C’est une belle surprise qu’ont fait les lycéens de la cité scolaire Paul Arène aux Gilets Jaunes qui se trouvent pacifiquement tous les jours au rond-point nord de Sisteron. En effet, suite à un mouvement lancé sur Facebook par 3 jeunes, Antoine, Mathieu et Mathis, dans le but de signaler quelques inquiétudes concernant leurs études et leur avenir, le mouvement a rapidement pris de l’ampleur jusqu’à atteindre plus de 200 participants. (SJ. Extrait 07/12/2018)