Samedi 16 juillet, la première des deux journées napoléoniennes organisées à Sisteron par l’association Petites & Grandes Histoires SisteronNaises et l’APACS, se terminait en apothéose par la projection du film « Napoléon, d’une rive à l’autre ». Ce sont 700 spectateurs qui ont patiemment attendu, place de l’Horloge face à un écran géant, que tombe la nuit afin de visualiser ce film, conçu et réalisé par les bénévoles de P&GHS, de façon remarquable, voire professionnelle. D’une durée de 57 mn, ce film-documentaire a nécessité des heures de patientes recherches historiques, de tournage, de repérages tout au long de « la route Napoléon », de mobilisation de figurants, de montage final. Une réalisation dont sont fiers, à juste titre, tous les membres de l’association, un point de repère pour les générations futures, libre de droits. Marine Jacquemin, grand reporter de guerre, et marraine de l’événement, recevait des mains de Daniel Spagnou, maire, la Médaille Or de la ville de Sisteron, en reconnaissance de toutes les actions humanitaires qu’elle a réalisées, dont la construction d’un hôpital pour enfants à Kaboul. Tous les membres de l’association, montés sur scène, ont été acclamés par le public, conquis par la qualité irréprochable de ce film.