SÉCURITÉ DES TRANSPORTS SCOLAIRES : EXERCICES PRÉVENTIFS À SISTERON !

Vendredi dernier, le 18 janvier, comme chaque année depuis plus d’une dizaine d’années, s’est déroulé un exercice d’évacuation des transports scolaires devant la cantine municipale, située au sein du bâtiment du Tivoli. Celui-ci, qui était destiné aux élèves des écoles primaires du Thor, de La Baume et des Plantiers, s’est tenu sous la supervision de Christophe Marte, chef de la police municipale de Sisteron, Cécilia Louvion, conseillère municipale déléguée aux affaires scolaires, extra-scolaires, à la cantine et au centre de loisirs, Patrick San Cirilo, chargé de sécurité à la mairie de Sisteron, Cédric Paynat, sergent-chef en charge des jeunes sapeurs-pompiers au SDIS 04, Céline Jean et Philippe Benito, employés municipaux. (SJ. EXTRAIT DU VENDREDI 25 JANVIER 2019)

FRÉQUENCE MISTRAL SISTERON : UN SOUVENIR MÉMORABLE POUR DES ÉCOLIERS

Mardi matin, le 22 janvier, le studio de la radio locale Fréquence Mistral Sisteron était le théâtre d’un travail de longue haleine pour les enfants de l’école primaire de Peyruis. En effet, après environ trois mois de recherches, d’interviews et surtout de plaisir, les 25 élèves de la classe de CM1/CM2, dirigée par l’institutrice Maureen Kennedy, ont eu le privilège d’animer une émission spéciale, diffusée en direct depuis Sisteron sur l’ensemble du réseau et concoctée par leurs soins. (SJ. EXTRAIT DU VENDREDI 25 JANVIER 2019)

 

PROGRAMME LEADER : PLUSIEURS CONVENTIONS SIGNÉES !

La Communauté de Communes Sisteronais-Buëch (CCSB) est engagée dans le programme de Liaisons Entre Actions de Développement de l’Économie Rurale (LEADER), dispositif européen destiné à soutenir des actions innovantes portées par des acteurs locaux dans les territoires ruraux. La signature de conventions avec les structures retenues pour leurs projets innovants a eu lieu le lundi 21 janvier au siège de la CCSB. Pour être retenus dans le cadre du programme Leader, les projets portés localement doivent répondre à la stratégie de développement du pays Sisteronais-Buëch. L’enjeu principal de cette stratégie est de promouvoir le développement économique local par la valorisation des ressources du territoire et de renforcer son attractivité en développant ses services. (SJ. EXTRAIT DU VENDREDI 25 JANVIER 2019)

QUADRILLE SISTERONNAIS : D’UTILITÉ PUBLIQUE !

Nous avons assisté, samedi dernier, à une assemblée générale du Quadrille Sisteronnais-Fanfare du Boumas des plus agréables et conviviales. Il faut dire que l’association, qui œuvre depuis plus de 90 ans à la promotion des traditions sisteronaises et de la culture provençale, connaît depuis le début de la présidence de Renaud Jean un souffle nouveau et une dynamique retrouvée, ce qui n’est pas pour déplaire à Franck Pérard, adjoint à la culture et au patrimoine ou encore à Michel Benedetto, Majoral du Félibrige, tous deux présents à la réunion. Nombre d’ancien quadrilleurs, ne tarissent pas d’éloges à destination de l’équipe dirigeante et de l’ensemble des membres actuels qui sont pour le moins très actifs. (SJ. EXTRAIT DU VENDREDI 25 JANVIER 2019)

 

SISTERON ACCUEIL : RECEVOIR LES NOUVEAUX RÉSIDENTS

Vendredi 11 janvier, l’association Sisteron Accueil a tenu son assemblée générale à la salle de l’Alcazar. Il s’agissait de faire le point sur sa 10ème année d’existence. Étaient notamment présents Daniel Spagnou, maire de Sisteron et Patrick Berthieu, président de l’association, ainsi qu’une centaine d’adhérents. Pour rappel, Sisteron Accueil a été créée en 2008 dans l’objectif d’accueillir les nouveaux arrivants dans notre ville et pour organiser divers événements pour tous. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

LA ROUE D’OR SISTERONAISE SE PORTE BIEN

La Roue d’Or Sisteronaise Team Payani était en assemblée générale le samedi 12 janvier à la salle de l’Alcazar, en présence d’une assistance composée de coureurs, dirigeants, sympathisants et leurs familles. Le bureau se félicite des podiums et des victoires obtenus tout le long de l’année par Lucas Salomon, Kasser Hammouchen, Denis Payany, Michael Andugar, Stéphane Dadet, sans oublier celles de Patrick Messy, du président Michel Borgna, de Gilles Chabot et les splendides performances de nos féminines Maeva Bollon et Stéphanie Payani. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

TOUS DERRIÈRE OBERTI ET ESCARTEFIGUE

En 2018, l’équipage ‘‘Oberti Escartefigue’’, soutenu par le Sisteron Journal, a réalisé une saison particulièrement réussie avec une première victoire au scratch et de nombreux succès de classe, sans oublier sa 7ème place obtenue à la finale de la coupe de France des rallyes : un véritable exploit face à de grandes écuries chevronnées ! C’est donc en toute logique que le pilote Damien Oberti et son coéquipier Thomas Escartefigue, seront au départ du 87ème rallye de Monte-Carlo qui se déroulera du 22 au 27 janvier. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

LA BAUME : DU CHANGEMENT AU COMITÉ !

En ce mois de janvier, bon nombre d’associations réalisent leur assemblée générale. C’était le cas dernièrement du Comité des fêtes du Faubourg de La Baume. Celle-ci s’est déroulée au traditionnel cabanon, en présence de Christiane Gherbi, adjointe à l’Animation, de Sylvie Osswald, présidente encore en exercice et des membres bénévoles dévoués et dynamiques. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

RENCONTRE AVEC DES CHEFS RENOMMÉS

Le lycée des métiers de l’hôtellerie et de la restauration de Sisteron organise depuis quelques année la ‘‘semaine des Chefs’’, moments privilégiés d’échanges et de partages entre les élèves du lycée et des chefs prestigieux. Cette année, ce sont Christophe Roldan de « La Marmite du Pêcheur » aux Mées, Thierry Chouin de « L’araignée Gourmande » à Laragne, ainsi que Christophe Martin du restaurant ‘‘Lou Cigalou’’ à Valbonne dans les Alpes Maritimes qui ont été sollicités. Ce dernier était accompagné par sa seconde, Julie Chaix, ancienne élève du lycée hôtelier de Sisteron, arrivée deuxième sur l’ensemble des épreuves du prestigieux concours ‘‘le cordon d’or’’ à Monaco en 2008. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

NOUVEL ESPACE POUR LES GILETS JAUNES

Ces derniers jours, les choses se sont bousculées pour les Gilets Jaunes de Sisteron qui siègent au rond-point nord, sortie de l’autoroute. En effet, comme beaucoup d’autres GJ en France et dans notre département, ce fut le cas de manière vigoureuse notamment à Manosque, les Sisteronais étaient menacés d’être délogés même s’il est difficile de leur reprocher un quelconque mauvais comportement. Engagés de manière pacifique, ils n’ont pas hésité à balayer devant leur porte puis de se mobiliser aussi de manière solidaire. Ainsi, ils viennent de créer un collectif d’entraide, sans pour autant faire de l’ombre aux associations comme Les Restos du Cœur, La Croix-Rouge etc. (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

COMITÉ DES FÊTES DE SISTERON : TOUJOURS DANS LA DYNAMIQUE !

Les membres du Comité des fêtes de Sisteron se sont réunis en assemblée générale le 14 janvier dernier, salle de l’Alcazar. La réunion s’est déroulée en présence de Nicolas Laugier, conseiller municipal, rejoint peu après par le premier adjoint Jean-Pierre Templier, retenu par une autre réunion. Le président, Jean-Paul Laurent, présentait le rapport moral de l’année écoulée, très riche en manifestations diverses.  (SJ. Extrait du 18/01/2019)

 

UNE NOUVELLE PRÉSIDENTE POUR LA CHORALE DE SISTERON

Lundi dernier, le 15 janvier, s’est tenue l’assemblée générale de la Chorale de Sisteron au sein de l’auditorium Louis Jullien à Sisteron. Étaient notamment présents Franck Pérard, adjoint à la Culture et au Patrimoine, Kathy Fuynel, présidente en fin d’exercice, Antoine Rossfelder, directeur de l’école intercommunale de musique ainsi qu’une quarantaine de personnes. (SJ. Extrait du 18/01/2018)

 

HARCÈLEMENT AU TRAVAIL : UN ANCIEN SISTERONAIS DÉFEND LES FRANÇAIS !

Tous les mois, le Docteur Jean-Bruno Méric propose un atelier de l’école Ebseinienne qui traite de sujets divers, souvent en parallèle avec l’actualité. Parmi les intervenants, autres que Jean-Bruno Méric, sont régulièrement invitées des personnes qui œuvrent dans différents domaines, professionnels ou associatifs. Ce fut le cas dernièrement de Patrick Bertoncelli, sisteronais de souche, qui est le président fondateur de l’Association des Victimes de Harcèlement au Travail (AVHT) et dont la compétence s’opère depuis le début des années 2000 sur l’ensemble du territoire français. (SJ. Extrait du 11 janvier 2019)

 

Interview de Patrick Bertoncelli, président de l’AVHT

UNE CÉRÉMONIE DE VŒUX PARFAITEMENT MAÎTRISÉE À SISTERON

Un monde considérable, comme chaque année, voire même davantage, s’était réuni le mercredi 9 janvier au gymnase de Marres afin d’assister à la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité de Sisteron et de Daniel Spagnou. Après le traditionnel film retraçant l’année écoulée dans le pays de Paul Arène, l’habituel discours du premier adjoint, Jean-Pierre Templier, mettait en avant la dynamique de notre territoire par des investissements conséquents malgré un contexte toujours plus difficile. Après la prise de parole de deux jeunes filles, membres du Conseil municipal jeunes de la ville, faisant état des projets élaborés par leur soin et ceux à venir, Daniel Spagnou prenait à son tour la parole. Dans son allocution, l’édile présentait ses vœux pour l’année à venir et devait prendre position sur différentes situations qui font l’actualité. (SJ. Extrait du 11 janvier 2019)

 

GILETS JAUNES : HOMMAGE AUX VICTIMES COLLATÉRALES !

Samedi 5 janvier, 150 Gilets Jaunes des départements 04 et 05, venant des ronds-points de Manosque, Peyruis, Château-Arnoux-Saint-Auban, Sisteron, Laragne et la Saulce, se sont retrouvés vers 11h autour du monument aux Morts de Sisteron. Ce rassemblement avait pour but de rendre hommage aux 13 personnes décédées depuis le 17 novembre à proximité des ronds-points partout en France, ainsi qu’aux centaines de blessés enregistrés lors des nombreuses manifestations. (SJ. Extrait du 11 janvier 2019)

 

UNE FUTURE ÉCOLE DE CHANT LYRIQUE À SISTERON

Amélie Boissy, que certains connaissent à Sisteron pour son extraordinaire voix de chanteuse lyrique (souvenons-nous de sa formidable prestation au côté d’Antoine Rossfelder en juin dernier à l’auditorium de musique), souhaite désormais ouvrir une école. En réalité depuis plus de 2 ans elle accueille chez elle des personnes pour des cours particuliers d’environ une heure, mais aujourd’hui et face à une demande croissante, elle a décidé de se lancer dans la création d’une école indépendante qui prendrait sa source dans notre ville. (SJ. Extrait du 11 janvier 2019)

PLAN VERT : POUR UNE GESTION DURABLE !

En novembre 2018, la nouvelle commune Val Buëch Méouge (Ribiers,  Antonaves, Châteauneuf de Chabre), a lancé son Plan Vert dont l’objectif est de trouver des solutions alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires. Dans le cadre de ce Plan Vert, un inventaire des espaces communaux a été réalisé pour faire l’état des lieux du patrimoine de la commune. Ce sont ainsi chaque année 14 km de voirie communale et plus de 6 hectares d’espaces verts qui sont entretenus. (SJ. Extrait du 11 janvier 2019)

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2019 À TOUS

2019, une nouvelle année débute, c’est l’occasion pour le Sisteron Journal de présenter ses vœux de bonheur et de réussite à ses fidèles lecteurs, mais aussi à tous ceux qui apprécient le travail réalisé par l’hebdomadaire sisteronais au travers des réseaux sociaux et de notre site internet. Merci d’être chaque année de plus en plus nombreux à rejoindre notre communauté éditoriale.

En janvier 2018, le Sisteron Journal prenait un virage important dans son histoire vieille de plus de 130 ans, le format devenait en effet plus moderne et ses 8 pages étaient pour la première fois publiées entièrement en couleur. Pour cela la décision était prise d’un retour aux sources avec une impression réalisée, comme par le passé, à Sisteron auprès de Nobert Goglio et son équipe de l’Imprimerie Nouvelle. Le choix du papier, blanc et de qualité supérieure semblait naturel et certains de nos lecteurs n’hésitaient pas à dire du résultat : « c’est une merveille ! » Nous avons eu certes quelques retours négatifs, moins d’une dizaine préférant le noir et blanc, mais plusieurs ont signalé depuis qu’ils avaient finalement pris l’habitude de cette nouvelle mouture. Dans son histoire le Sisteron Journal a connu plusieurs modifications importantes (voir photo) mais il est vrai que ces trois dernières années ont été particulièrement mouvantes. Durant l’année 2018 nous avons également amélioré le lettrage et peut-être certains lecteurs auront remarqué qu’il était désormais plus facilement lisible. Une concertation auprès de nos abonnés a été lancée en mai dernier et se poursuivra en 2019. Vous êtes nombreux à répondre au questionnaire ce qui montre l’attachement que vous portez à votre hebdomadaire. Cette étude va nous permettre d’améliorer le contenu du journal, ce que nous avons déjà commencé avec notamment les brèves sisteronaises, les interviews ou encore la chronique provençale. Vous êtes également nombreux à demander une rubrique ‘‘courriers de lecteurs’’, c’est une idée que nous apprécions et que nous tenterons de mettre en forme dans les prochains mois. Évidemment nous garderons la ligne éditoriale que nous nous sommes fixée à savoir : mettre en valeur l’actualité municipale, intercommunale, associative, culturelle et solidaire. Les actions et projets menés par nos concitoyens jeunes et moins jeunes ainsi que faire valoir le développement de notre activité économique. Pour cela, une petite équipe de Correspondants de presse, solidaire, dynamique, compétente et motivée a été constituée. La ravissante Chloé, que beaucoup ont déjà rencontrée et particulièrement appréciée pour sa gentillesse et son sourire communicatif. Christian, le baroudeur chevronné qui a œuvré dans de nombreux quotidiens et hebdomadaires de la région et le bienfaisant André, ancien proviseur de la cité scolaire Paul Arène dont la plume invite le lecteur au voyage.

Évidemment tout ceci ne serait pas possible sans le soutien inconditionnel de nos partenaires institutionnels, privés et associatifs, vous êtes plus d’une soixantaine à permettre au Sisteron Journal de perdurer dans le temps car n’oublions pas qu’il fait partie de notre patrimoine commun et qu’il demeure imprégné, depuis 1883, de l’histoire indélébile de nos familles.

Merci à tous pour votre fidélité.

Le directeur

Patrice Vernet

EN 2019, DANIEL SPAGNOU SOUHAITE L’APAISEMENT ET LA SÉRÉNITÉ

Comme chaque année depuis 3 ans, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, accorde une interview exclusive au Sisteron Journal afin de présenter ses vœux aux lecteurs de l’hebdomadaire sisteronais et pour faire le point sur l’année écoulée et les échéances à venir. Si l’année 2018 a apporté son lot de surprises, notamment avec la mobilisation des Gilets Jaunes, 2019 risque d’être tout autant étonnante et pourrait bien devenir une année charnière quand à l’avenir du pays mais aussi des collectivités. C’est à son domicile que Daniel Spagnou nous a accueillis pour un échange sans tabou. (SJ. extrait du 04/01/2019)

Interview audio du maire de Sisteron, Daniel Spagnou

 

DOMINIQUE MENAGER : CHAMPION DU MONDE DE SCULPTURES CULINAIRES !

C’est avec un immense plaisir que nous annonçons à nos lecteurs la réussite du Sisteronais Dominique Menager, décorateur culinaire et sculpteur sur fruits et légumes. Il vient de participer au championnat du monde de sculptures artistiques confectionnées à partir de légumes qui se déroulait au Luxembourg. Quelques 76 pays étaient représentés et Dominique Menager, originaire de Sisteron, était engagé pour la France. Au terme d’un concours subtilement mené, il devait remporter l’épreuve. (SJ. extrait du 04/01/2019)