La Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) est une organisation de bienfaisance, catholique, laïque, dirigée par des bénévoles, et fondée à Paris en 1833 par Frédéric Ozanam. Elle a pour objectif d’aider les pauvres afin de soulager leurs souffrances et de promouvoir leur dignité et leur intégrité humaines. C’est dans cette même optique que Didier Bohl a créé, voici 5 ans, le Café Sourire de Sisteron, au 101 rue Deleuze.

Ce lieu d’accueil et d’écoute est animé par 12 bénévoles ! À tour de rôle, chaque jour de la semaine de 9h30 à 12h, ces bénévoles servent le café à tous ceux qui en franchissent le seuil.