MOBILISATION POUR SAUVER LE CŒUR DE NOTRE HÔPITAL !

L’ARS envisage de fermer les 10 lits de l’hôpital de jour cardiologique du site du CHICAS de Sisteron. Le maire Daniel Spagnou, vice-président du Conseil de surveillance du CHICAS, ainsi que l’ensemble des élus considèrent que cela est intolérable. Pour rappel, ce site qui a été inauguré il y a 6 ans, a nécessité 550 000 € d’investissements. Il est aujourd’hui l’unique site dédié performant du 04 et 05, bénéficiant d’un positionnement central optimal et accueillant 450 patients par an ayant été victimes d’un accident cardiaque.

Comments are Closed