C’est sur la place de la Mairie par une douce soirée estivale que s’est déroulé le Show US 3.0, placé sous le signe de la découverte de nouveaux talents. La 3e édition de ce festival, dont les premières éditions se sont déroulées à Barret-sur-Méouge et à Serres, a attiré quelques 700 personnes, des Sisteronais et gens des communes voisines, et de nombreux touristes. Ils n’étaient pas là uniquement pour entendre de la bonne musique, mais surtout pour écouter ces fabuleux talents. De magnifique voix, des textes prenant aux tripes et donnant l’envie de fermer les yeux, de se laisser transporter dans les différents univers, voilà ce qui pourrait résumer le Show US 3.0. Il est question d’un concours musical dont l’objet est de faire découvrir des auteurs, compositeurs et interprètes de notre région. C’est sous la bienveillance et le dynamisme du duo Damien Camus, DamCam pour les intimes, et Dj Antho, accompagnés d’un jury d’experts, composé de professionnels de la musique dont Jean-Paul Césari, parrain, qui a interprété la bande originale de ‘‘Nicky Larson’’, que les artistes ont défilé sur la scène. Ce ne sont pas moins de 12 candidats qui ont dévoilé leur histoire mise en chanson. Zahèle, Jade Lamy, Got Got, L’Stella, Pierre Pérès, Cathy K, Patmana, Barbara Lainé, Larsene, Tiroots, Elia et Raph du duo Cheers et Nuit Brune. Et c’est Larsene qui a remporté le concours avec son titre ‘‘Il faut aimer’’. Il s’est vu remettre le diplôme par la gagnante de la saison précédente, Damelila, qui a d’ailleurs chanté son titre ‘‘Fais moi rire, fais moi mal’’ en tant qu’artiste invitée. Ce fut une merveilleuse soirée qui, nous l’espérons, appellera un Show US 4.0 afin de nous permettre de découvrir encore d’autres fabuleux artistes.