GRAND BESOIN DE DONS ET D’ADOPTIONS !

Rien de tel, en ces temps moroses, que d’aller faire un petit tour au chenil-refuge SPA de Sisteron. Un brin de voiture sur la route de Gap, à la sortie de la Sisteron, et c’est un torrent d’amour et de joie qui nous accueille dans ce coin perdu, mais ô combien précieux ! Solange Guérinaud, présidente de l’association Canine Sisteronaise, qui assure la gestion de la structure et de ses pensionnaires, avec l’aide précieuse d’Anne-Sophie, Cindy et Matthieu, les souriants salariés du refuge, se donnent corps et âme pour offrir du bonheur à la cinquantaine (au bas mot) de toutous qui attendent un maître ou une maîtresse ici. Environ 60 chiens ont été adoptés l’année dernière contre plus d’une centaine les années précédentes. Il faut donc trouver des familles d’accueil temporaire : « Elles sont les bienvenues et nous fournissons la nourriture ! » Allez faire un tour au refuge, même pour voir ! Vous pouvez faire un don, qu’il soit matériel, alimentaire ou financier. Et même sans ça, juste une petite visite fait toujours plaisir !

Article complet dans le Sisteron Journal 3866
Samedi 28 février 2021 


VACCINATION : C’EST VÉRITABLEMENT LA GUERRE POUR AVOIR DES DOSES !

Comme nous vous l’avions indiqué la semaine dernière, le centre de vaccination de Sisteron était fermé durant deux journées suite à l’indisponibilité de vaccins. Il a rouvert ses portes le jeudi, suite à une nouvelle livraison de vaccins : « Les flacons arrivent au compte-gouttes » devait expliquer avec inquiétude Daniel Spagnou. Le maire de Sisteron ajoutait par ailleurs que le problème était national : « Les Ministres viennent à la télévision pour dire qu’il y a des vaccins, mais la réalité du terrain n’est pas la même car il n’y en a pas ! Pourquoi mentent-ils ? » Il est vrai que les discours de nos dirigeants semblent des plus ambivalents ! Un jour tout va pour le mieux et le lendemain rien ne va plus… !

Extrait Sisteron Journal 3865 – 20/02/2021


 

PROMESSE BIO : NOUVEL ESPACE DE COSMÉTIQUES ET BIEN-ÊTRE !

Les consommateurs français sont, chaque année, de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits bio. Plus qu’une tendance, le bio est devenu un mode de vie correspondant aux préoccupations actuelles pour la santé et la protection de la planète. Selon les données de l’Agence BIO (Agence pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique), le marché français des produits biologiques a connu une croissance historique ces dernières années. Aujourd’hui, près de 9 Français sur 10 déclarent avoir consommé des produits biologiques. Et c’est en surfant sur cette belle vague que Cédric Boudier, après avoir pratiqué de la vente par Internet, a ouvert son enseigne, Promesse Bio, au 102, rue Droite à Sisteron en février 2020, soit un mois avant le premier confinement !

Extrait Sisteron Journal 3865 – 20/02/2021


 

RETOUR DU MARCHÉ PLACE DE L’HORLOGE LE MERCREDI

Avec les beaux jours qui peu à peu vont faire leur retour, le marché hebdomadaire du mercredi, qui depuis quelques temps est organisé sur la place de l’Hôtel de ville, va retrouver son emplacement initial au niveau de la place de l’Horloge. Même si les bars et restaurateurs sont malheureusement contraints de garder portes closes, les commerçants proches de ce secteur se réjouissent de savoir que les oisifs seront dès mercredi prochain, le 24 février 2021, de retour. Par contre, il est important de signaler que les étalages du marché hebdomadaire du samedi, qui de manière générale sont plus en nombre, resteront quant à eux installés sur la place de la mairie jusqu’à nouvel ordre.

Extrait Sisteron Journal 3865 – 20/02/2021

UN TRIO JAZZ EN RÉSIDENCE À DURANCE

Le Trio Jazz Experience a investi, la semaine dernière, les locaux du Théâtre Durance de Château-Arnoux pour des séances de répétition : « C’est ce que l’on appelle des résidences pour artistes et musiciens » précise Camille Wehrlé, chargée de communication. Les groupes peuvent ainsi répéter et fignoler leur prochain spectacle en toute tranquillité. En ce moment le théâtre ne peut pas recevoir de public, alors ces résidences donnent un peu d’activité à la structure. C’est à l’occasion d’une rencontre, en janvier dernier, avec la directrice de Durance, Élodie Presle, que cette résidence a pu se faire. Le trio Jazz Expérience est emmené par le guitariste Pascal Charrier qui s’est entouré de 2 autres musiciens talentueux, Leïla Soldevila à la contrebasse et Cédric Bec à la batterie.

Extrait Sisteron Journal 3865 – 20/02/2021

 

ET ON DANSE, DANSE, DANSE…, AVEC FULLDANCE !

Pendant que notre monde semble marcher clopin-clopant, il est un petit coin de Sisteron où les sourires se mêlent aux couleurs chatoyantes et à la musique endiablée. Et c’est à la Bousquette (quel joli nom !), l’ancienne école située à la sortie Nord de la ville, que ça se passe et plus précisément sur le terrain des locaux municipaux mis à la disposition de l’association FullDance. Oui, sur le terrain des locaux et non pas à l’intérieur, satané virus oblige… ! Créée en 2012, l’association FullDance est présidée par Magali Aubert. Mais la situation, comme pour la majeure partie des associations, n’est pas simple depuis un an.

Extrait Sisteron Journal 3865 – 20/02/2021


 

BENJAMIN CUCCHIETTI CULTIVE L’EXCEPTION

Les vergers de la Haute-Durance, et particulièrement du côté de Sisteron, regorgent de la belle Golden jaune qui bénéficie, à juste titre depuis 11 ans, d’une Indication Géographique Protégée (IGP). Mais, parmi les pomiculteurs de notre territoire, le Sisteronais Benjamin Cucchietti vient d’ajouter une corde à son arc en rejoignant le club, assez fermé, de ceux qui développent actuellement une variété  particulière : la Pink Lady (la Dame Rose). Rose ? Oui, car la robe qu’elle arbore résulte du mariage de la jaune Golden Delicious et de la rouge Lady William. Craquante, juteuse et bien sucrée, c’est une pomme d’exception !

Extrait Sisteron Journal 3864 – 12/02/2021


 

AFMI : AU SERVICE DES ENTREPRENEURS ET DES PARTICULIERS !

La société AFMI, vente et maintenance informatique, a été créée en 2009 par le sisteronais Frédéric Maffre dont les compétences n’étaient déjà plus à prouver à l’époque. Fort d’une expertise d’une trentaine d’années, il dispose d’une clientèle constituée de professionnels (TPE, artisans, etc.), d’administrations et de particuliers. Bien que son activité soit davantage tournée sur les prestations, Frédéric Maffre vend également du matériel, notamment des ordinateurs fixes qu’il assemble selon les besoins de chacun. Depuis la fin de l’année dernière, Frédéric Maffre loue un local en plein cœur du parc d’activités Val Durance à Sisteron, au 31 allée des Genêts, où il a installé son atelier et son bureau.

Interview audio de Frédéric Maffre


 

AURÉLIE AUDISIO : POUR DES CADEAUX ORIGINAUX !

Le 88, rue Droite à Sisteron accueille des centaines d’objets qui seront personnalisés au gré des désirs des clients par Aurélie, artiste autodidacte : mugs, briquets, horloges, tapis de souris, puzzles, T-shirts, bijoux, et nombreux autres objets qui seront autant de cadeaux à petits prix que l’on recevra avec plaisir. Après avoir été employée en grande surface pendant 10 ans, Aurélie a succombé à sa passion créatrice. Elle a débuté par la gravure sur verre, fréquentant les différents marchés de la région depuis 2010. L’expérience aidant, elle a diversifié ses créations et s’est installée en 2018 dans un premier local en bas de la rue Droite, puis dans son local actuel en 2019.


LE PATRONAGE DE SISTERON POURSUIT SES ACTIVITÉS

Inaugurée le 3 avril 2019 en présence notamment de Gauthier De Boisgelin, président, du Père Gilbert Marijsse, et de Daniel Spagnou, maire, l’association du Patronage qui, bien qu’étant hébergée à la maison paroissiale de Sisteron, reste entièrement laïque et ne dépend donc d’aucune religion, poursuit ses activités malgré la crise sanitaire.  Afin d’assurer la pérennité de cette association qui œuvre pour le bien-être de nos enfants, quelques bénévoles supplémentaires seraient les bienvenus et si d’aventure vous souhaitez  apporter une petite contribution financière, elle serait utilisée à bon escient.


 

MOUVEMENT DE CONTESTATION À SANOFI : LA CGT A VOTÉ LA POURSUITE DE LA GRÈVE !

À l’appel de la CGT, mardi dernier, une soixantaine de salariés de l’usine Sanofi se sont rassemblés devant l’entrée Nord pour décider d’une reconduction de leur mouvement de grève, entamé le 1er février. Ils ont voté la poursuite de la grève jusqu’à mardi prochain. Outre les revendications qui font l’objet d’un mouvement national, à la suite notamment de l’annonce de la suppression de 1700 postes en Europe (dont 364 en France dans le secteur de la recherche et le développement), la CGT réclame l’embauche de 30 salariés en CDI à Sisteron et une augmentation de 150 euros.

RÉUNIONS CONSTRUCTIVES AVEC L’ÉDUCATION NATIONALE

Le mardi 9 février 2021, une première réunion s’est tenue en visioconférence avec plusieurs maires des Alpes de Haute-Provence, sous la bienveillance de Daniel Spagnou, président départemental de l’association des maires de France (AFM 04), et en présence de Pierre Buysschaert, inspecteur de l’Éducation Nationale pour la circonscription de Sisteron. Première d’une série de 4 visioconférences, elle avait pour objectif de permettre aux élus d’évoquer toutes les questions relatives à la scolarisation des élèves du premier degré, afin d’appréhender dans les meilleures conditions les mesures sanitaires indispensables contre la propagation de la Covid-19, mais également les différentes stratégies en matière de relance numérique, ou encore les activités sportives en milieu scolaire. Une série de réunions qui s’organise par secteur.


ABATTOIR DE SISTERON : EXEMPLE À SUIVRE !

Depuis son arrivée dans notre département, la préfète des Alpes de Haute-Provence, Violaine Démaret, multiplie les visites et prend à bras-le-corps tous les dossiers dans le but de défendre avec détermination notre territoire. Il faut dire qu’elle peut compter sur le fidèle dévouement de Natalie William, sous-préfète de Forcalquier. La ville de Sisteron a la chance de les accueillir très régulièrement afin que les différents projets puissent avancer avec des bottes de 7 lieues. Aussi, le mardi 2 février, durant la matinée, nos charmantes et sympathiques représentantes de l’État ont visité l’abattoir communal, véritable fleuron national, voire international, labélisé pour son savoir-faire : Label Rouge, IGP Agneaux de Sisteron, Agneaux Biologiques et Agneaux de l’Adret.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

ASSOCIATION POUR LE DROIT À L’INITIATIVE ÉCONOMIQUE

C’est en tant que président de la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch (CCSB), que Daniel Spagnou, maire de Sisteron, s’est entretenu en visioconférence avec Sébastien Chaze, directeur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur de l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE). Cette association a pour objet de promouvoir le droit à l’initiative économique, notamment pour les populations les plus défavorisées. L’ADIE est pionnière dans ce domaine et reste l’un des acteurs majeurs du microcrédit en France. Elle aide les personnes exclues du marché du travail, n’ayant pas forcément accès au crédit bancaire classique, à créer leur entreprise et leur emploi. De plus elle accompagne les porteurs de projets afin de les soutenir en amont et en aval du lancement de leur entreprise pour en garantir la pérennité.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

6 MOIS APRÈS LA RÉOUVERTURE COMPLÈTE DES URGENCES DE SISTERON

Après 14 mois de fermeture, la nuit de 20h et 8h, et un long combat mené par les citoyens, les syndicats, les élus locaux et les responsables du Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud (CHICAS), les urgences de Sisteron ont rouvert leurs portes 24h/24 au début du mois de septembre 2020. Une nouvelle qui, à l’époque, fut accueillie avec la plus grande satisfaction. Une nouvelle qui, à l’époque, fut accueillie avec la plus grande satisfaction : « Nous avons rouvert sous l’égide des postes de médecins partagés avec le site de Gap » explique le docteur Bruno Bultez, chef du service des urgences de Sisteron. Des postes qui sont également partagés au sein d’autres établissements du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT).

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

32 RÉSIDENTS VOLONTAIRES DES VISITANDINES VACCINÉS SUR PLACE

Il y avait de l’animation mardi dernier aux Visitandines à Sisteron ! En effet, la résidence pour personnes âgées, nichée au cœur de la ville, derrière la cathédrale, organisait une opération ‘‘vaccination’’ pour celles et ceux qui souhaitaient en bénéficier. C’est la souriante et efficace directrice, Noémie Blanc, qui a eu l’idée de proposer d’organiser la vaccination sur place plutôt que de demander aux résidents volontaires (32 sur 57) de se déplacer à l’Alcazar. Ainsi, dès 13h30, les ‘‘blouses blanches’’ prenaient peu à peu possession du rez-de-chaussée ainsi que du salon de l’établissement.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

NUMÉRISATION DE NOS ARCHIVES MUNICIPALES À BORDEAUX

Jeudi 4 février, Daniel Spagnou, maire, et Anthony Muns, conseiller municipal délégué au déploiement numérique, se sont rendus au local des archives de Sisteron, espace d’Ornano, où se trouve le fonds ancien pour la période allant de 1100 à la Révolution Française. Ils étaient accueillis par Leslie Masson, assistante de conservation du patrimoine et responsable scientifique des collections du musée Gallo-Romain, ainsi que Carmen Ubero, responsable des archives municipale. Il faut savoir que dans le but de répondre aux enjeux de la numérisation et de la démocratisation des contenus culturels, la ville a prévu de numériser ses archives municipales suivant un échéancier pluriannuel.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

THÉÂTRE DURANCE : EN ATTENDANT DE RETROUVER LA SCÈNE !

Comme toutes les structures culturelles, le théâtre Durance, situé à Château-Arnoux, ne peut actuellement pas recevoir du public… Néanmoins, l’équipe qui gère la structure ne reste pas inactive, bien au contraire, et le spectacle vivant continue de se déployer, certes à petites mesures, mais avec toujours autant de passion et de détermination. Ainsi, une tournée dans les établissements scolaires de notre département a été organisée le lundi premier et le mardi 2 février. L’objectif était de permettre aux jeunes scolaires de rencontrer des artistes, puis de découvrir une forme artistique, la danse, afin de favoriser un regard neuf sur la création de spectacles.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

SISTERON CANDIDATE AU TOUR DE FRANCE 2022

Depuis de nombreuses années, le cyclisme de prestige tient une place importante à Sisteron. L’année dernière, malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, la Grande Boucle s’arrêtait dans notre cité qui était ville étape, et ville de départ le lendemain. Malheureusement, les règles sanitaires déjà contraignantes à l’époque, empêchaient nombre de badauds à profiter de ce moment de liesse avec les grands champions mondiaux. Alors, peut être qu’il serait intéressant de retenter l’aventure lors de l’édition 2022 du Tour de France ? C’est certainement pour cette raison que le maire Daniel Spagnou, qui connaît parfaitement l’importance d’une bonne audience télévisuelle pour notre territoire, n’a pas hésité à proposer Sisteron pour accueillir une fois encore les coureurs dès l’année prochaine.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021

CHRISTOPHE CASTANER EN VISITE À SISTERON

L’ancien Ministre de l’Intérieur et député de la deuxième circonscription des Alpes de Haute-Provence, Christophe Castaner, était à Sisteron dernièrement afin de rencontrer le maire Daniel Spagnou, qui est également le président départemental de l’association des Maires de France et président de la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch. Ensemble, les édiles ont évoqué nombre de sujets actuels, ce qu’ils font par ailleurs régulièrement, dans le but de trouver les meilleures solutions aux nombreux problèmes que nous rencontrons.

Extrait Sisteron Journal 3863 du samedi 6 février 2021