Depuis plusieurs semaines, les jeunes des écoles de Sisteron s’adonnent aux TAP, Temps d’Activité Scolaires, un dispositif certes coûteux, 250 000€ pris en charge par la municipalité, mais qui finalement permet aux jeunes de découvrir nombre d’activités aussi plaisantes que ludiques.

ARTICLE A RETROUVER DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 14 OCTOBRE 2016

Laisser un commentaire