FÊTE DE LA MUSIQUE : RÉUSSITE TOTALE !

Comme chaque année depuis 1982, la Fête de la Musique bat son plein en France, et Sisteron n’est pas en reste. En effet, certains se souviennent encore de la première du nom, où l’on trouvait ici et là des musiciens amateurs se produisant de manière improvisée devant leur domicile, ou dans un coin de ruelle qu’ils avaient soigneusement choisi. En bientôt 40 ans, cette manifestation d’envergure a énormément évolué pour devenir un rendez-vous incontournable dans le calendrier culturel de notre ville. Comme l’année dernière, 2019 a été un grand cru et la foule ne s’y est pas trompée. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

HOLI DAY RUN : ON EN DEMANDE ENCORE !

La journée de dimanche fut très ensoleillée, même trop par moment, pourtant dans notre ville c’est plutôt le mot coloré qui conviendrait davantage. Pourquoi nous direz-vous ? Simplement grâce à l’Holi Day Run, premier du nom ! De quoi s’agit-il ? D’une course d’obstacles que l’on doit parcourir en étant préalablement passé sous une pluie de poudre colorée. Du rose au bleu, du jaune au vert, nos coureurs, pour le coup du dimanche, ont apprécié le concept qui oblige à se parer d’une réelle et franche bonne humeur. Initiée par Joëlle et Christophe, Toff et Toffette pour les intimes, avec le soutien inconditionnel d’un nombre incalculable d’amis et de partenaires, cette manifestation était ouverte à tous, même si 3 catégories et 3 départs différents furent au programme. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS : PARTAGE ET SOLIDARITÉ !

La Journée Mondiale des Réfugiés, qui a lieu le 20 juin de chaque année, est relayée dans de nombreux pays pour rendre hommage aux réfugiés, aux demandeurs d’asile, aux personnes déplacées et aux apatrides. Cette année le Collectif d’Aide aux Migrants de Sisteron a choisi de focaliser son action sur l’association SOS Méditerranée. Cette dernière, créée en 2015, a pour seul objectif le sauvetage des migrants en mer. Elle a pour cela affrété un navire, l’Aquarius, qui en moins de 3 années, a sauvé près de 30 000 vies entre la Lybie et l’Italie. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

ARCHÉOLOGIE : C’EST UN EXPERT QUI EN PARLE LE MIEUX !

Chaque année du 14 au 16 juin se tiennent les Journées Nationales de l’Archéologie (JNA). L’événement tel que nous le connaissons, a débuté en 2010 lorsque le Ministère de la Culture, Frédéric Mitterrand a confié à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), la promotion de cette journée. Cette année à Sisteron, nous avons eu droit à un invité de marque : Jean-Claude Golvin, un architecte archéologue et ancien chercheur du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), et maintenant dessinateur de bandes dessinées. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

JEAN-LUC LOUCHART : LE DÉPANNAGE ENGAGÉ !

Depuis quelques mois une nouvelle enseigne, Lukonic Dépannage, fait des merveilles du côté de Cruis. Jean-Luc Louchart, après avoir travaillé à la ressourcerie de Haute Provence et suite à une formation spécifique, a décidé de se lancer dans le grand bain en travaillant à son domicile pour ceux qui souhaitent donner une seconde vie à leurs appareils. Selon-lui, pourquoi mettre à la déchetterie une machine qui pourrait encore rendre de nombreux services ! Le réparateur assure le recyclage d’anciens appareils électriques, électronique (carte électronique), il réalise la petite mécanique d’électroménager, etc. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

CALYPSO : DÉJÀ UNE GRANDE CHAMPIONNE DE KARATÉ !

Parmi les vertus du Sisteron Journal, nous pouvons citer la mise en valeur de jeunes locaux, dynamiques, enthousiastes et talentueux. C’est le cas de la sisteronaise Calypso Gigante, âgée de 13 ans, passionnée de karaté qu’elle pratique dans un grand club marseillais après avoir fait ses preuves à Château-Arnoux, CASA Karaté Club. Calypso est une brillante collégienne de la cité scolaire Paul Arène, et ce malgré de nombreux déplacements pour ses entraînements et à l’occasion des différentes compétitions. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

BOXE : ILS CARTONNENT À LA COUPE DU MONDE WAKO !

Il n’y a plus aucun doute, si toutefois certains en doutaient encore : Jean-Michel Aubert est un sorcier détecteur, formateur et pourvoyeur de champions ! Fondateur du Team JMA, il a une fois encore réussi le pari de placer 2 de ses jeunes élèves, Louna Aubert et Owen Dusseau, sur les marches des podiums lors de la coupe du monde Wako qui s’est déroulée le week-end dernier en Italie. Ces résultats obtenus à l’échelle internationale, démontrent à quel point les méthodes d’entraînement du sorcier sisteronais sont efficaces. Après ces exploits, les deux espoirs du Team JMA ont donné leurs impressions pour les lecteurs du Sisteron Journal. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

 

UNAFAM : LORSQUE LE SPORT RIME AVEC GUÉRISON !

L’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes Malades ou Handicapées Psychiques (UNAFAM) est une association qui vient en aide aux personnes atteintes de maladies psychiques. Ce soutien peut se caractériser sous plusieurs formes, de la simple écoute jusqu’à l’accompagnement et le soutien des personnes malades et des familles. Ces maladies restent peu connues du grand public, c’est pourquoi l’UNAFAM organise plusieurs événements afin de briser les tabous et le ‘‘psycyclisme’’ en fait partie. Ainsi, la ‘‘Psycyclette’’ est une activité qui a deux grands objectifs selon l’UNAFAM. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

LES OLYMPIADES DU RUGBY COS SISTERON !

Les 2e olympiades du Club Olympique Sisteron, autrement dit le rugby COS de Sisteron, qui se sont déroulées le samedi 22 juin sur l’esplanade du complexe sportif des Marres. Il s’agit d’une magnifique et authentique journée dédiée à la convivialité et à l’amitié. À cette occasion les Marres étaient transformées provisoirement en un véritable parc d’attractions aquatiques. Durant la matinée, les installations étaient ouvertes aux jeunes du club afin qu’ils puissent également profiter de cette journée amusante. Durant ce temps, comme pour toutes les fêtes qui gravitent autour du Rugby, les membres déjà costumés des équipes inscrites, se retrouvaient dans les différentes brasseries de la ville. C’est donc particulièrement échauffés et remontés, que ces joyeux lurons se dirigeaient ensuite vers le parc olympique où allaient se dérouler les épreuves de manière clownesque, vu l’état de forme des athlètes !

 

 

 

 

FORMIDABLE SPECTACLE DE DANSES À SISTERON

Plus de 200 personnes, dont le maire de Sisteron Daniel Spagnou, ont assisté samedi dernier en marge de la fête de la musique, à un splendide spectacle de danses initié par l’association ‘‘Au Cœur de l’Orient’’ sous la bienveillance de la très souriante Anaïs Marms. Pour cet événement, où l’on retrouvait aussi deux jeunes chanteurs en herbe et que l’on peut signaler comme intercommunal, plusieurs groupes de danse avaient répondu favorablement à l’invitation. (Sisteron Journal 3783 – extrait du samedi 29 juin 2019)

 

 

 

VOLONNE : CHRISTOPHE CASTANER INAUGURE UN ÉCO-QUARTIER !

Vendredi dernier, le 21 juin, la commune de Volonne a inauguré en fanfare son premier éco-quartier en présence du Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner et de Daniel Spagnou, président des maires des Alpes de Haute Provence. Ils étaient accueillis par Sandrine Cosserat, maire de Volonne et Didier Machet, directeur général d’Habitations de Haute-Provence, partenaires dans ce projet. Nous notions aussi la présence de nos parlementaires, de René Massette, président du Conseil Départemental, d’élus venus de tout le département et de nombreux habitants de la commune en question. La manifestation fut des plus festives avec notamment un splendide spectacle orchestré par les enfants de l’école, un repas partagé, bal et cérémonie des lumières pour clôturer dignement cette journée. (Sisteron Journal 3783 : extrait du samedi 29 juin 2019)

 

ÉCOMUSÉE DE SISTERON : FIERTÉ DU TERROIR LOCAL !

Samedi dernier, le 15 juin, l’Écomusée de Sisteron a été officiellement ouvert pour la nouvelle saison. Parmi les traditions de notre ville, nous pouvons justement noter la création chaque année d’une nouvelle exposition temporaire qui prend forme au cœur de cette structure située au rond-point Gabert, à quelques pas du cours Melchior Donnet. Cette année, l’animal emblématique de notre ville, l’agneau, est à l’honneur. Pas simplement l’animal, mais également l’élevage dans les prairies et bergeries sisteronaises, la transhumance durant les saisons estivales, jusqu’à l’abattage à l’abattoir de Sisteron, premier de France pour les ovins. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

 

APPEL DU 18 JUIN 1940 : BELLE CÉRÉMONIE !

La commémoration de l’appel du 18 juin 1940 s’est déroulée mardi dernier au Monument de la Résistance en présence des membres du conseil municipal, de Robert Gay et Isabelle Morineaud, conseillers départementaux, des représentants des associations patriotiques et porte-drapeaux, des représentants de la gendarmerie et de la police municipale, sans oublier plusieurs membres du Conseil Municipal Jeunes de Sisteron. Cette cérémonie fut ordonnée par le maire Daniel Spagnou, accompagné du lieutenant-colonel Laurent Grau, commandant du groupement de gendarmerie de Digne-les-Bains. Ce fut l’occasion de se souvenir des événements précédant l’appel du général De Gaule et de ceux qui ont suivi cet appel effectué depuis Londres. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

FÊTE DU GAND : UNE NOUVELLE DIMENSION !

L’équipe du Comité des Fêtes du Gand, sous la houlette de sa présidente Christiane Gherbi, prépare activement les festivités du quartier qui se dérouleront du vendredi 5 au dimanche 7 juillet. Cette année, la fête du Gand prend de l’ampleur avec un programme plus soutenu, composé de nombreuses animations inédites. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

SISTERON FC : UN WEEK-END DE RÊVE GRÂCE AUX JEUNES !

Le week-end dernier, le club de football de Sisteron a vécu 2 moments forts, qui resteront à jamais gravés dans le marbre. En effet, le samedi était organisé au stade Pierre Lanza la 4e édition du tournoi ‘‘Médou’’ qui rend hommage à Mohamed Hamada, figure emblématique du club parti vraiment trop tôt un soir d’entraînement. Cette compétition s’adresse aux jeunes de moins de 13 ans (U13), l’une des catégories fétiches de notre regretté ami. Les petits Sisteronais se sont imposés pour la première fois dans cette compétition. De plus, les U19 s’étant qualifiés pour affronter l’équipe de Digne à Veynes lors des finales de District, ont bouleversé la hiérarchie pour s’adjuger le titre tant convoité. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

 

LA SEM INAUGURE SA PREMIÈRE BORNE ÉLECTRIQUE !

L’inauguration de la borne de recharge pour véhicules électriques, située à proximité du bâtiment HEERSIS (Hôtel d’Entreprises Énergie Renouvelable de Sisteron) a eu lieu le mardi 11 juin en présence du maire de Sisteron, Daniel Spagnou, de plusieurs membres du conseil municipal, de Michel Aillaud et Marianne Didier, président et directrice de la Société d’Économie Mixte (SEM) et de nombreux chefs d’entreprises du parc d’activités de Sisteron Val Durance. Cette borne, permettant de recharger deux véhicules simultanément, fait partie intégrante des installations de l’hôtel d’entreprises Heersis, bâtiment passif, donc à énergie positive, qui abrite justement des sociétés performantes et engagées dans les énergies renouvelables. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

 

LA POMME DES ALPES AUSSI À RIBIERS

Vendredi 14 juin, la préfète des Hautes-Alpes, Cécile Bigot-Dekeyser a inauguré le totem de la Pomme des Alpes et les travaux d’aménagement du centre ancien de Ribiers. Cet événement s’est déroulé en présence de la sénatrice Patricia Richaud, de Pascale Boyer, députée du 05, de Daniel Spagnou, président de la Communauté de Communes Sisteronais Buëch (CCSB), mais aussi de l’évêque de Gap, Xavier Malle et évidemment du maire de Ribiers, Gérard Nicolas.  L’inauguration du totem de la Pommes des Alpes fut initiée par la Confrérie de la Pomme et sponsorisée par plusieurs structures locales, fournisseurs des arboriculteurs, et subventionnée par la CCSB. (Extrait SJ 3782 – 22/06/2019)

 

CORSO DE SISTERON, 60 ANS APRÈS : MISSION ACCOMPLIE !

Nous voulons à travers cet article de presse, encenser l’équipe du Comité des Fêtes de Sisteron et son président Jean-Paul Laurent, pour avoir eu le courage de relancer le Corso de Sisteron, 60 années après le dernier du nom. Pourtant, rien n’était acquis et plusieurs détracteurs espéraient voir l’initiative glisser sur une peau de banane : il n’en n’a rien été ! Évidemment qu’il faudra encore améliorer cette animation…, mais quel bonheur de voir cette foule dense installée le long du parcours, notamment au niveau du rond-point de la Poste pour encourager, acclamer par des applaudissements plus que nourris le passage des 9 chars et des groupes folkloriques, musicaux, des deux fanfares et autres danseuses aux charmes inégalables… (Sisteron Journal 3781 : extrait du samedi 15 juin 2019)

 

THE SPRINGS : PHÉNOMÈNES SISTERONAIS !

Depuis quelques mois un groupe de rock, composé de jeunes Sisteronais, fait révolution dans notre ville : ne vous rappelle-t-ils pas d’anciennes Rockstars ? Invités des samedis du marché le 25 mai dernier dans la cour de l’école de musique à Sisteron, le jeune groupe « The Springs » a transmis son irrésistible énergie au public, autant avec des reprises allant de 1960 à nos jours, qu’avec leurs propres compositions particulièrement bien élaborées. (Sisteron Journal 3781 : extrait du samedi 15 juin 2019)

 

FESTIVITÉS DE PENTECÔTE : ELLES BRILLENT DE MILLE FEUX !

Afin de célébrer dignement la Pentecôte, la ville de Sisteron, par le biais de son Comité des Fêtes, a organisé en son honneur une grande fête foraine accompagnée d’une multitude d’animations ! Cela n’a rien d’exceptionnel puisque l’événement est renouvelé chaque année, cependant il s’améliore à chaque fois ! Si la fête se déroule à Sisteron, elle n’en est pas pour autant réservée aux Sisteronais. En effet des habitants des villes et villages alentours, comme Peipin, Château-Arnoux, Ribiers, Mison ou ceux de la Vallée du Jabron, voire même de Digne, Gap et Manosque, se sont précipités dans notre ville afin de profiter de l’ambiance et des attractions présentes sur les lieux. (Sisteron Journal 3781 : extrait du samedi 15 juin 2019)