LE SISTERON JOURNAL PRÉSENTE SES VŒUX À TOUS SES LECTEURS

Nous venons d’ouvrir le livre d’une nouvelle année. Les pages de l’édition 2018 apporteront une fois encore son lot de joie mais également de détresse. Si certains médias entretiennent avec détermination l’apogée des mauvaises nouvelles, Sisteron Journal continuera de développer ses articles sur l’actualité locale en témoignant des valeurs de nos concitoyens. Même si nous sommes contraints parfois de signaler des actes malveillants, nous nous efforçons plutôt de montrer les bons côtés de notre localité et de faire valoir le profond engagement des habitants de Sisteron et des villes alentours. Les différentes associations sportives, culturelles et solidaires gardent une place importante dans nos colonnes. C’est également le cas de la municipalité qui peut compter sur nous pour annoncer les différentes actions en matière de développement local. La musique, les expositions, les différentes manifestations nourrissent nos pages. Sisteron Journal s’efforce également de mettre en lumière les gens dont le courage est remarquable mais également tous ceux qui font briller notre belle citadelle sur l’ensemble de l’hexagone et hors des frontières de notre pays. Vous l’aurez compris, Sisteron Journal préfère une ligne éditoriale davantage tournée vers les sourires que les pleurs car chez nous de formidables événements se produisent tout au long de l’année et il est naturel d’en rendre compte. L’hebdomadaire existe depuis 1883 au cœur de la cité de Paul Arène et durant toutes ces années il s’efforce, sans prétention aucune, d’apporter sa petite contribution à la mémoire collective. Avec le soutien inconditionnel de la municipalité et du monde associatif, les années s’enchaînent et les souvenirs restent. Grâce à la rubrique « au siècle dernier », il est facile de constater l’évolution de notre ville au fil des ans. L’on peut également constater avec satisfaction que de nombreuses familles étaient déjà là 100 ans plus tôt. Si en mars 2017 le Sisteron Journal s’ouvrait à la couleur, 2018 sera paradoxalement l’année de la modernité et du retour aux sources. En effet votre journal change de format et prend des allures plus pratiques. Plus d’une centaine de lecteurs ont été sollicités afin d’affranchir cette nouvelle nomenclature et tous ont été unanimes pour valider l’épreuve. Composé de huit pages couleur, l’édition pourra chaque fois que nécessaire prendre un volume de 12 pages. Ce sera notamment le cas pour la présentation des comptes-rendus municipaux. De plus, cette nouvelle version permet au journal d’être de nouveau imprimé à Sisteron, imprimerie nouvelle chez Norbert Goglio, comme c’était le cas au siècle dernier : un véritable retour aux sources. Pas de délocalisation puisque le service de portage sur les secteurs de Sisteron, Peipin et Aubignosc est assuré par la maison de la presse Nicolas Laugier. Le Sisteron Journal est imprégné de l’histoire indélébile de nos familles et il se donne pour mission de perpétuer la tradition. Merci pour votre fidélité et votre soutien. Bonne année à tous les lecteurs en espérant que 2018 soit des plus heureuses.

DANIEL SPAGNOU FAIT LE VŒU D’UNE PLUS GRANDE SOLIDARITÉ

Il s’agit d’un exercice auquel se prêtent bien volontiers tous les politiques et c’est surtout un moment important de la vie d’une commune. En effet, à l’occasion des traditionnels vœux, les maires présentent les réalisations entreprises durant l’année précédente et dressent le portrait de celles à venir durant les douze prochains mois. C’est aussi l’opportunité de signaler ses meilleurs sentiments à l’ensemble de la population. En ce qui concerne Daniel Spagnou, ses vœux sont à destination des Sisteronais mais aussi pour l’ensemble des habitants des 62 communes qui composent la Communauté de Communes Sisteronais-Buëch et aux Maires du département.

GRAND FORMAT DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

LES ENFANTS DE L’AGOC ONT PARTAGÉ LE TRADITIONNEL GOÛTER DE NOËL

Il est de tradition pour l’Association de Gestion des Opérations Contractualisées, l’AGOC, de terminer l’année civile par une petite fête conviviale. Ainsi, le personnel de l’association présidée par Bernard Carrey et les enfants se sont retrouvés au local dont ils ont la jouissance, afin de déguster quelques succulents gâteaux confectionnés par les mamans.

RETOUR DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

SISTERON INAUGURE SA PREMIÈRE MAISON DE SANTÉ

C’est un formidable cadeau de Noël que les Sisteronais ainsi que les résidents des communes aux alentours ont reçu en cette fin d’année 2017. En effet la ville de Sisteron vient d’inaugurer sa maison de santé. La structure est très facile à trouver puisqu’elle se situe au bâtiment – L’Orée du bois – celui-là même où le Pôle Emploi avait ses bureaux avant son déménagement. Autre repère : elle est au niveau de la gendarmerie.

GRAND REPORTAGE DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

DES SOIRÉES À THÈME AU LYCÉE HÔTELIER DE SISTERON

Dans le but de permettre aux jeunes étudiants en hôtellerie au lycée des métiers de Sisteron de s’aguerrir dans des conditions réelles de travail, plusieurs soirées à thème sont organisées durant la scolarité. Ainsi, les élèves de niveau BTS doivent effectuer la première année une dizaine de soirées puis deux autres lors de la seconde année d’études.

ARTICLE DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

LES ENTREPRISES DU PARC D’ACTIVITÉS SE SONT RÉUNIES POUR UN COCKTAIL BIEN SYMPATHIQUE

Accueillis par le président de la Société d’Économie Mixte, Michel Aillaud et Marianne Didier, directrice de la SEM, les dirigeants d’entreprises qui se trouvent au parc d’activités de Sisteron ont partagé un moment convivial autour d’un succulent cocktail de circonstance. Plusieurs élus étaient présents dont le premier adjoint Jean-Pierre Templier. Il était rejoint un peu plus tard par le maire Daniel Spagnou, soucieux de signaler sa reconnaissance vis-à-vis des acteurs économiques de la zone. La manifestation débutait par la diffusion d’un film retraçant les moments forts de l’année 2017.

RETOUR SUR CET ÉVÉNEMENT DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

LE RALLYE DE MONTE-CARLO PASSERA PAR SISTERON

La 86ème édition de l’épreuve automobile se disputera du jeudi 25 au dimanche 28 janvier prochain. Mais attention les reconnaissances débuteront dès le lundi 22 janvier. Le Comité d’organisation de l’automobile club de Monaco est resté fidèle à sa réputation en conjuguant tradition et innovation. Le parcours a été renouvelé à plus de 50% par rapport à l’année dernière. Néanmoins les amateurs de ce sport mécanique pourront se réjouir de quelques innovations singulières et d’autres étapes mythiques qui restent à l’affiche.

TOUS LES DÉTAILS DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2017

LA SOLIDARITÉ SISTERONAISE SE VÉRIFIE À NOËL

Certaines traditions se perpétuent de génération en génération et c’est toujours avec grande fierté que les Sisteronais font preuve de solidarité durant la période de Noël. À titre d’exemple nous pouvons évoquer le repas solidaire qu’organisent avec passion les membres du comité des fêtes de la ville. Ce dernier a pour objectif d’offrir un peu de chaleur et de réconfort à ceux qui le souhaitent.

PLUS AMPLES PRÉCISIONS DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018

TU PENSES À QUOI SID : L’EMPREINTE DANS LA MATIÈRE !

Chers amis lecteurs, voilà plusieurs mois que le Sisteron Journal, avec la complicité de son directeur Patrice Vernet, m’a octroyé un petit rectangle – CLIN D’ŒIL – où je peux m’exprimer. ‘‘À quoi tu penses Sid’’ est une illustration légendée de ma pensée du moment. Les mots, les couleurs, notre imagination parfois et toutes les autres formes d’expressions sont complémentaires. Ils sont des outils, des émotions pour nous élever au meilleur de notre existence.

RETROUVEZ LE TÉMOIGNAGE DE L’ARTISTE SID DANS LE SISTERON JOURNAL DU VENDREDI 5 JANVIER 2018