Archives pour la catégorie INFORMATIONS LOCALES

LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES SOUTIENT ACTIVEMENT LES COMMERCES DE PROXIMITÉ

C’est au siège de la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch (CCSB), à Sisteron, qu’ont été présentés par le président Daniel Spagnou, accompagné de Nicolas Laugier, président de l’association des commerçants et adjoint au commerce de Sisteron et d’Alexandre Mougin, directeur du Pôle attractivité et développement, les dispositifs de soutien aux commerces de proximité. Dès sa prise de parole, le président devait insister sur le fait que ce second confinement était particulièrement mal vécu : « Sans remettre en cause la situation sanitaire, il faut impérativement rouvrir les petits commerces. Il faut faire confiance aux entrepreneurs qui sont des gens responsables. »

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

LÉGION D’HONNEUR POUR UN SISTERONAIS

Le 5 novembre dernier, sur proposition de la Ministre des Armées, Florence Parly, le Sisteronais Éric Febvey était nommé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du Président de la République. Éric Febvey est né à Lyon en 1956. Fils de chirurgien des hôpitaux des Armées, il change souvent de lieu de résidence jusqu’à l’âge de 13 ans lorsque ses parents se fixent définitivement à Sisteron. Il étudie alors au lycée Paul Arène avant de suivre des études et d’être diplômé à l’Institut d’Études Politiques de Lyon. Après ses études, il s’engage dans la marine comme officier et parcourt le monde durant plus de 20 ans (Afrique, Liban, Yougoslavie, Tanzanie, Afghanistan…,) il termine sa carrière militaire en décembre 2019.

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

DIS-NOUS PAPA : EST-CE QUE LE CONFINEMENT EST TERMINÉ ?

« Comment dire mes enfants, oui il est terminé, enfin non, quoi que peut être, disons en partie, enfin c’est à voir…, » répondit le père ! Il faut bien admettre qu’après l’intervention du Président de la République, Emmanuel Macron, le mardi 24 novembre, les incertitudes restent nombreuses et mis à part les gens ayant atteint un niveau d’études supérieures, rares sont ceux qui auront tout compris ! Le plus important, c’est que les commerces non essentiels, qui finalement sont désormais ‘‘essentiels’’ peuvent rouvrir dès ce samedi 28 novembre, ainsi que les lieux de culte, et les jeunes pourront reprendre les activités sportives extrascolaires en extérieur !

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

SISTERON SE PRÉPARE À FÊTER NOËL !

Malgré la crise sanitaire et les contraintes imposées par le Gouvernement, le Père Noël devrait être bien là pour les fêtes de fin d’année. Afin de préparer sa venue, les villes et villages se parent de leurs plus belles décorations et autres illuminations. À Sisteron, la boule lumineuse et l’ours géant ont retrouvé leur place respectivement devant la tour de la Médisance et le parvis de l’hôtel de ville. L’équipe des électriciens de la ville est à pied d’œuvre depuis déjà 2 semaines pour attacher et brancher les kilomètres de guirlandes, les différents motifs de Noël, les sapins et autres boules dans les rues et les avenues du  centre-ville et le long de l’avenue principale.

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

UNE BULLE DE VIE DURANT LE CONFINEMENT !

En ce mercredi après-midi, le Pôle Jeunes de Sisteron est une fourmilière grouillante d’espions, d’ambassadeurs et d’experts en géostratégie ! Mais que se passe-t-il donc ? Gautier Béraud, responsable du Pôle Jeunes, vient à notre rescousse et nous rassure en nous expliquant que les 15 à 20 jeunes adolescents qui sont là participent à un ‘‘escape game’’ qu’il a organisé avec l’animatrice référente, Ludivine Louvet : ouf ! Ainsi nul complot ne se trame dans ce local dévolu à la jeunesse sisteronaise et nul besoin de prendre la poudre d’escampette…

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

DES RENCONTRES POUR LES DIABÉTIQUES À SISTERON

Une petite équipe va, inlassablement, au-devant des personnes atteintes de diabète dans les Alpes de Haute-Provence et dans les Hautes-Alpes. C’est l’association des diabétiques des Alpes-du-Sud, présidée par Éric Tamain, 57 ans, homme-orchestre de la structure. Mais pourquoi aller à la rencontre des patients diabétiques ? Après tout, ils se soignent ? « Oui et lorsqu’un diabète est détecté les médecins font leur travail. Notre but est de nous rapprocher des patients afin de leur apprendre à bien connaître leur pathologie et son fonctionnement, car elle se gère dans la prévention. Il ne faut pas attendre que la maladie ait fait des dégâts pour intervenir. »

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

UN LUTHIER QUI ŒUVRE À L’ANCIENNE

« On n’a pas le droit de qualifier la Culture de « bien non essentiel », c’est un manque de respect de la part de nos gouvernants ! » En signe de protestation, pacifique, Jean-Michel Di Scala, luthier, a décidé de maintenir le rideau de sa boutique ouvert, toutes lampes allumées, un simple écriteau « fermé au public » accolé à la porte d’entrée : « On n’a pas le droit de baisser les bras, c’est de notre responsabilité. » Comme pour nombre de ses collègues, commerçants et artistes, la période de confinement actuelle est très difficile à passer. Installé depuis peu à Sisteron, 121 rue Droite, Jean-Michel Di Scala est avant tout un guitariste qui a baigné très tôt dans le milieu des Arts et qui, à l’âge de 17 ans, a fabriqué seul sa première guitare.

Extrait Sisteron Journal 3854 – 28/11/2020

SISTERON LAURÉATE DES PETITES VILLES DE DEMAIN !

Quelle merveilleuse nouvelle qu’il nous a été donné d’apprendre ces derniers jours. Une nomination qui met du baume au cœur en cette période tant morose…, Sisteron, notre perle de la Provence, vient d’être intégrée au programme ‘‘Petite Ville de Demain’’ au côté de huit autres communes de notre département : Annot, Banon, Barcelonnette, Castellane,  Château-Arnoux St-Auban, Forcalquier, St-André, Seyne. Ce programme s’inscrit dans le cadre du Plan de Relance National (PRN) et de l’agenda rural du gouvernement. Il constitue l’un des volets thématiques des futurs contrats de ruralité. Déployé sur une durée de 6 ans, il est doté de 3 milliards d’euros. Sur le plan national, 250 millions d’euros sont dédiés au soutien en ingénierie pour lancer et consolider au plus vite les projets de 1000 communes et intercommunalités pendant 6 années entre 2020 et 2026.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

ON VOUS TUE MAIS C’EST POUR VOTRE BIEN !

Il semble évident que ce titre ‘‘on vous tue mais c’est pour votre bien’’ paraîtra pour beaucoup comme provocateur et pourrait même être perçu comme défiant la grande autorité. Néanmoins, quand on y pense, ne serait-il pas particulièrement approprié à nos chouettes commerçants qui sont pris à la gorge et en total désarroi ! Pour la deuxième fois cette année, les commerces de proximité gardent leurs devantures closes, têtes bêches afin d’éviter la propagation de l’épidémie de Covid-19, ce fameux virus dont on ne nous dit toujours pas d’où il provient ni comment il a pu prendre son envol ! Nous apprenons désormais tous les jours que de nouvelles victimes, non contaminées, meurent à cause de ce fléau en France. Il s’agit notamment des commerçants qui n’arrivent plus à faire face aux difficultés financières et qui mettent fin à leurs jours…, fort heureusement dans notre ville ce n’est pas encore le cas : mais jusqu’à quand ?

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

GÉNÉREUX REPAS OFFERTS PAR LE SEGUSTERO AUX RÉSIDENTS DES VISITANDINES

fleurs de circonstance attendaient les résidents de la résidence des Visitandines à Sisteron en ce soir du jeudi 12 novembre pour un repas d’exception et festif, généreusement offert par le restaurant bistronomique ‘‘le Ségustero’’… … Quand la directrice, Noémie Blanc, a proposé d’offrir aux résidents ce repas, Nicolas et toute sa brigade n’ont pas hésité un instant. Puisque le restaurant, situé au parc d’activités Val de Durance, est fermé actuellement sur ordre gouvernemental, l’équipe du Segustero s’est mise au travail derrière les fourneaux des Visitandines afin de satisfaire les 32 résidents qui ont pris part à cette soirée dans les meilleures conditions sanitaires.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

CALICE CHANTE ‘‘PLUS FORT’’ AU PROFIT DU TÉLÉTHON

Les 4 et 5 décembre prochains, aura lieu la 34e édition du Téléthon, célèbre collecte caritative réalisée au profit des personnes atteintes de maladies génétiques rares. Pour l’occasion, les caméras de France Télévision, partenaire de l’événement, s’installeront le temps d’un week-end dans notre département, à Digne-les Bains, qui devient pour la première fois ‘‘ville +’’ (terme remplaçant ‘‘ville ambassadrice’’). Toutefois, en raison du contexte sanitaire particulier dans lequel nous nous trouvons, l’Association Française contre les Myopathies (AFM), organisatrice de la manifestation, a dû adapter cette édition 2020.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

LE NOUVEAU LIDL A OUVERT SES PORTES

Cela fait plus de 20 ans que Lidl a inauguré son premier magasin à Sisteron. C’était à l’époque face à l’usine Sanofi, et le directeur régional, Pascal Picazo, nous rappelle que c’était l’un des premiers magasins de la marque allemande du Sud-Est de la France. Puis ce fut l’exode vers le parc d’activités Val de Durance où un magasin de 900m² sut, lui aussi, fidéliser sa clientèle. Signe de la réussite de cette implantation, le 4 novembre dernier, toute l’équipe de Lidl ouvrait son tout nouveau magasin de 1420m² cette fois, quasiment au même endroit ! Cette ouverture, prévue de longue date, s’est déroulée en plein confinement et Pascal Picazo regrettait de ne pas pouvoir célébrer cet événement comme prévu.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

LOCAWEB : TOILES PHOTOS ORIGINALES !

Le confinement du mois de mars a malheureusement sonné le glas pour de nombreuses activités, notamment celles en lien avec l’événementiel comme les mariages, les anniversaires, les spectacles festifs ou encore les soirées à thème. Malgré une timide reprise en août et septembre, les prestataires ont dû se rendre à l’évidence : le redémarrage ne se fera pas avant l’été 2021 ! L’annonce du second confinement de la population pour ce mois de novembre a confirmé la donne… Notre chère amie Vallérie Fazzio, que beaucoup apprécient, avait créé une association ‘‘Studio 11’’, réunissant un petit collectif de photographes qui immortalisaient entres autres ces événements… … Malheureusement la baisse de l’activité a contraint la photographe à changer son fusil d’épaule… … L’idée est alors venue de louer, tout simplement ces toiles aux particuliers, aux associations, aux mairies et aux entreprises afin qu’elles réalisent de manière autonome des séances privées de ‘‘shooting’’.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

COVID-19 : ET LES ENFANTS ON EN PARLE ?

Le 20 novembre est la journée mondiale des DROITS DES ENFANTS DANS LE MONDE. En cette période difficile, nous avons le sentiment que nous oublions un peu l’essence même de notre avenir, la prunelle de nos yeux : nos enfants ! En France et dans le monde, les petits bouts de choux ne sont pas à la fête. Certes dans certains lieux comme notre ville, peut être sont-ils moins exposés à la misère, aux drames, aux violences d’une guerre, au dictat du travail, mais quand même il serait bon de ne pas oublier que la situation n’est pour eux pas plus facile que pour les adultes. Aussi, Sisteron Journal s’associe au message d’alerte de ‘‘Vision du Monde’’.

Extrait Sisteron Journal 3853 – 21/11/2020

COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE : EN PETIT COMITÉ !

C’est certes en petit comité, mais en présence de l’ancien Ministre de l’Intérieur et député des Alpes de Haute-Provence, Christophe Castaner, que s’est déroulée à Sisteron la traditionnelle cérémonie de commémoration du 11 novembre. La manifestation était présidée par le maire Daniel Spagnou, sous la conduite toujours bienveillante de Jean-Pierre Boy, conseiller municipal délégué aux affaires militaires, devoir de mémoire et cérémonies patriotiques, et des corps de la police municipale ainsi que de la gendarmerie de Sisteron. Nous notions également la présence de la capitaine Christine Dubois, commandante de la compagnie de gendarmerie départementale, du chef de Centre de Secours et d’Incendie de Sisteron, Nicolas Orth, de Marius Urso pour l’association des Anciens Combattants et d’un représentant des porte-drapeaux, ainsi que du père Gilbert Marijsse et de plusieurs membres du Conseil municipal de la ville.

Extrait Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020

SECONDE TRANCHE DE SÉCURISATION DU ROCHER DE LA BAUME

Bien qu’étant là, majestueux depuis plusieurs millions d’années, le Rocher de la Baume est assujetti à l’usure du temps. Consolidé à la fin des années 80, suite aux travaux de l’autoroute A51 qui passe juste en dessous, le rocher donnait depuis quelques années des signes de faiblesse. En 2017, la chute d’un bloc de roche sur la RD3, dans le quartier de la Baume, a fait retentir le signal d’alerte pour de nouvelles études afin de mettre en place de nouvelles protections de sécurisation, notamment pour les habitations qui se trouvent au pied du rocher. Aussi, depuis quelques semaines, les ouvriers spécialisés sont de retour pour la seconde partie des travaux de sécurisation qui vise cette fois à aménager et conforter la face Nord.

Extrait Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020

L’ÉPICERIE L’ÉPEAUTRE LE BIO POUR TOUS RESTE OUVERTE DURANT LE CONFINEMENT

L’épicerie ‘‘L’Épeautre, le Bio pour tous’’ est une association loi 1901 créée en 1982. À l’origine de cette structure, nous explique Catherine Trouilhet, membre fondatrice et trésorière, un groupe d’une quinzaine de personnes souhaitait changer de comportement alimentaire et s’orienter vers les produits bio. Mais c’était compliqué à l’époque et très onéreux. D’où l’idée de créer un groupement d’achats de produits « en gros » et en vrac, très rapidement transformé en association et qui se tenait dans un garage situé dans la vieille ville.

Extrait Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020

OPÉRATION PARRAINAGE POUR LES JEUNES AVEC LE PÔLE EMPLOI DE SISTERON

Dans le cadre de la quinzaine du parrainage, le Pôle Emploi des Alpes de Haute-Provence organisait un ‘‘Afterwork’’ (cocktail parrainage) à l’agence de Sisteron. Cette initiative est portée par la Région Sud et se déroule entre la fin octobre et le début du mois de novembre. Le principe consiste à réunir des jeunes de moins de 26 ans (détenteurs d’un bac+2) et des entrepreneurs qui auront à charge de les guider dans leur recherche d’un emploi. Au total, Claude Dimitripoulos, responsable du Pôle Emploi de Sisteron, a invité une dizaine d’entreprises qui ont rencontré une dizaine de jeunes.

Extrait Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MAIRES DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

L’assemblée générale des Maires des Alpes de Haute-Provence s’est déroulée le samedi 7 novembre au complexe des Marres à Sisteron, à huit clos et avec application stricte des mesures barrières édictées par la Préfecture. Une centaine de maires avait fait le déplacement ou s’était fait représenter. C’EST À L’UNANIMITÉ que Daniel Spagnou a été reconduit président de l’association des Maires des Alpes de Haute-Provence (AMF-04).

Compte-rendu officiel dans le Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020

ÉCO-DÉFIS POUR LES COMMERÇANTS ET ARTISANS

C’est dans les locaux de la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch qu’a été paraphée la convention ‘‘Eco-défis’’. Il est ici question d’économie circulaire, véritable facteur clé de performance et de compétitivité du développement économique des entreprises. Même si la période que nous traversons oblige nombre de nos commerces à faire des économies énergétiques…, puisqu’ils sont pour beaucoup encore fermés suite à la seconde phase de confinement. Pour autant c’est aussi l’occasion de réfléchir, de manière concrète, à une manière simple et souvent peu coûteuse de réaliser  quelques économies pérennes non négligeables.

Extrait Sisteron Journal 3852 – 14/11/2020