation de Sisteron est géré par l’ADOMA, premier opérateur national pour l’hébergement et l’accompagnement des demandeurs d’asile. Les actions menées par le CAO s’inscrivent dans un travail en réseau avec l’ensemble des partenaires associatifs et institutionnels, locaux et nationaux. Didier Bohl, l’un des membres fondateurs du ‘‘Café Sourire’’, créé voici deux ans et porté par un esprit de partage, a récemment organisé une sortie pique-nique, à laquelle ont participé une vingtaine de migrants, accompagnés d’une dizaine de bénévoles et salariées du CAO.