COMITÉ DES FÊTES : ESTAMPILLÉ DE FERVEUR ET DYNAMISME !

C’est en présence de Daniel Spagnou, maire de Sisteron et président d’honneur du Comité des Fêtes, de Christiane Gherbi, adjointe à la Vie Quotidienne, à la Proximité et à l’Animation et présidente du Comité des Fêtes du Gand et de Bernard Codoul, adjoint, que s’est déroulée l’assemblée générale annuelle du Comité des Fêtes de la ville de Sisteron le 4 janvier dernier. Son président, Jean-Paul Laurent présentait le bilan moral de l’année écoulée, riche de l’organisation d’une vingtaine de manifestations, dont 9 bals. (Extrait Sisteron Journal 3811 – 25/01/2020)

 

HARMONIE DE SISTERON : MAJESTUEUX CONCERT DU NOUVEL AN !

Le Concert du Nouvel An de l’Orchestre philharmonique de Vienne, est un concert qui a lieu traditionnellement chaque 1er janvier dans la salle dorée du Musikverein à Vienne. Il a été organisé pour la première fois le 31 décembre 1939. La musique qui est jouée lors du concert est principalement celle de la famille Strauss, et ce concert est diffusé dans le monde entier. Plus modestement, c’est dans la salle comble de l’Alcazar que l’Harmonie de Sisteron, Les Touristes de Alpes a invité les Sisteronais pour leur premier concert de l’année, le 4 janvier dernier, tout en respectant le programme musical joyeux et entraînant des compositeurs de la dynastie Strauss et leurs contemporains. (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

 

SANOFI : DE BELLES PERSPECTIVES POUR LES ANNÉES À VENIR !

Jeudi 9 janvier, se déroulait au complexe des Marres, la traditionnelle cérémonie des vœux de Sanofi. Erick Marek, qui assure l’intérim à la direction des établissements Sanofi Chimie Sisteron et Mourenx, a accueilli avec grand bonheur les employés de l’usine, les anciens ouvriers et les élus. Véritable fleuron économique pour notre ville, qui couvre 30 hectares dédiés à la chimie pharmaceutique avec 2 secteurs d’activité, la production et le développement industriel, Sanofi Sisteron adopte de nouvelles technologies. (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

DE NOUVELLES CEINTURES NOIRES AU JUDO CLUB SISTERON !

Depuis le vendredi 10 janvier dernier, le club de judo de Sisteron compte dans ses rangs deux nouvelles ceintures noires : Angélina Garac et Chloé Schmaltz ! C’est en décembre que les judokates sisteronaises ont validé leur ceinture noire. Pour obtenir ce grade tant convoité de tous les compétiteurs, il convient de cumuler 100 points en compétition ainsi que d’obtenir les katas et UV2. Fier de la réussite de ses deux disciples, le Judo Club de Sisteron a donc organisé vendredi dernier, une remise officielle des ceintures ainsi glanées, en présence des familles de Chloé et Angélina et des membres du club. (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

 

CENTRES URBAINS : AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS !

Sur l’invitation du préfet des Alpes de Haute Provence, Olivier Jacob, du maire de Sisteron et président de l’Association départementale des Maires de France (AMF 04), Daniel Spagnou, du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de notre département (CCIT 04), Daniel Margot et de Nathalie Fourneau, conseillère à l’AMF, une trentaine d’élus bas-alpins a participé à une table ronde sur le thème de ‘‘l’urbanisme commercial’’. Avec les dispositions de la loi Elan de 2018, il était opportun d’évoquer la problématique complexe de l’évolution de l’offre  commerciale, sans l’angle réglementaire et économique.  (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

BRIGITTE BÉRENGUIER : ARTISTE CONFIRMÉE !

Le public sisteronais commence par bien connaître cette comédienne qui les a ravis l’an dernier au cours de quelques soirées consacrées aux contes de Jacques Salomé. Mercredi 8 janvier, c’est sur un tout autre registre que Brigitte Bérenguier a abordé ce début d’année 2020, sous le signe de l’humour. C’est en effet toute une série de sketches choisis dans les répertoires de Pierre Desproges, Sylvie Joly ou Anne Roumanoff qu’elle a choisi de présenter. (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

 

LES ÉCHAPPÉES FONT ESCALE À SISTERON

Après Champtercier, Les Mées, Montlaux et Volx, c’est à Sisteron que s’est conclue l’édition 2020 des Échappées de Durance. L’auditorium de musique étant toujours en restauration, c’est la magnifique salle du Foyer Club des Capucins qui accueillait dimanche dernier la pièce de théâtre ‘‘Ne vois-tu rien venir ?’’ interprétée par la Cie ‘‘Sens Ascensionnels’’. Les Échappées, proposées par le théâtre de Château-Arnoux en partenariat avec les communes du département, ont pour but d’externaliser les spectacles afin de rencontrer différents publics et pour être au plus près des habitants. (Extrait Sisteron Journal 3810 – 18/01/2020)

 

CÉRÉMONIE DES VŒUX DE SISTERON : SOUS LA PRESSION DES MANIFESTANTS !

Jamais la traditionnelle cérémonie des vœux de Daniel Spagnou, maire de Sisteron, président de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch et président de l’association des Maires des Alpes de Haute Provence n’avait attiré autant de monde. Le gymnase des Marres était presque trop petit pour contenir l’affluence des personnalités, des administrés et autres citoyens venus de tout le département pour assister à cette cérémonie. Il faut dire que le contexte est particulier actuellement avec la fermeture des urgences de notre ville la nuit et une période économiquement difficile pour une grande partie des Français. Le collectif pour la défense des urgences de Sisteron était présent dans le but de faire entendre son mécontentement. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

 

ILS ONT FAIT ENTENDRE LEUR COLÈRE !

La cérémonie des vœux du maire Daniel Spagnou était une trop belle tribune, pour que le collectif contre la fermeture des urgences de Sisteron la nuit ne se mobilise pas afin de faire entendre sa colère. Ainsi, partis depuis l’hôpital de Sisteron aux alentours de 17 heures, les manifestants qui ont pour habitude de défiler les lundis soirs dans les rues du centre-ville, se sont rendus cette fois en cortège au gymnase des Marres. Musiques et chants de rigueur, ils arrivaient au complexe encadrés par la gendarmerie nationale. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

 

CMJ : QUATRE LISTES ÉTAIENT EN LICE !

Peu avant les dernières vacances scolaires se sont déroulées, à la cité Paul Arène, les élections des nouveaux conseillers municipaux jeunes de Sisteron. Le déroulement de cette élection se réalisait sous la conduite de Vincent Basset, directeur du Service Pôle Accueil Jeunes et de Jean-Jacques Molineris, responsable du Service de l’État-Civil. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

 

 

MÉDAILLES ET RETRAITES DE LA MAIRIE DE SISTERON

Durant le mois de décembre, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, accompagné d’une partie des membres du Conseil Municipal, remettait à 10 agents la médaille régionale, départementale et communale du travail et mettait à l’honneur pas moins de 11 autres agents municipaux ayant fait valoir leur droit à la retraite. La médaille récompense la compétence professionnelle et le dévouement des élus locaux et des agents publics au service des collectivités territoriales et de leurs établissements. Elle se décline en trois échelons selon l’ancienneté : argent pour 20 ans de service ; vermeil pour 30 ans ; or après 35 ans de bons et loyaux services. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

 

 

IMPORTANTE CONVENTION SIGNÉE AVEC L’AS MONACO !

Samedi dernier, en marge de la rencontre féminine d’élite régionale opposant, au stade Pierre Lanza de Sisteron, le Groupement Féminin des Alpes (GFA), dont dépendent des joueuses de Sisteron, Gap et Laragne, à la redoutable armada de l’AS Monaco (ASM), une convention a été paraphée entre les deux entités. Celle-ci peut se résumer en 4 points majeurs à savoir que l’ASM s’engage à repérer de manière exclusive les joueuses du GFA. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

 

LA BAUME : QUARTIER TRÈS DYNAMIQUE !

Le samedi 4 janvier dernier s’est tenue l’assemblée générale du Comité des Fêtes du Faubourg de La Baume. Thierry Trabuc, président, présentait le bilan de l’année écoulée, bilan positif confirmé par les chiffres exposés ensuite par la Trésorière, Nelly Paul. L’année 2019 débutait par le défilé à l’occasion du Mardi Gras. La construction du char sur le thème des Vikings de La Baume était particulièrement soignée et traduisait le sérieux et l’engouement des bénévoles de l’association. (Extrait Sisteron Journal 3809 – 11/01/2020)

IFSI : STAGE HUMANITAIRE EN AFRIQUE !

Quelle belle initiative dont font preuve les jeunes de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Digne où plusieurs Sisteronais étudient actuellement. En effet, dans le cadre de leur formation et en partenariat avec l’association ICD-Afrique, 8 étudiants de 3e année ont pour objectif de partir durant 5 semaines, entre novembre et décembre 2020, au Sénégal dans la ville de Tambacounda : diminuer les inégalités économiques pour les femmes et les minorités ; cerner les enjeux et les besoins en matière de Santé, ou encore les attentes de matériel médical ; échanger avec la population rencontrée durant ce séjour, tels sont les objectifs à atteindre. (Extrait Sisteron journal 3809 – 11/01/2020)

Site de l’association partenaire
Mail à contacter
Cagnotte en ligne

 

RÉFUGIÉS : BRILLANTS LAURÉATS DU PSC1 !

Durant le mois de décembre, dans les locaux mis à la disposition de la Protection Civile, au Centre de Secours de Sisteron, se déroulait une cérémonie de remise de diplôme quelque peu particulière. En effet, 6 demandeurs d’asile recevaient leur Certificat de Compétences de Citoyen de Sécurité Civile de niveau 1 (PSC1). À l’origine de cette action se trouve Denise Rei, bien connue des Sisteronais pour son profond investissement, sincère et dévoué dans différentes associations solidaires, mais également depuis de nombreuses années dans les formations de la Protection Civile, notamment dans les écoles de Sisteron et des environs, ainsi qu’au collège Paul Arène. (Extrait Sisteron Journal 3808 – 04/01/2020)

 

SISTERON A HONORÉ SES BÉNÉVOLES

Nous avons assisté dernièrement à une bien belle soirée gratifiant l’engagement des bénévoles dans les différentes associations sisteronaises. L’événement était organisé par la municipalité à la salle de l’Alcazar, sous la bienveillance de Christiane Gherbi, adjointe à la vie quotidienne et de son équipe dévouée, en présence du maire Daniel Spagnou. Rappelons que la journée du bénévolat, dont l’objet est de rendre hommage, de promouvoir et de valoriser l’action des bénévoles, mais aussi de permettre le développement économique et social au niveau local, national et international, tout en mettant en lumière les différentes structures associatives, a été créée en 1985 à New-York. (Extrait Sisteron Journal 3808 – 04/01/2020)

 

QUAND L’ASSOCIATION DE MUSCULATION SE DYNAMISE AVEC LE BIEN-ÊTRE !

Le club de musculation de Sisteron organisait dernièrement, à la salle Alain Prieur, avenue de la Durance, un après-midi d’échanges autour du bien-être avec l’hypno-thérapeute Amélie Jolivet et Alexandre Videau, réflexo-thérapeute selon la méthode de Sonia Fishman, directrice de l’École Internationale de Réflexothérapie. Les deux intervenants ont présenté leur discipline respective aux personnes présentes et susceptibles d’adhérer à l’association de musculation de Sisteron dont la salle de sport se trouve au complexe municipal Daniel Maffren. (Extrait Sisteron Journal 3808 – 04/01/2020)

 

VILLA MON RÊVE : DES APPARTEMENTS TRÈS SOIGNÉS !

Depuis plusieurs semaines les locataires de la ‘‘Villa Mon Rêve’’ ont emménagé dans leur nouvelle demeure. La réception des travaux s’est effectuée en présence du maire Daniel Spagnou, de Bernard Oliver, président de Famille et Provence et d’AR HLM PACA Corse, de Grégoire Charpentier, directeur général de Famille et Provence, de nombreux élus locaux et des représentants des corps de métier ayant œuvré à la construction du bâtiment. Ce programme immobilier a été mené à son terme de manière rapide puisque la commune de Sisteron n’a acquis le terrain qu’en 2016 afin de répondre aux exigences de la loi NOTRe. (Extrait Sisteron Journal 3808 – 04/01/2020)

 

SANOFI : UN RESTAURANT D’ENTREPRISE EXEMPLAIRE !

C’est en 2014 que l’usine Sanofi, implantée à Sisteron depuis 1917, crée un restaurant d’entreprise dont bénéficient les 650 salariés du site. La conception de ce bâtiment se veut respectueuse de l’environnement. Labellisé Bâtiment Basse Consommation, il allie l’architecture (emplacement, orientation, aménagements intérieurs) aux potentialités du climat extérieur. Pompe à chaleur réversible, production d’eau chaude solaire, matériaux isolants, éclairages LEDs très basse consommation et bien d’autres éléments de conception durable permettent une économie d’énergie substantielle. Ce restaurant n’est pas seulement exemplaire par sa conception, il l’est également par sa gestion, confiée à l’Institut Avenir Provence, entreprise sociale basée à Manosque. (Extrait Sisteron Journal 3808 – 04/01/2020)