Comme chaque année, la fête internationale des réfugiés est relayée dans de nombreux pays, rendant hommage aux réfugiés, demandeurs d’asile et personnes déplacées. Elle est l’occasion d’honorer les personnes qui ont dû fuir, afin de saluer leur espoir et leur courage de reconstruire leur vie en sécurité. Des activités ludiques avec des jeux en bois animés par la Turboludo (ludothèque itinérante de Peipin) accueillaient dès 16 heures les enfants. Expositions réalisées par les réfugiés habitant Sisteron, œuvres et témoignages, animation musicale par Céline, musicothérapeute, sculpture exposée par Frédérique Maillard, repas syrien servi par un food truck, permettaient de patienter jusqu’au concert donné à 21h par la fanfare Maiden Voyage, musique des Balkans essentiellement, créant une ambiance quelque peu déjantée et festive (…)

Extrait Sj 3888 – 31/07/2021