Lundi dernier, suite à la réunion d’information concernant l’action ‘‘Ma commune j’y tiens’’, une délégation de Gilets Jaunes, en provenance de Manosque, a été reçue dans les salons de l’hôtel de ville de Sisteron afin d’évoquer le démantèlement, le matin-même, du rond-point de l’autoroute de Manosque. Les représentants des Gilets Jaunes, une bonne vingtaine, ont souhaité faire part de leur vif mécontentement aux élus locaux qui, de leur côté, devaient signaler qu’ils n’étaient en rien les responsables de cette action et qu’ils n’avaient pas demandé que les ronds-points soient vidés de leurs occupants. (SJ. extrait du 21/12/2018)