INAUGURATION D’UN POINT D’ACCUEIL SOCIAL AU QUARTIER DE BEAULIEU !

Mercredi 17 mars 2021, s’est déroulée au quartier de Beaulieu à Sisteron, l’inauguration d’une nouvelle structure municipale, le Point d’Accueil Social Sisteronais (PASS), en présence du maire, Daniel Spagnou, de Jean-Pierre Templier, premier adjoint, de Christine Reynier, adjointe aux Affaires Sociales, de Bernard Codoul, adjoint à l’Habitat et au Logement, de Cécilia Louvion, adjointe aux Écoles, de Sylvia Oddou, déléguée au Pôle Accueil Jeunes, mais aussi de Bernard Carrey, président de l’Association de Gestion des Opérations Contractualisées (AGOC), de la directrice du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), Chantal Vicente, de Vincent Basset, directeur du Pôle Jeunes, ainsi que les responsables des partenaires sur ce projet : Marie-Claude Lombard, directrice de la Mission Locale, qui s’est félicitée de pouvoir organiser des permanences au plus près des jeunes du quartier, et Didier Machet, directeur d’Habitation de Haute Provence (H2P), qui devait souligner le partenariat exemplaire et les excellentes relations avec la mairie de Sisteron et son maire.

Extrait Sisteron Journal 3870 – 27/03/2021


 

CESSEZ-LE-FEU EN ALGÉRIE : 59 ANNÉES APRÈS !

C’est en petit comité et par un froid plutôt glacial que s’est déroulée, vendredi dernier, la cérémonie rendant hommage au cessez-le-feu en Algérie proclamé le 19 mars 1962, voilà 59 ans. Aujourd’hui, nous ne devons pas oublier que ce conflit aura pris la vie à plus de 30 000 soldats de métropole et d’Afrique du Nord. Ainsi, sous la conduite de Jean-Pierre Boy, délégué aux affaires Militaires, au devoir de mémoire et aux cérémonies patriotiques, Paul Magnan, président départemental de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie, était invité à lire le message officiel de la FNACA (…). Puis le maire Daniel Spagnou prenait à son tour la parole afin de donner lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées (…). Enfin, Jérôme Latil, commandant de la brigade de gendarmerie de Sisteron, Marius Urso, président des anciens combattants, Paul Magnan et Daniel Spagnou, déposaient deux grandes gerbes fleuries au pied du monument aux Morts avant que ne retentissent la Sonnerie aux Morts et la Marseillaise.

Extrait Sisteron Journal 3870 – 27/03/2021

 

EN MONTAGNE ON OUBLIE LA CRISE SANITAIRE !

1800 km parcourus pour un dénivelé cumulé de 105 000 mètres, ces chiffres impressionnants reflètent l’activité des membres de l’association Sisteron Rando au cours de l’année 2019. Les 5 mois d’inactivité totale durant l’année 2020, dont 3 mois et demi au cours du premier confinement, ne permettront pas d’atteindre de tels sommets, d’autant plus que tous les circuits et séjours prévus n’ont pas pu se réaliser : traversée du Jura, séjour dans le Vercors, traversée du Taillefer, séjours dans le Queyras, dans les Pyrénées. Malgré tous les désagréments liés aux contraintes sanitaires, l’association se porte plutôt bien, et la centaine d’adhérents ne cesse de croître (…)

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

 

DEUX JEUNES DU SFC EN SÉLECTION

La période n’est vraiment pas propice à la compétition sportive amateur…, car, même si les sportifs de haut niveau (professionnels) peuvent se confronter sur les terrains, dans les clubs amateurs les championnats ne semblent pas sur le point de reprendre ! Néanmoins, nos associations sisteronaises font le maximum afin d’offrir à leurs adhérents les moyens de se maintenir en forme. Au Sisteron FC (football), les entraînements se poursuivent dans toutes les catégories. Et malgré le fait que certains pestent de ne pas pouvoir se confronter à des adversaires, se retrouver sur la pelouse permet de maintenir une bonne ambiance et de garder le lien social. De plus, parfois il nous est donné de pouvoir saluer quelques belles aventures. C’est le cas pour Nans et Anorsan, 2 jeunes joueurs de la catégorie U15 (moins de 15 ans) qui, par leur motivation et leur implication, sont parvenus à taper dans l’œil du sélectionneur régional.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

 

JEAN-PAUL LAURENT RÉÉLU À LA TÊTE DU COMITÉ DES FÊTES

Discuter avec Jean-Paul Laurent en ce moment revient à observer les chevaux dans leurs stalles, piaffant d’impatience avant de bondir, les yeux rivés sur le champ de course… Le président du Comité des Fêtes de Sisteron trépigne, et l’on imaginerait presque de la vapeur sortir de son crâne et de ses narines, telle une bouilloire prête à exploser ! Son adversaire : la Covid-19 ! Avec la dizaine de membres du Comité des Fêtes de Sisteron, Jean-Paul Laurent est prêt à pourfendre l’ennemi à la moindre faiblesse de sa part… La machine à festivités est prête (…)

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

VIOLENCES INTRAFAMILIALES : C’EST N’EST PAS ACCEPTABLE !

À l’occasion de la journée des droits des femmes, la préfète des Alpes de Haute-Provence, Violaine Démaret, a souhaité mettre en lumière le formidable travail de l’un des acteurs majeurs de la lutte contre les violences faites aux femmes, à savoir le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF). Ainsi, Maklouf Rabhi, délégué départemental aux Droits des Femmes s’est entretenu avec Laetitia Serena-Bidalot, directrice du CIDFF-04.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021


 

LES POMPIERS SISTERONAIS FORMENT LEURS COLLÈGUES

Samedi et dimanche derniers, le Centre de Secours de Sisteron organisait une formation de ‘‘chefs d’agrès secours routier’’ pour les casernes du département. 12 sapeurs-pompiers, hommes et femmes, bénéficiaient de cette formation dans des conditions réelles. Ces formations étaient dirigées par le lieutenant Philippe Davin du centre de Sisteron, aidé pour l’encadrement par 4 Sisteronais : le lieutenant Patrice Rei, l’adjudant-chef Thibault Barbé, l’adjudant Florian Oddou et le sergent Loïc Jounel qui assurait la logistique de l’opération. Deux journées bien pleines à l’issue desquelles les apprenants obtenaient la qualification de ‘‘Chef d’Agrès Secours Routier’’.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

 

VACCINATION : UNE ACTIVITÉ SALUÉE PAR LES REPRÉSENTANTS DE L’ÉTAT !

Samedi 13 mars 2021, s’est déroulée la 2e grande campagne de vaccination accélérée dans notre département. À cette occasion, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, a accueilli à la salle de l’Alcazar, Natalie William, sous préfète de Forcalquier, ainsi que le sénateur Jean-Yves Roux, afin de constater le bon déroulement de ladite campagne de vaccination. Au nom de l’État, Natalie William a remercié toutes les personnes qui contribuent au bon fonctionnement et à l’efficacité de cette campagne : personnels de santé, fonctionnaires territoriaux et volontaires du service départemental d’incendie et de secours.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

REPAS RÉSIDENTS ET CCAS : LA CUISINE DES VISITANDINES NE CONNAÎT PAS LA CRISE !

La cuisine de la Résidence pour Personnes Âgées, Les Visitandines, se fait sur place. La structure emploie pour ce faire 2 cuisiniers à plein temps, Loïc Gonnet et Éric Rome qui assurent également les repas pour le service de portage à domicile du Centre Communal d’Action Sociale : « Ce sont les mêmes repas car nous sommes sur le même public, les personnes âgées » explique Noémie Blanc, directrice des Visitandines. Les menus sont validés par une diététicienne et bien évidement adaptés aux différentes pathologies comme le diabétique ou le régime sans sel. Le CCAS récupère chaque matin les plats destinés aux personnes à domicile et assure leur livraison.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021

IMPRIMERIE NOUVELLE : VIVEMENT LA REPRISE !

On a beau tout dématérialiser : de la paperasse il en faudra toujours ! Les mots et les images de nos tablettes et ordinateurs finissent encore souvent sur du papier, du carton, bref : un support que nous pouvons tenir entre nos mains ! Pour cela il faut des imprimeurs, et ça tombe bien car à Sisteron nous avons l’Imprimerie Nouvelle où est imprimé le Sisteron Journal. (…) Norbert Goglio ne se lasse pas de parler de son métier et de son équipe composée, avec lui, de la charmante secrétaire, Alexandra Lourenço, d’Alexandre Reinquin, imprimeur façonnier, et de Rolland Fassino, conducteur Offset. (…) Avoir un tel imprimeur en plein centre-ville est un luxe qu’il faut espérer conserver longtemps encore.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021


 

STATION LOUIS : S’IL N’EN RESTE QU’UNE !

Depuis les années 1980, la forte diminution du nombre de stations-service  touche particulièrement les stations en milieu rural, que le faible volume de ventes rend peu rentables. Cela s’explique notamment par l’essor de la grande distribution qui vend les carburants à meilleur prix, en se contentant de faibles marges, afin d’attirer les clients dans les magasins. De 41500 stations en France en 1980, il n’en reste plus que 11500. Et parmi elles, une irréductible depuis plus de 50 ans, la station service Louis de Sisteron, située au 10, avenue de la Libération.

Extrait Sisteron Journal 3869 – 20/03/2021


 

BFM DICI : C’EST PARTI SUR LES CHAPEAUX DE ROUES !

C’est sans aucun doute une très belle aventure qui a débuté mardi dernier, le 9 mars 2021. À 17 heures précises avait lieu le lancement officiel de la nouvelle chaîne d’information locale, BFM DICI, qui va permettre à notre territoire, nous en sommes convaincus, de faire valoir ses nombreux atouts à une très large population française. La télévision locale DICI TV prend ainsi un nouveau départ en devenant la cinquième chaîne BFM : après BFM Paris, BFM Lyon, BFM Grand Lille et BFM Grand Littoral !

Extrait Sisteron Journal 3868 – 13/03/2021

CHRISTOPHE PONSARD : CET ARTISTE QUE NOUS AVONS CROISÉ !

La restauration de fauteuils est un atelier ludique que proposait le Centre Municipal des Loisirs de Sisteron à ses adhérents, mais ça c’était avant, avant le second confinement. Le cours se déroulait dans l’annexe du Gand, qui se situe proche des services techniques. Christophe Ponsard donnait quelques heures de son temps, une partie de son savoir-faire et de ses connaissances de cet art si particulier : « Ce n’est que partie remise » soupire l’artisan d’art bien connu et apprécié des Sisteronais. En attendant la réouverture du lieu, et la relance de son activité, Christophe officie dans son propre atelier de sellerie-tapisserie ‘‘Grain 2 sellerie’’, situé dans la rue Droite.

Extrait Sisteron Journal 3868 – 13/03/2021


 

JARDINS SOLIDAIRES : BELLE AVENTURE !

Les Jardins Solidaires du Secours Catholique (L’Éden des Marres), sont suspendus au-dessus du complexe sportif, face à la Citadelle. Ils vivent par la bonté du propriétaire, Claude Coulange, un homme altruiste à l’humanisme reconnu (Daniel Spagnou lui avait remis la médaille d’or de la ville en 2012). En effet, Claude Coulange a mis le terrain à disposition du Secours Catholique en 2015, dans le but de créer un collectif de jardiniers dans un cadre fixé : échanger, partager, renforcer le lien social, la concertation, le vivre ensemble, dans le respect de l’environnement.

Extrait Sisteron Journal 3868 – 13/03/2021


 

ALIMENTATION DES ARCADES : 77 ANS D’HISTOIRE FAMILIALE !

Alors que toute la Gaule est occupée par les supermarchés, à Sisteron, une alimentation générale résiste encore et toujours grâce à une potion magique : l’histoire familiale ! Et cette pépite qui fleure bon une époque révolue, où nous étions servis et où l’épicier faisait le total au dos des boîtes de Camembert, se trouve tout au bout de l’avenue des Arcades. Il s’agit de l’alimentation générale de René Roux, qui, à 57 ans, est au service de sa fidèle clientèle depuis 1985, du lundi matin au dimanche midi, toute la journée, avec une petite coupure déjeuner : « Et je ne suis fermé que 2 jours dans l’année, le jour de Noël et le jour de l’an. Je viens 363 matins par an ! » Qui dit mieux ?

Extrait Sisteron Journal 3868 – 13/03/2021


 

CHEZ LOLO : LA VIE EST ‘‘TOUJOURS’’ UNE FÊTE !

‘‘La vie est une fête !’’ Tel est la ritournelle de Laurent Clément qui, accompagné de sa femme Christelle, est l’heureux propriétaire de ‘‘Chez Lolo’’, allée Bertin à Sisteron. Sauf que ‘‘Lolo’’ le clown, tant aimé des Sisteronais, est triste en ce moment…, son bar, comme tous les autres du reste, a du réduire son activité à cause de la crise sanitaire. (…) Il a donc fallu s’organiser. Le couple décide rapidement d’organiser la vente à emporter. (…) « Ce qu’il nous manque aujourd’hui, c’est le contact avec les gens. Tout le monde le dit, et c’est encore plus vrai dans les bars : le café du matin, les petits apéros de midi, le bruit des fourchettes, les papis qui jouent aux cartes l’après-midi, les soirées ambiancées et celles avec le foot et le rugby. »

Extrait Sisteron Journal 3868 – 13/03/2021


 

LE CCAS EST LÀ POUR AIDER LES GENS

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Sisteron va bien, du moins aussi bien que possible en ces temps de crise sanitaire : « On reste positif, on est là pour aider les gens » explique Chantal Vicente, directrice. La mission principale du CCAS est de donner de l’information aux personnes dans le besoin, que ce soit pour les démarches administratives, notamment grâce à l’espace ‘‘France Services’’, porté par la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch (CCSB). Le CCAS assure aussi le maintien à domicile pour les personnes âgées, et les personnes handicapées, un service de portage de repas, l’installation de téléalarme avec une maintenance entièrement gratuite et un service de portage de livres à domicile en partenariat avec la médiathèque André Roman.

Extrait Sisteron Journal 3867 – 06/03/2021


 

CROIX-ROUGE DE SISTERON : SOLEIL AU FOND DU CŒUR !

Il ne fait vraiment pas chaud en ce jeudi après-midi, à l’entrée Nord de Sisteron au niveau de la porte du Dauphiné, juste avant le tunnel. Le soleil a disparu depuis longtemps derrière la Citadelle, et s’il fait frisquet dehors, à l’intérieur du local de la Croix-Rouge la chaleur des cœurs réchauffe bigrement les corps meurtris par le destin, ou par le sort ! Séverine Simonet et ses amies bénévoles s’activent pour distribuer sacs et cartons avec toujours un mot gentil à celles et ceux dont la vie n’a pas souri… Alors, oui, ils sont dissimulés sous les masques, mais les sourires sont visibles dans les yeux de celles qui donnent de leur temps pour aider les Sans-Domicile-Fixe (SDF), et les familles qui sont dans le besoin .

Extrait Sisteron Journal 3867 – 06/03/2021


 

BOUTIQUE DE CRÉATIONS ORIGINALES DANS UN ÉCRIN DE BEAUTÉ

Entrer dans la boutique de Magali Jacquemin « Com. à la Gal’rie », au 36 rue Droite à Sisteron, c’est s’immerger dans un autre monde, loin des sollicitations angoissantes de la vie quotidienne, c’est entrer dans un univers de beauté, de calme, de sérénité. Dans cette boutique, on peut prendre son temps, flâner, profiter, partager, papoter… De nombreux objets de décoration envahissent les différents espaces créés dans le magasin, donnant l’impression d’un joyeux bric-à-brac. Mais un peu d’attention permet de comprendre que rien n’est laissé au hasard, que tous ces produits artisanaux ou artistiques sont agencés avec soin, que chaque espace dégage une ambiance particulière.

Extrait Sisteron Journal 3867 – 06/03/2021

 

ACCUEIL DE LOISIRS : BONNES VACANCES D’HIVER MALGRÉ LA CRISE SANITAIRE !

Durant ces vacances d’hiver, et bien que la période continue d’être très éprouvante, les petits Sisteronais peuvent se changer les esprits au sein de l’Accueil de Loisirs du Parc Massot-Devèze. Ils sont accueillis chaque jour par une équipe d’animateurs particulièrement attentionnés, et dans le plus grand respect des règles sanitaires liées à la Covid-19. Le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, et Sylvia Oddou, déléguée à la Jeunesse, se sont rendus sur place dans le but de constater le bon fonctionnement de la structure, ainsi que les actions mises en place en faveur de l’épanouissement de nos bambins.

Extrait Sisteron Journal 3867 – 06/03/2021