C’est par une belle journée estivale que Nicolas Laugier, propriétaire de la Maison de la Presse à Sisteron, a eu le bonheur de recevoir l’auteure Sophie Etienbled pour une séance de dédicaces de son ouvrage ‘‘Le chant d’Hélène’’. Originaire de Paris, Sophie Etienbled est passionnée par la poésie et la mythologie depuis son plus jeune âge.

Elle lit des histoires sur la mythologie grecque à ses frères et sœurs, et c’est tout naturellement qu’elle entreprend des études en littérature. Agrégée de lettres classiques, elle sera professeure dans le secondaire durant 20 années : « J’avais même réussi à créer une classe d’initiation au grec. » Dès la fin des années 2000, elle partage sa vie entre la Normandie (son mari est Normand) et les Alpes de Haute-Provence où vivent ses sœurs, et elle quitte son poste de professeur pour se consacrer à l’écriture. Elle anime alors des ateliers d’écriture dans le but de transmettre sa passion : « Mais ces derniers mois, la crise sanitaire a freiné mon activité » regrette-t-elle !

Entre mythologie grecque et polar !

‘‘L’Aigle et la Mouette’’, son premier roman est publié en 2016. Suivent en 2017 ‘‘Dessine moi une vie’’, puis ‘‘Théopolis Cité Perdue’’ en 2020. Ce dernier livre met Sisteron à l’honneur ! Il est question d’un polar, entre légendes et paranormal, qui sied à merveille à notre cité, notre citadelle et le Rocher de la Baume. Mais Sophie Etienbled n’oublie pas son premier amour, la poésie. Elle a participé avec succès à de nombreux concours de nouvelles dont ‘‘Tous les êtres aimés’’, recueil de ses meilleurs textes sur le thème universel de l’amour, ‘‘Homère, avec tes descendants ça va pas le faire’’, des personnages de la Grèce antique, mais aussi des fables de la Fontaine, des contes de Grimm, sont confrontés au monde moderne. Actuellement, Sophie Etienbled présente son dernier roman ‘‘Le chant d’Hélène’’, mais paradoxalement, il n’est pas question cette fois d’un polar ! Reste aux lecteurs de lire l’ouvrage pour connaître l’essence de son contenu. Un nouveau roman est déjà en préparation.