POUR QUE LES DROITS DES FEMMES CONTINUENT DE PRÉVALOIR

Jeudi dernier, le 8 mars, était la date officielle de la journée internationale des droits des femmes, proclamée en 1977. Malgré des décennies de lutte, le chemin paraît encore long et sinueux avant d’entrevoir une réelle parité entre les hommes et les femmes. Fort heureusement notre pays est sur la bonne voie même si de nombreux efforts restent encore à faire. On ne peut par contre pas accepter qu’en France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint.

EXTRAIT DU SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 16 MARS 2018


Comments are Closed