Ils sont malheureusement déjà repartis ! Oh misère ! Car soyons honnêtes, on aurait bien aimé les retenir encore un peu… Ils ? Ce sont nos amis les forains qui, durant ce long week-end de Pentecôte, ont animé notre ville de Sisteron dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Que ce fut ‘‘trop bon’’ d’entendre de nouveau dans les enceintes des manèges, après deux années d’abstinence à cause de la crise sanitaire : « Au maximum de la puissance ! Les pieds en l’air, la tête en bas ! Attention, on accélère ! Vous êtes fatigués ! » Et la jeunesse de répondre avec enthousiasme « On n’est pas fatigué… » La fête de Sisteron fut belle, peut être d’ailleurs l’une des plus belles de ces dernières décennies, avec une météo au diapason.