Véronique Soriano est passionnée de peinture depuis longtemps. Mais elle ne s’imaginait pas pouvoir vivre de son art, et professionnellement, elle exerçait en tant qu’ethnologue spécialisée dans la relation homme-animal dans l’élevage français. Depuis sa retraite, elle s’exprime  pleinement dans son art. Élisabeth Livet s’est elle également consacrée pleinement à son art tardivement. Ancienne aide-soignante, c’est à l’âge de 39 ans qu’elle commence une formation de décoration en céramique. Elle fréquente les Beaux Arts municipaux de Digne pendant une quinzaine d’années sur de nombreux ateliers, rencontre Benoît de Souza, avant d’ouvrir son propre atelier à Peipin. Les deux artistes n’ont jamais travaillé ensemble. Mais dans leur art s’expriment de nombreux points communs : l’amour de la couleur, de la mythologie, des contes, la recherche des formes, des personnages qui ne soient pas trop niais ni reconnaissables, leur besoin de célébrer la figure, humaine ou animale, leur penchant pour la tendresse.

L’exposition est visible jusqu’au 26 mars prochain à la galerie Domnine, rue Mercerie. Ouverture les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Véronique Soriano : 06 76 09 87 04

Élisabeth Livet : 07 81 15 15 86