Retraité depuis 6 ans, Patrick Vibien réside à Peipin, dans une maison nichée au pied de la montagne de Lure. Et c’est là qu’il crée de superbes maquettes, presque plus réalistes que les modèles originaux !  : « J’ai fait notamment, en 2 ans de travail, le château de Château-Arnoux, j’ai réalisé aussi la tour de l’Horloge de Sisteron avec à côté, le bâtiment qu’il y avait et notamment l’emplacement du Sisteron Journal et la typographie ainsi que la boucherie. »

Le travail de Patrick Vibien répond à des critères d’un réalisme époustouflant car il tient à donner une authenticité aux pièces qu’il construit. Siporex, sculpture dans de gros blocs, toitures type tôle ondulée ou tuiles, portes et fenêtres en Balsa, vrai crépi sur les murs posé avec une petite truelle et lissé avec de l’eau, etc. Patrick Vibien va jusqu’à poser, lorsqu’il le peut, de vrais carreaux en terre cuite. Il utilise également du fil de fer pour créer un fer forgé plus vrai que nature…