Comment ne pas se réjouir de constater que notre gendarmerie locale fasse preuve de clarté, et qu’elle puisse, sans tabou aucun, dévoiler les chiffres clés de l’année écoulée, et les objectifs pour les mois à venir ? Lors d’une présentation qui s’est déroulée dans la salle du Conseil municipal en présence du maire Daniel Spagnou, président de l’association départementale des Maires de France, ainsi que Robert Gay, vice-président du Conseil départemental et maire de Mison, mais aussi plusieurs élus dont Patrick Clarès, délégué à la Police Municipale, sans oublier Christophe Marte, chef de la PM de Sisteron, Grégoire Lafay, adjudant-chef, avec à ses côtés Paul Boulvrais, commandant de la compagnie départementale et Laurence Mazoyer, adjointe au commandant, devait passer en revue les effectifs de la compagnie qui sont de 20 gendarmes (dont 13 à Sisteron), avant de dévoiler, poste par poste, les  différentes activités et actions menées par les gendarmes de la brigade.