Ce ne sont pas moins de 80 enfants qui bénéficient du soutien scolaire dispensé par l’Agoc, association sisteronaise présidée par Bernard Carrey ! 80 enfants qui représentent 52 familles de Sisteron ou d’ailleurs. En effet, la seule condition est d’être scolarisé à Sisteron, que ce soit à l’école, au collège ou au lycée. Ils sont 42 à venir de toutes les écoles primaires de la ville, tandis que 38 sont au collège ou au lycée. C’est donc une petite armée bienveillante qui se retrouve tous les jours, après les cours, dans l’une des trois salles de l’association, à Beaulieu. Bernard Carrey tient à préciser un point : « J’insiste pour rappeler que l’Agoc est ouverte gratuitement à tous les enfants et les jeunes qui sont scolarisés à Sisteron, où qu’ils habitent ! » Si le soutien scolaire et l’animation prévue pour les petits le mercredi après-midi sont totalement gratuits, c’est grâce aux financements accordés par la ville de Sisteron, le CCAS, la Caisse d’Allocations Familiales, et le Conseil départemental. De fait, l’Agoc a quatre salariés, et bénéficie de deux personnes détachées par la ville de Sisteron. Quant aux locaux, il faut savoir qu’ils sont mis gracieusement à la disposition de l’association par la société Habitation de Haute-Provence : l’Agoc payant uniquement les charges.