Comme le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Sisteron l’a déjà mis en place pour la mémoire, un atelier ‘‘prévention chute’’ (gratuit) a été instauré pour aider nos anciens à éviter les traumatismes qui sont bien souvent la conséquence d’une chute lorsque, de plus, on est âgé. C’est ainsi qu’ont lieu en ce moment, quatre séances tenues par un animateur intervenant pour le compte de l’association Santé Éducation sur les Territoires (ASEPT).

Ces séances ont lieu à la salle Alain Prieur

Une dizaine de personnes travaillent durant deux heures (quatre vendredis) avec Hicham El Boursoumi, sur l’art et la manière de prévenir les chutes, mais aussi sur les premiers secours à apporter lorsque cela arrive.