Le 26 avril dernier, les élèves de 3e et ceux du club éloquence de la cité scolaire Paul Arène, ont assisté à une pièce de théâtre inspirée du livre de Suzanne Lebeau « Chaîne de montage ». Ce sont les élèves des spécialités théâtre du lycée qui ont interprété cette pièce, entièrement réécrite pour faire un spectacle de 30 minutes, Mme Florenceau, leur professeure, a créé la mise en scène. Il s’agit d’un témoignage qui relate l’histoire des disparues de Juarez, au Mexique. Le meurtre, non élucidé, d’une jeune mexicaine de 24 ans, sert de prétexte à dénoncer la société de consommation américaine et canadienne, et des produits du quotidien peu chers, fabriqués au Mexique. Cet assassinat était suivi d’une centaine d’autres, tous restants dans l’indifférence totale.