POUR LES CINQ CENTS ANNÉES À VENIR !

Même si nous ne prenons pas un risque démesuré en annonçant que personne ne sera encore là pour en être le témoin, c’est bien pour les 500 prochaines années que l’artiste plasticien Benoît de Souza a confectionné la nouvelle statue de la République de Sisteron ! C’est ce qu’il a assuré dans sa prise de parole, le vendredi 17 septembre dernier, à l’occasion de l’inauguration de son installation au sommet de la tour de l’Horloge. Ce moment restera gravé dans l’argile non-gélive en ce week-end des journées européennes du patrimoine, car c’est bien l’une des œuvres impérissables et résistant aux chocs thermiques que nous allons transmettre aux générations futures.

POUR QUE JAMAIS L’ON OUBLIE NOTRE AMI FRANCK DI IORIO : 7 ANS DÉJÀ !

Il est difficile de revenir sur le terrible meurtre de Franck Di Iorio à Aubignosc, il y a tout juste 7 ans. Nous voudrions que cela ne soit jamais arrivé, et pourtant… En ce matin du 17 septembre 2014, la nouvelle se répand comme une traînée de poudre tout autour d’Aubignosc et, rapidement, bien au-delà. Âgé de 45 ans, Franck Di Iorio, un gars du pays, vient d’être tué, dans la nuit, chez lui, devant sa famille ! Un gentil garçon unanimement apprécié, un mari et un papa adoré, un maçon, travailleur, bosseur de la première heure. Depuis 7 ans maintenant, Corinne, ses fils, famille et amis, attendent en vain de savoir. De savoir qui ? De savoir pourquoi ? Sisteron Journal pense très fort à toute la famille de Franck, ce gentil garçon qui repose aujourd’hui dans le petit cimetière d’Aubignosc.

LE NOUVEAU PRÉSIDENT DU COS SAIT DE QUOI IL PARLE !

Il n’est pas rare qu’un ancien joueur, quelques années après avoir déposé les crampons dans un placard, devienne le président d’une association sportive. Par contre, il est déjà plus rare qu’un rugbyman encore en exercice ne le devienne ! Cette année au CO Sisteron, le Conseil d’administration vient d’affirmer Jean-Baptiste Bernier (sur notre photo avec le ballon) à la présidence du club. Homme à la charpente robuste et au caractère forgé dans l’esprit de l’ovalie, ‘‘JB’’, comme l’appellent ses coéquipiers, aura fort à faire pour relancer le rugby sisteronais suite à la situation sanitaire qui n’aura décidément épargné personne. Disposant d’une équipe dynamique, dévouée et des plus déterminées, le nouveau président du COS, tombé amoureux de notre ville dès son arrivée, il y a 12 ans, espère parvenir à mettre en forme son programme qui s’avère ambitieux et qui s’articule sur trois axes forts : Attirer, Renforcer, Évoluer !

NE RATEZ PAS LE 29E CARREFOUR DE L’AUTO CE WEEK-END

Le traditionnel Carrefour (Salon) de l’auto, du 2 roues et des loisirs mécaniques se déroule actuellement et jusqu’au lundi 27 septembre au soir, au complexe sportif des Lauzières de Château-Arnoux. Le ‘‘Team Gti symbol’’, présidé par le bien connu Rémy Escartefigue, s’est encore une fois mis en quatre pour concocter un plateau de choix, tant en 4, qu’en 3 ou 2 roues. Nous pourrons admirer environ 300 véhicules neufs et d’occasion, et pourquoi pas, y réaliser une bonne affaire en profitant des traditionnels avantages proposés durant le salon.

DEUX JOURNÉES PORTES OUVERTES POUR L’ÉCOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE

C’était la première fois que l’École de Musique Intercommunale (EMI) organisait des journées portes ouvertes et le succès fut au rendez-vous. En ce mois de septembre, durant deux jours, les 4 antennes de l’EMI (Laragne, La Motte-du-Caire, Serres et Sisteron), proposaient de rencontrer le public avec les instruments de musique et les professeurs. Il y en a pour tous les goûts : flûte traversière, clarinette, saxophone, trompette, violon, batterie, guitare, chant, accordéon, piano, etc., l’EMI du Sisteronais-Buëch propose pas moins de 20 disciplines différentes, ouvertes aux enfants comme aux adultes. Chloé, 8 ans, rencontrait pour la première fois Bruno Frassanito, professeur de trompette.

YANN LEBRAS REÇOIT LA MÉDAILLE DE LA VILLE DE SISTERON

Le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, recevait dernièrement dans les salons de l’hôtel de ville pour une cérémonie officielle à l’occasion de son départ, le directeur du CHICAS, dont fait partie l’hôpital de Sisteron, Yann Lebras. La cérémonie se déroulait en présence d’Anne Hubert, directrice départementale de l’Agence Régionale de la Santé (ARS), Joël Constans, médecin chef du Centre hospitalier de Gap, et une partie du Conseil municipal.

LES MEMBRES DE L’ORDRE DU MÉRITE AGRICOLE À SISTERON !

Créée en 1992, l’association des Membres de l’Ordre du Mérite Agricole (AMOMA) participe aux cérémonies de ravivage de la Flamme du Tombeau de la Garde Républicaine sous l’Arc de Triomphe à Paris, afin de perpétuer le souvenir des membres de l’Ordre du Mérite Agricole morts pour la France et de servir leur mémoire. Elle répond au souhait des décorés de défendre l’agriculture dans ses multiples composantes : sylviculture, horticulture, élevage, pêche, agroalimentaire, filières animales et végétales, art vétérinaire, économie et écologie rurales, etc.

LA FOIRE EXPO DE SISTERON EST DE RETOUR CETTE ANNÉE

« La Foire Expo 2021 aura bien lieu du jeudi 7 au dimanche 10 octobre prochains. » C’est avec une immense satisfaction que le président du Comité de foire, Jean-Pierre Boy, l’a annoncé en début de semaine à l’ensemble du bureau réuni à la salle René Cassin pour une réunion de finalisation. Toutefois, il est important de signaler que dans ce contexte de crise sanitaire, qui n’est pas encore derrière nous, la Préfecture a demandé de respecter certaines directives que le Comité de foire entend mettre en œuvre au micron près.

UNE TRONCHE, UNE VOIX, UNE PRÉSENCE !

Vous l’avez certainement croisé, Louis Grases, à l’heure où Sisteron s’éveille,  un énorme trousseau de clés à la ceinture, un seau et un balai dans chaque main, émergeant d’un véhicule d’une société de nettoyage locale. Vous le connaissez certainement mieux sous le surnom de « P’tit Louis », sans vous douter que celui qui vous donne des cours de judo, ou vous séduit par sa musique les jours de marché, a une vie professionnelle bien différente.

LA 14E ÉDITION DU LOUNA BOXING APPROCHE À GRANDS PAS !

C’est à la brasserie des Arcades à Sisteron, sponsor officiel du club de Kickboxing Team JMA, créé en 1998 par Jean-Michel Aubert, que s’est tenue la conférence de présentation du Louna Boxing, 14e édition. Ce sera le retour le plus éclatant qui soit pour la Team JMA. Après plus d’un an d’arrêt, samedi 2 octobre prochain, à partir de 20 heures, le gymnase des Marres accueillera une soirée exceptionnelle, avec en prime cette année et pour la première fois à Sisteron, l’intégration de 4 combats de boxe anglaise grâce à un partenariat avec le Ring Manosquin !

JEAN-BAPTISTE BERNIER À LA PRÉSIDENCE DU CLUB DE RUGBY

C’est par une assemblée générale où était palpable une certaine tension, que la présidence de Jean-Philippe Martinod devait se conclure ! Il faut dire que le règne du président Martinod aura souffert d’une conjoncture sanitaire des plus défavorables… La page se tourne et une nouvelle aventure débute pour le COS avec, espérons-le, un retour à la normale et des matches à foison à la Chaumiane. Les membres du club de rugby de Sisteron se sont donc réunis samedi dernier, 11 septembre, à la salle Giraud, afin de tenir leur assemblée générale en présence du maire Daniel Spagnou, accompagné par son adjointe aux Sports, Élodie Jourdan. Le Conseil d’administration du COS a été élu à l’unanimité avec évidemment des sortants, dont l’ancien président, et quelques entrants. Il se réunira ultérieurement pour officialiser la prise de fonction de Jean-Baptiste Bernier qui souhaite par sa candidature rendre en partie au COS ce que le club lui a tant donné ! À l’issue de la réunion, au nom de l’État, Denise et ‘‘Bimbo’’ Rei, fidèles parmi les fidèles, deux figures emblématiques sisteronaises, ont reçu une médaille officielle rendant hommage à leur engagement associatif.

SISTERON-OLIVA : VIDE-GRENIERS ENSOLEILLÉ

Comme de nombreuses associations, le Comité de jumelage Sisteron-Oliva (Espagne) a réduit ses activités durant la période des confinements liés à la crise sanitaire. Ainsi, lorsqu’il a eu l’autorisation d’organiser enfin son vide-grenier, samedi dernier, Monique Chana, présidente, entourée de sa dynamique équipe de bénévoles, a sauté sur l’occasion ! Le succès fut au rendez-vous avec pas moins de 75 exposants, remplissant l’esplanade du site des Marres devant le gymnase.

LES ANCIENS MARINS RÉUNIS À SISTERON

Qu’elle est belle à voir cette ambiance de camaraderie chez nos amis les anciens marins ! Dimanche 5 septembre, les membres des associations de Sisteron/CASA, Forcalquier et Manosque, étaient à Chantereine à Sisteron, afin de partager les traditionnelles grillades et un après-midi festif et chaleureux. Nous pouvions notamment noter la présence d’Alain Rey, délégué régional, et de Louis Delmas, président de l’association des anciens marins de Sisteron/CASA (Château-Arnoux St-Auban). Une belle tablée était dressée, avec pas moins de 42 participants, dont plusieurs n’ont pas hésité à entreprendre un long déplacement afin de retrouver leurs amis (Avignon, Nancy).

LE COLLECTIF PROFESSIONS CONTRAINTES RENCONTRE L’ARS

Le collectif Professions Contraintes des Alpes de Haute-Provence a été créé suite aux annonces gouvernementales de juillet 2021 visant à contraindre certaines professions à la vaccination (infirmiers, kinés, orthophonistes, ostéopathes, etc.), et suite à la mise en place du pass sanitaire. Depuis le mercredi 15 septembre, certains salariés et praticiens, ne voulant pas se faire vacciner pour des raisons qui leur sont propres, ne peuvent plus exercer leur métier (…)

LES VACCINATIONS SONT EN BAISSE MAIS L’IMPLICATION RESTE GRANDE À L’ALCAZAR

Le nombre de rendez-vous pour les injections de premières doses de vaccins est en chute libre à l’Alcazar ! Les deux élues en charge du centre de l’Alcazar, Christine Reynier, adjointe aux affaires sociales, maison de santé, personnes âgées, et Émilie Schmaltz, déléguée à l’hôpital, à la santé, à la prévention et sport santé, nous en disent plus : « Depuis le début de la vaccination, nous avons pratiqué 24 700 injections, premières et deuxièmes doses confondues, soit un peu plus que 10% des injections du département (environ 220 000 actuellement (…).