RETOUR EN IMAGES SUR LA FÊTE DE LA MUSIQUE À SISTERON

Dans le but de fêter comme il se doit la musique et pour faire la part belle à l’arrivée de l’été, malgré le contexte sanitaire actuel encore en vigueur, Sisteron a tenté, certes timidement, mais nous n’allons le reprocher à personne, de sortir nos musiciens préférés hors de leur domicile respectif pour rejoindre notre cœur de cité.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020

 

KADER BENAÏSSA : LA PATTE D’UN EXPERT !

Si la saison prochaine est à l’image du recrutement d’entraîneurs que le club de football de Sisteron parvient à réaliser depuis quelques semaines, nous pouvons espérer une année glorieuse pour nos ‘‘Jaunes et Bleus’’. Évidemment, il ne suffit pas d’empiler les noms les uns sur les autres pour obtenir des résultats, néanmoins, après Philippe Malheiro et Loïc Martinez, c’est maintenant le populaire Kader Benaïssa que les dirigeants du SFC sont parvenus à convaincre, se donnant pour le coup un peu plus encore les moyens de la réussite.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020
Interview de l’entraîneur des U15, Kader Benaïssa


 

FOULÉE SISTERONAISE : PARTAGE ET CONVIVIALITÉ AVEC LE GOÛT DE L’EFFORT !

La ‘‘Foulée Sisteronaise’’ vient de reprendre ses activités avec l’accord de la mairie dans le respect des distanciations. Mais si les groupes sont pour l’instant limités à 10 coureurs, avec un strict espacement entre eux, quelle joie et quel soulagement que de se retrouver ensemble, dans une ambiance détendue et conviviale, de courir sans esprit de compétition, sans contrainte, juste pour le plaisir. On ne peut pas pour l’instant affranchir totalement son esprit de cette période de confinement, si particulière, mais les membres de l’association sont restés soudés, se soutenant les uns les autres, à distance certes, mais dans un esprit positif de partage et de bienveillance.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

HÔTEL DU COURS : UN MONUMENT DE LA VILLE !

Fermé l’hiver, le Grand Hôtel du Cours vient juste de rouvrir après une pause rallongée pour cause de confinement. Et tout ce temps a été mis à profit pour, d’une part refaire la cuisine du chef cuisinier Jérôme Jullien (Sisteron-Journal 3831), et d’autre part, pour donner un coup de neuf à la partie hôtellerie de cette maison qui fait partie de la vie des Sisteronais. C’est avec sa mère Éliane, que Françoise Michel gère maintenant l’affaire familiale qui emploie environ 20 personnes.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

LE PETIT TRAIN SILLONNERA SISTERON CET ÉTÉ

Nombreux sont ceux qui se demandaient et qui se demandent encore, si le petit train de Serge va sillonner nos rues durant la période estivale ? Véritable figure emblématique de la cité de Paul Arène, Serge Roman emmène les touristes, mais également les locaux dans ses wagons, dans le but de visiter les petites rues anciennes du cœur de ville avant de les déposer juste devant les portes de la Citadelle. Eh bien, pour ceux qui sont inquiets de ne pas pouvoir monter dans le petit train cette année Serge, propriétaire et conducteur, affirme haut et fort : « Oui, nous serons là ! »

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

ET SI NOUS FÊTIONS TOUTES LES TERRASSES DE SISTERON ?

La première édition de la ‘‘fête des terrasses’’ voulue par la Région Sud sous la présidence de Renaud Muselier, se tiendra le mercredi 1er juillet prochain officiellement à 18h. À Sisteron, il a été décidé de débuter cette fête dès 11h. Des groupes de musiques déambuleront en ville. Les 30 cafés et restaurants de la ville se sont portés volontaires, dont les 2 établissements du parc d’activités Val de Durance, le Wengé et le Segustero. L’objectif de cet événement festif et novateur, présenté le jeudi 25 juin devant l’Office de Tourisme de Sisteron par la vice-présidente de la Région Sud, Éliane Barreille et en présence du maire Daniel Spagnou, président de la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch, ainsi que Christel Pascal-Marchal, responsable du bureau Sud PACA de Digne et Nicolas Laugier, adjoint au Commerce et président de l’Association des Commerçants de Sisteron, est de dynamiser le plan de relance du tourisme dans notre Région.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

HUGO PICHON ENTRE AU CONSEIL MUNICIPAL DE SISTERON

La place restée vacante au sein du Conseil Municipal de Sisteron, sera occupée dès la prochaine réunion du Conseil, le lundi 29 juin à 18h30, par Hugo Pichon, âgé de seulement 21 ans, ce qui fait de lui le plus jeune conseiller du maire Daniel Spagnou. Après un Bac scientifique, une année de Droit et un BTS de Management d’Unité Commerciale, Hugo Pichon est sur le point de terminer un contrat de qualification professionnelle en tant qu’opérateur de fabrication dans l’industrie chimique. Adepte et fervent pratiquant de nombreux sports, nautiques notamment, le plus jeune conseiller municipal de Sisteron rejoint le Département Jeunesse et plus particulièrement le Conseil Municipal Jeunes afin d’épauler ses représentants à monter des projets en rapport avec leurs centres d’intérêt : « Je suis très heureux d’entrer au Conseil Municipal car je l’ai longtemps espéré ; cette opportunité est une grande chance pour moi, compte-tenu de mon âge » a commenté avec lucidité Hugo Pichon à qui le Sisteron Journal souhaite la meilleure des réussites.


SOLIDAIRE AVEC NOS FIDÈLES PARTENAIRES COMME MAZZA

La boulangerie Mazza, l’un des fleurons du commerce sisteronais, est implantée depuis 26 années avenue de la Libération, sur le site d’un ancien terminal de cuisson de pain. C’est Mario Mazza qui a développé cette affaire, aujourd’hui reprise par son fils Joseph. Ce dernier gère également la boulangerie située rue de Provence, qui produit des pains aux saveurs différentes, car ce ne sont pas les mêmes farines qui sont utilisées. Les 2 structures cumulent une vingtaine d’emplois dont des apprentis.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020

 

FAISONS UN P’TIT TOUR À LA CROIX-ROUGE DE SISTERON

Nous sommes jeudi en fin d’après-midi, et ça va, ça vient depuis le petit matin devant et dans le local de la Croix-Rouge, situé après le tunnel de Sisteron. Présidente de l’antenne locale depuis bientôt 4 ans, Séverine Simonet (à droite sur la photo) est entourée d’une bande joyeuse et heureuse. Mais quelle est la raison de cette bonne humeur ? Tout simplement le fait d’aider les autres : à se nourrir, à s’habiller ! En fait, à vivre et à rester dignes aussi, ce qui n’est pas toujours si évident lorsqu’on est en situation de précarité

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

COMMUNIQUÉ DE DANIEL SPAGNOU

Voici le courrier adressé par le maire de Sisteron, président des maires des Alpes de Haute-Provence, Daniel Spagnou, au Ministre de la Santé, dans lequel il s’associe à la demande de Patricia Granet-Bonnello, maire de Digne, pour une reconsidération de la situation du CH Digne, à propos de la prime Covid-19 aux soignants : « J’ai découvert avec stupeur que le Centre Hospitalier de Digne-les-Bains ne figurait plus parmi les établissements bénéficiaires de la mesure de majoration de la prime de 500 à 1500 euros. Établissement support du GHT 04, siège du SAMU 04 et de la réanimation, il a pourtant été le premier établissement mobilisé pour la crise sanitaire dans les Alpes de Haute-Provence. Une décision très mal perçue par l’ensemble des personnels soignants qui n’ont d’ailleurs pas caché leur amertume et leur colère lors de la manifestation organisée le 16 juin dernier, devant l’ARS à Digne-les-Bains, soutenus par de nombreux élus et citoyens. Je m’associe à Madame Patricia Granet-Bonnello, maire de Digne-les-Bains, pour demander au Ministre de la Santé, à qui j’ai adressé un courrier en ce sens, de bien vouloir reconsidérer la situation du centre hospitalier et de l’intégrer dans la liste des établissements éligibles à la majoration du montant de la prime exceptionnelle de 500 à 1500 euros pour les services ou agents impliqués dans la prise en charge de patients contaminés par le COVID-19, ou mobilisés par les circonstances exceptionnelles d’exercice, induites par la gestion sanitaire de la pandémie, s’agissant d’un établissement situé dans un département du second groupe. »


NOUS AVONS AIMÉ CHEZ NOS AMIS MISTRALIENS

Depuis bien des années déjà, le Sisteron Journal est particulièrement proche de la radio sisteronaise Fréquence Mistral, qui a ouvert son antenne en mai 1983 dans le quartier de Bourg Reynaud. Depuis tout ce temps, l’information locale se propage sur les ondes, s’étendant depuis aux villes de Manosque, Digne, Gap, Castellane, Briançon… … Dernièrement, le journaliste de Sisteron, Chris Alessandri, s’est rendu à l’Hôtel de ville afin d’y rencontrer Jean-Christian Grimaud, directeur des Services Municipaux, et Patrick San-Cirilo, agent responsable de la prévention, hygiène et sécurité de la commune. Il n’avait pas échappé à Fréquence Mistral l’engagement primordial, dans des conditions souvent difficiles, des Services Municipaux de la ville afin de faire front à la crise sanitaire que nous avons traversée et qui, faut-il encore le rappeler, n’est pas totalement endiguée.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020


 

PLAN D’EAU : OUVERTURE MI-JUILLET !

Parmi les chantiers initiés par la commune de Sisteron, ceux situés dans la zone des Marres font partie des travaux actuels les plus importants pour la ville. Mercredi dernier, le 24 juin, lors d’une visite de chantiers, le premier magistrat, Daniel Spagnou, accompagné d’une poignée d’élus municipaux, dont Franck Pérard, adjoint aux travaux, ou encore Jean-Pierre Templier, premier adjoint, responsable des finances ont bénéficié d’une visite guidée commentée par Jean-Charles Minetto, directeur des services techniques de la ville et Jean-Christian Grimaud, directeur général des services. Orchestrée en 2 temps, l’excursion a débuté par le parc nature et loisirs.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020

 

LA PÉTANQUE NE PERD PAS LA BOULE

Léa Payan, déléguée adjointe à la Culture, présidait l’ouverture, en comité restreint, de la nouvelle exposition de l’Écomusée de Sisteron, situé Cours Melchior Donnet, anciennement rond-point Gabert : ‘‘la pétanque ne perd pas la boule’’. Léa Payan rappelait que ce musée, géré par l’association ‘‘les Amis du Terroir’’, présidée par Claude Bremond, offrait au public, outre une exposition permanente sur les vieux métiers et l’école d’autrefois, une exposition temporaire dont le thème est renouvelé chaque année. Après l’atterrissage forcé du zeppelin allemand en 1917, le vêtement au 20e siècle,  tout sur l’Agneau, etc., des années précédentes, c’est le thème de la pétanque qui a été retenu pour 2020, exposition montée dans des conditions particulières dues au Covid-19.

Extrait Sisteron Journal 3833 – 27/06/2020

 

CÉRÉMONIE DU MÉRITE ORGANISÉE À SISTERON PAR NOS CONFRÈRES DE DICI TV

Suite à la mobilisation, après les efforts et les sacrifices, viennent les récompenses ! À l’initiative de ‘‘DICI TV’’ sera diffusé ce week-end, samedi 27 et dimanche 28 juin, la ‘‘cérémonie du mérite’’, une émission qui récompense ceux et celles, particuliers, professionnels, associations, etc., qui ont œuvré pour les autres pendant la période du confinement. L’enregistrement de cette émission spéciale et solennelle, a eu lieu le mercredi 24 juin à Sisteron, au plan d’eau des Marres, en présence d’une centaine de spectateurs et invités venus des quatre coins du département des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes.

ARTICLE A RETROUVER DANS LE SISTERON JOURNAL 3833 DU SAMEDI 27 JUIN 2020


 

LE SFC PRÉPARE ACTIVEMENT LA PROCHAINE SAISON

Après avoir enregistré l’arrivée de Philippe Malheiro en tant qu’entraîneur de l’équipe fanion (seniors), le Sisteron Football Club poursuit avec entrain ses recrutements d’éducateurs pour la saison prochaine. Aussi, dans l’une des catégories essentielles d’un club amateur, les U19 (-19 ans), l’ancien joueur et entraîneur, très apprécié au sein du District des Alpes, Loïc Martinez, s’est laissé convaincre par le projet initié par le président Patrick Léouffre et l’ensemble du Comité directeur : « Ce fut un dossier difficile, Loïc ne s’est pas laissé persuader sans réflexion et c’est d’ailleurs ce qui nous rend encore plus fiers de cette signature » avoue avec enthousiasme Béatrice Rolland-Zizzi, dirigeante. Passé à Laragne, Veynes et Sisteron, Loïc Martinez a marqué d’une empreinte indélébile son passage dans tous les clubs qu’il a fréquentés, mais également auprès de ceux qu’il a affrontés.

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020

 

HOSPITALIERS ET ÉLUS CÔTE À CÔTE POUR REVALORISER LES MÉTIERS DE L’HÔPITAL

Environ 100 personnes ont manifesté mardi dernier, le 16 juin, devant l’hôpital de Sisteron entre 12h et 13h. De nombreuses blouses blanches, mais aussi des particuliers venus en soutien. Répondant à l’appel du syndicat FO du Centre Hospitalier des Alpes du Sud (Chicas), les manifestants entendaient peser sur le ‘‘Ségur de la Santé’’ qui se déroule actuellement. Aux manifestants, s’étaient joints des élus, dont pour Sisteron, le maire Daniel Spagnou, qui est aussi vice-président du Conseil d’Administration du Chicas, venu avec Christine Reynier et Bernard Codoul, adjoints. Cyril Derdiche et Stéphanie Sebani, élus des oppositions étaient également présents.

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020


 

SOLIDAIRE AVEC NOS PARTENAIRES COMME L’APACS

Le Sisteron Journal a pour idée, depuis quelques semaines déjà, de mettre en lumière ses plus fidèles partenaires, forcés de faire le dos rond durant la période de confinement, et qui désormais sont sur la brèche afin de relancer leur activité. Depuis de nombreuses années, l’association des commerçants de Sisteron, l’APACS, demeure un soutien fort de notre hebdomadaire et nous nous efforçons de le rendre au centuple. Nicolas Laugier, président de cette association qui compte plus de 130 adhérents, s’efforce chaque année, avec la force vive du Comité d’Organisation et de l’animatrice Gaëlle, de maintenir le lien entre les commerces et la clientèle locale ou estivale, en proposant une multitude d’animations aussi diverses qu’attractives, en lien avec la municipalité et la Chambre du Commerce et de l’Industrie. Néanmoins, la période étant des plus exceptionnelles, le président Laugier n’a pas ménagé ses efforts pour faciliter, autant que faire se peut, la reprise pour tous les commerces du centre-ville

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020

 

CAMPING DES PRÈS-HAUTS : RÉOUVERTURE PRUDENTE !

Le camping municipal des Près-Hauts a ouvert sa barrière le 12 juin dernier : « Nous avons attendu longtemps le protocole sanitaire pour les campings afin de pouvoir ouvrir » explique Céline Storet, directrice, protocole qui, finalement, n’est jamais parvenu ! « Ce que nous avons reçu, c’est un protocole de l’Agence Régionale de la Santé (ARS), réservé aux écoles et ERP, que nous avons du adapter pour le camping municipal. » Première conséquence, les 2 blocs sanitaires ont été condamnés : WC, douches, lavabos, bacs à vaisselle.

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020


 

18 JUIN SANS PUBLIC MAIS AVEC DE L’ÉMOTION

Entouré de ses adjoints et des autorités civiles et militaires, dont la sous-préfète Fabienne Ellul et le Major Galantini, commandant la Communauté de Brigade de Sisteron, Daniel Spagnou a présidé, jeudi, l’émouvante cérémonie célébrant le 80e anniversaire de l’Appel historique du 18 juin lancé par le Général De Gaulle. Avec Jean-Pierre Boy à la manœuvre, l’organisation au cordeau a permis aux officiels (le public n’étant pas présent pour raisons sanitaires liées au Covid) de participer à cet hommage.

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020

 

GRANDE BOUFFÉE D’OXYGÈNE POUR LE JUDO CLUB SISTERONAIS

Après le club de Tennis, dont nous avons évoqué dernièrement la reprise, c’est au tour du Judo de reprendre les entraînements sur Sisteron. Afin de respecter les normes sanitaires et les gestes barrières, les entraînements s’organisent en plein air, au Collet, derrière le cimetière, à côté de la citadelle : « Nous n’avons pas pu reprendre en salle car les contraintes sanitaires imposées sont trop strictes par rapport au nombre d’élèves que possède le club » explique Louis Grasse, éducateur.

Extrait Sisteron Journal 3832 – 20/06/2020