APACS : TOUJOURS PLUS D’ANIMATIONS EN VILLE !

L’Association pour la Promotion et l’Animation du Commerce Sisteronais (APACS), autrement dit, l’association des Commerçants de Sisteron, a tenu son assemblée générale en présence de Daniel Spagnou, maire de Sisteron et de plusieurs membres du Conseil Municipal, ainsi qu’un représentant de la Chambre du Commerce et de l’Industrie (CCI), Jean-Pierre Pradalier et du directeur du Crédit Agricole de Sisteron, fidèle partenaire, Bruno Plan. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

 

SOUTO LOU BÈU CÈU DE NOSTO PROUVÈNÇO

Vaqui un teste que nous trasmet l’assouciacioun  »Les amis de Paul Arène » e sa presidento Eliano Michel. Fuguè escri pèr un’ensignarello que nous conto un moumen de sa vido dóu tèms qu’èro à Sisteroun.

ESCANDE

« Se pòu-ti charra de Sisteroun sènso ramenta Pau Arene ? Quouro en 1920 me noumèron à Cantoperdris, fuguère proun crespinado pèr destouca uno retirado amistouso e coussudo vers uno vièio damo dóu gros grum sisterounen. Lou bel oustau que m’aculiguè pounchejavo au daut de la Plaço de la Glèiso, lou darrié virant vers lou Jalet. Ma chambro, elo, faciavo la paret proun segrenouso de la prisoun.Mai de soun èstro, vesiéu pamens mounta lis auti tourre di bàrri foundu, qu’à bóudre ié nisavon li pijoun, poudiéu espincha li gràndi platano dóu Cous, ausi li dindin clarinèu de la font dóu Prat de fiero, e subretout li viroulado amourouso di cardelino que, tre pouncho d’aubo, vous levavon lou dourmi. Aquest oustau chanu èro tambèn lou proumié de la tiero di bons oustau bourgés, que d’aquesto part de la plaço davalavon vers la Catedralo, cadun emé soun balen de pèiro-frejau, si porto escultado, la man vo lou dóufin daura de soun turtet. Aqui, demouravon li famiho dóu pessu, quicon coume la noublesso novo dóu Païs. Se n’en voulès assaupre de mai, avès que de relegi li pajo tant avisado de Pau Arene dins Dóunino vo Jan di Figo. De resta ansin dins un oustau qu’aurié pouscu èstre lou de la Doulindo de Guisolfe, vo de damisello Rèino de Mèstre Cabridens, acò me durbiguè tout subran li porto estrechamen barrado di saloun de l’auto soucieta sisterounenco, la de Santo Ursulo o de la Plaço dóu Reloge, la di catau dóu ‘‘Rochogudo’’ d’antan. Gagnère pièi l’escoumesso de me faire tambèn recebre pèr la mié-soucieta di mestierau e di founciounàri, e pèr l’umble rafatun di bràvi gènt de la Bourgado vo de la Pousterlo.

Dins acò, l’oustau avenènt que me recatavo,emé la boulo de vèire e la viseto de ferrié de sis escalié, soun plan-pèd e si dous estànci bèn desparti entre mitan la Plaço  e la Valaio, nous pourgissié à moun oustesso, em’à iéu, ùni dès e sèt mèmbre counsequènt pèr ié viéure pinta. Dins aquéli mèmbre, lis obro d’art – tablèu, gravaduro, esculturo, vièi moble, faiènço, mirau – èron recampa à bel èime. Un pichot museon quasimen !

Lou mai que m’agradavo, iéu, èro, dins ma chambro, un bon retra de Pau Arene. (Pau Arene avié treva en grand ami li gènt de l’oustau!) Aquelo telo, pintado à l’òli, retipavo en grandour de naturo la caro fino e espiritualo dóu Poueto dins lou bèu de soun tèms. Contro uno di paret, à man drecho de la chaminèio, èro pendoulado bèn en visto de moun lié. Cade sero, quouro m’ajassave, avans de m’endourmi, saludave d’uno pensado amigo l’amourous de Naïs, lou Pouèto de Font Frediero e dis Estello Negro de Sant Vincens.

Soun retra èro pèr iéu uno presènci courouso que me soustavo dins mis ouro d’estùdi vo de pensamen. Ansin n’en fuguè dous an de tèms. A la rintrado de le tresenco annado, moun oustesso me venguè subran : « Madamisello, ai de vous faire escuso, e vène de m’avisa que vous ai manca de respèt ! »

Durbiguère d’iue coume de paumo : « Mai, perdequé ?          Dempièi dous an vous ai leissado viéure dins uno chambro mounte s’atrouvavo lou retra d’un moussu que vous espinchavo dourmi. Èro pas counvenable, e regrète proun ! » « Mai, Madamo, èro lou retra de Pau Arene, e Pau Arene mort es un ami fidèu ! » « Èro pas counvenable, vous dise !.. E aquest an vous l’ai leva !.. » Aguère bello me rancura ! En rintrant dins ma chambro, en- liogo de Pau Arene pèr m’aculi, atroubère uno damiseleto mau pintado que mandavo de brenigo is anedoun d’un paure pichot lau !  – De que ploura !

E pousquère rèn gagna !  Moun bèu Pau Arene pèr sempre aguè dispareigu ! L’escande, éu, avié que trop dura ! ….

Après aquéu malastre, moun soulet soulas, un cop quita Cantoperdris, fuguè de me pousqué dire : « Empacho pas que de tres an, iéu, n’ai dourmi dous emé Pau Arene ! »

Lou 28 de janvié de 1972

TRADUCTION DANS LE SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

CONCERT MAJESTUEUX À LA CATHÉDRALE

Ce concert s’annonçait majestueux : et il le fut ! Plus d’une année de travail a été nécessaire à la chorale de Sisteron, dirigée par Antoine Rossfelder, directeur de l’École Intercommunale de Musique, pour préparer ce concert du 30 Mars dernier, donné en la cathédrale Notre Dame des Pommiers, noire de monde à cette occasion. Le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier tenait le haut de l’affiche. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

JOURNÉES EUROPÉENNE DES MÉTIERS D’ARTS : LA PLUIE N’ARRÊTE PAS LE BRASIER DE LA PASSION !

Retour sur le week-end du 6 et 7 avril, dates des Journées Européenne des Métiers d’Arts (JEMA) de Sisteron. Les deux jours se sont vus arborés par diverses pièces créées par des mains de maîtres ; utilisées comme des moyens d’expressions pour certains ou simplement comme des éléments pratiques à usages quotidien, tous les exposants cependant étaient présents autour d’une même passion : celle de créer de leurs propres mains ! (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

LE PATRONAGE DE SISTERON OFFICIELLEMENT INAUGURÉ

C’est une belle aventure qui débute dans notre commune, celle de l’association du Patronage de Sisteron présidée par Gauthier De Boisgelin, dont l’inauguration officielle s’est tenue le mercredi 3 avril dernier à la maison paroissiale en présence du Père Gilbert Marijsse, du maire Daniel Spagnou, de Bernard Carrey, président de l’Association de Gestion des Opérations Contractualisées (AGOC), de Patrick Elebaut, instituteur à la retraite et de nombreux enfants qui bénéficient de l’aide précieuse des bénévoles de l’association. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

GILETS JAUNES : OPÉRATION SONDAGE !

Samedi dernier, à l’occasion du marché de Sisteron et des journées européennes des métiers d’art, une trentaine de Gilets Jaunes a réalisé un sondage auprès des exposants et citoyens sisteronais. Par petits groupes, les G.J. ont ouvert le dialogue proposant de répondre à un petit questionnaire. 5 questions à réponse directe, oui ou non. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

VAL DE DURANCE : ILS ONT GAGNÉ AU GRATTAGE !

Mardi 9 avril, l’Association des Commerçants de Val de Durance (ACVD), présidée par Jean-Jacques Paumard, accueillait à l’établissement Le Wengé, les heureux lauréats du grand jeu ‘‘grattez & gagnez’’ qui s’est déroulé entre le 23 et le 30 mars. Durant cette période, dans les 23 commerces adhérents, un ticket était remis aux clients à chaque passage en caisse dans le but de remporter le séjour à Euro Disney et les 5 bons d’achat de 100€. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

À VOIR : 2 APPROCHES, 2 REGARDS, 1 RENCONTRE !

Mardi 9 Avril, de nombreux Sisteronais, amateurs d’art et simples visiteurs, ont assisté au vernissage de l’exposition ‘‘deux approches, deux regards dans la rencontre des formes et des couleurs’’ de Margriet Marin et Frédérique Maillard. Cette inauguration s’est déroulée en présence du maire Daniel Spagnou qui s’est dit particulièrement heureux d’accueillir à la galerie Domnine deux artistes aussi talentueux. (EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL N°3772 DU VENDREDI 12 AU JEUDI 18 AVRIL 2019)

 

DES ÉLÈVES DE CM1 ET CM2 ONT PLANCHÉ SUR UNE LOI ANTI-FAKE NEWS

Vendredi dernier, le 29 mars, la députée de la seconde circonscription des Alpes de Haute Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, était attendue à l’école Delaplane, située au quartier du Thor à Sisteron, afin de rencontrer les élèves de CM1 et CM2 de la classe de Sabrina Rondeau, qui a participé au parlement des enfants. Deux classes ont été retenues dans notre circonscription dans le but d’entreprendre un travail sur le thème de l’Assemblée Nationale et des lois, et le moins que l’on puisse dire c’est que les élèves ont durement planché pour un résultat surprenant. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

 

NOUVELLE RAISON D’AIMER LES SAISONS !

Nous sommes au printemps, une magnifique saison aux teintes des fleurs locales ! Dorénavant, à Sisteron, les saisons seront également synonymes de foires saisonnières. La première s’est déroulée le samedi 30 mars, soit une dizaine de jours après l’arrivée du printemps. Si certains clients et commerçants peuvent trouver cela un peu dommage, car ils considèrent que la ville perd un peu d’animation, d’autres en revanche considèrent cela comme une agréable façon de célébrer les saisons. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

 

RÉUNION DU CONSEIL LOCAL DE SÉCURITÉ ET PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE

Présidé par le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), s’est déroulé à l’hôtel de ville le lundi 1er avril en présence du préfet des Alpes de Haute Provence, Olivier Jacob, des autorités civiles et militaires, des représentants d’associations d’aide et de prévention, de l’Éducation Nationale, des services à la jeunesse et tous les partenaires et intervenants au Conseil de Sécurité. Comme chaque année, les organismes chargés de missions dans le cadre de la lutte contre la délinquance ont fait état des travaux et actions effectués en 2018 à Sisteron. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

 

NUIT AMÉRICAINE À LA SAUCE SISTERONAISE

Les lundi 25 et mercredi 27 mars derniers, la classe de chant de l’école de musique, dirigée par Hélène Hébrard, a ravi le public, qui s’était déplacé en grand nombre à l’auditorium Louis Jullien, pour un nouveau spectacle intitulé ‘‘La nuit américaine’’. Les 10 choristes, accompagnés au piano par Daniel Avedikian, ont repris des œuvres de Bernstein, Gershwing, des extraits de West Side Story, Porgy and Bess, des chansons napolitaines, des titres gospels, à un rythme endiablé et sur des mises en scène recherchées et bien construites. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

 

UNAFAM : SOUTIEN DES FAMILLES AIDANTES !

Depuis sa création, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes Malades et Handicapés Psychiques (UNAFAM), est reconnue d’utilité publique et concentre son action au profit de l’entourage des personnes vivant avec des troubles psychiques importants : schizophrénies ; troubles bipolaires ; dépressions sévères ; psychoses graves… L’UNAFAM reçoit également les parents d’enfants et d’adolescents ayant des troubles psychologiques psychiques ou des troubles du comportement. Elle a été créée afin d’aider et de défendre les familles et pour ce faire, elle a opté pour l’entraide, l’exigence, le progrès, l’indépendance et la coopération avec des associations partenaires. (S.J. – 3771 EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

THE CHEERS : CHARMANT DUO COULEUR SÉPIA !

Une belle aventure débute pour ces deux jeunes amoureux des chansons et artistes qui traversent les générations sans prendre une ride. Élia Del Rio et Raphaël Mathon forme le duo ‘‘The Cheers’’ et revisitent à leur sauce quelques standards impérissables de blues, jazz, folk, rock des années 30 à 90 : John Lee Hooker, Nina Simone, Norah Jones, Allman Brothers, Tracy Chapman, Frank Sinatra, Amy Winehouse, etc. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

250 PETITS FOOTBALLEURS ONT PRIS POSSESSION DU STADE PIERRE LANZA

Le samedi 23 mars, plus de 250 minots, filles et garçons de 6 et 7 ans, ont participé au plateau de Pâques de football éducatif organisé par le District des Alpes en partenariat avec le Sisteron FC au complexe Pierre Lanza, stades synthétique et gazon. Durant ce plateau, les bambins et leurs parents ont participé à une action humanitaire en collectant des denrées comestibles pour la banque alimentaire : initiative que l’on se doit de féliciter, bravo à tous ces jeunes ! (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)

 

QUADRILLE SISTERONNAIS : LES TRADITIONS ANIMENT NOTRE CITÉ !

Le Quadrille Sisteronnais et sa Fanfare du Boumas a organisé dernièrement sa traditionnelle journée porte ouverte, et nous proposait à cette occasion de faire un bond dans le passé à travers ses chants, ses mélodies, ses danses, ses instruments et ses tenues. Le Quadrille Sisteronnais a été fondé en 1925 par Henriette Massot-Devèze, membre fondateur de la Fédération Nationale de Folklore (FNF). L’un des objectifs, si ce n’est l’objectif principal, de cette association est de faire perdurer le patrimoine provençal et tout particulièrement celui de la cité de Paul Arène. (S.J. 3771 – EXTRAIT DU VENDREDI 5 AVRIL 2019)