SISTERON A VÉCU UN WEEK-END À L’ÈRE NAPOLÉONIENNE ET EN PRÉSENCE DE L’EMPEREUR

Les terribles chaleurs caniculaires n’auront pas refroidi les ardeurs des quelques 120 reconstitueurs, venus de toute la France et de l’étranger à Sisteron afin de prendre part aux journées napoléoniennes organisées par l’association des commerçants de Sisteron (APACS) et Petites & Grandes Histoires SisteronNaises (P&GHS), avec le soutien inconditionnel de la municipalité et de partenaires privés.

Durant deux jours, les visiteurs, venus en très grand nombre, pouvaient suivre les troupes en uniforme dans les rues du centre-ville, voir les soldats d’infanterie en action et entendre les déflagrations des tirs de fusils et du grand canon. Il était possible d’en savoir davantage sur le service de santé de Napoléon, et d’assister à des combats intenses…

Par ailleurs plusieurs conférences étaient données ici et là, en plein air dans des coins ombragés, expliquant les techniques de guerre ou la manière de soigner les blessés. Des écrivains présentaient leurs ouvrages consacrés à Napoléon. L’empereur en personne était d’ailleurs présent, on le trouvait dans les défilés ou encore sur le camp de la Garde Impériale installé sur la place du Dauphiné, lieu d’où il entra dans Sisteron en 1815. Sur plusieurs points stratégiques se trouvaient des bivouacs où l’on pouvait voir les soldats de Napoléon préparer leurs cartouches et entretenir leur armement.

Feu sur la grande bataille finale !

La journée du dimanche fut tout aussi riche que la veille. Les réseaux sociaux ayant fait leur travail, de nombreux nouveaux visiteurs avaient décidé de venir sous la citadelle. L’avis général semblait unanime pour remercier les organisateurs d’avoir proposé un si bel événement. D’ailleurs, la grande attaque finale face à la barricade n’a pas manqué de surprendre petits et grands qui, les oreilles protégées, sursautaient à chaque déflagration. Un week-end magnifique que beaucoup garderont en mémoire durant de nombreuses années.


Comments are Closed