Enfin ! La cité scolaire Paul Arène a rendu un hommage appuyé à celui qui fait honneur à Sisteron depuis des lustres, depuis que ses écrits ont traversé villes et villages pour se répandre partout. Oui, il y a quelques jours, à l’initiative de l’association des Amis de Paul Arène, chère à Éliane Michel sa présidente, une plaque commémorative a été dévoilée à l’entrée de l’établissement. Né en 1843, et mort en 1896, le poète écrivain a donné son nom à la cité scolaire de Sisteron, établissement qui accueille près de 1300 élèves, mais force est de reconnaître que rares étaient les occasions de le célébrer, et surtout, de parler de Paul Arène. Heureusement, il y a deux ans, un portrait géant du barbu qui a rendu Sisteron célèbre, était érigé à l’initiative de Daniel Spagnou et de Renaud Muselier, sur une façade de l’établissement.