TRADITION DU 1ER MAI RESPECTÉE MALGRÉ COVID ET PLUIE

La pluie constante, parfois soutenue, et la crise sanitaire liée à la Covid-19, n’auront pas empêché de commémorer, en petit comité, comme le veut la tradition chaque 1er mai, la mémoire du Commandant Abel Wilmart et de Julien Masselier, morts pour la France sur le pont de la Baume le 8 mai 1944. Généralement, cette cérémonie s’organise à l’occasion de la fête du quartier de la Baume, événement qui cette année a été annulé à cause du Covid-19. Néanmoins, nous pouvions noter la présence du président du Comité des fêtes de la Baume, Thierry Trabuc, qui, aux côtés de sa trésorière, déposait une gerbe de fleurs au pied de la fontaine du quartier.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE : MOINS D’ACTES DE VIOLENCE AU LYCÉE EN 2020 !

Le mardi 4 mai se tenait, au complexe sportif des Marres, la réunion plénière du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), qui réunit l’ensemble des acteurs prenant part à l’application des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance. En présence de Violaine Démaret, préfète des Alpes de Haute-Provence, de Natalie William, sous-préfète de l’arrondissement de Forcalquier, de Rémy Avon, procureur de la République des Alpes de Haute-Provence, du colonel de gendarmerie Ewens Millet, du maire de Sisteron, Daniel Spagnou. Ce dernier introduisait la séance qui réunissait aussi de nombreuses associations, les services de l’État et les services municipaux.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

PETITCOLAS : UN SECOND LUTHIER EN VILLE

Voici une nouvelle qui ravira les musiciens, amateurs ou professionnels des environs : un deuxième luthier vient de s’installer à Sisteron, au 67, rue Droite, mais il ne concurrencera aucunement le premier déjà en place. En effet, Jean-Michel Di Scala, dont la boutique est ouverte au 161, rue Droite depuis septembre 2020, fabrique et répare des instruments à cordes. Sébastien Petitcolas a installé son atelier le premier avril 2021, et il est, lui, technicien réparateur en Facture Instrumentale Cuivre & Bois.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

DAMIEN DAUMAS : SILIGOM À CÔTÉ DE TOTAL

Sisteronais pur sucre et issu d’une famille bien connue à Sisteron, Damien Daumas vient d’ajouter une corde à son arc pourtant déjà bien fourni. Patron de la Station Total de Sisteron depuis six ans, Damien vient de récupérer les anciens locaux d’Ayme Pneus situés tout contre sa station. Il vient d’y installer en ce début du mois de mai, l’enseigne Siligom qui bénéficiera aussi de sa déclinaison ‘‘Siliglass.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

AGENCE MARTIN : EXPERTISE PASSIONNÉMENT TRANSMISE DE PARENTS À ENFANTS !

Depuis quelques mois l’Agence Martin, qui regroupe à la fois un cabinet d’assurance et une agence de location immobilière, a pris possession de ses nouveaux locaux, flambants neufs, au parc d’activités Val Durance. Ce sont les parents Martin, bien connus à Sisteron, qui avaient repris un portefeuille en assurance en août 1978, avant d’ajouter au panel de produits proposés l’immobilier en 1981. À cette époque, les locaux étaient situés au rez-de-chaussée de la maison familiale au niveau de la rue Poterie, non loin de la place du Tivoli. En 1988, l’agence déménageait une première fois pour se rendre au 16, rue des Combes, à l’angle de la rue de Provence, en direction de la salle de l’Alcazar. Quelques années plus tard, les enfants prenaient la succession des affaires : l’assurance pour Ludovic et l’immobilier pour Lauriane.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

************************************************************

LES LYCÉENS MILITENT POUR LE CONTRÔLE CONTINU

C’est une nouvelle manifestation lycéenne qui devait nous conduire devant l’établissement Paul Arène à Sisteron le lundi 3 mai dernier. Désabusés par les nouvelles mesures gouvernementales prises à propos du baccalauréat, les lycéens ont décidé de prendre une fois encore les choses en main !

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

**************************************************************

SIGNATURE DU PREMIER PROTOCOLE RELATIONNEL ENTRE L’AMF ET LE PARQUET

C’est à l’issue du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, que Daniel Spagnou, maire de Sisteron, président de l’association départementale des Maires de France (AFM-04), et le procureur de la République, Rémy Avon, signaient un protocole visant à améliorer les échanges entre la Justice et les élus. Comme le précisait Daniel Spagnou : « Les élus, notamment ceux vivant en milieu rural, ressentent une très grande solitude face aux litiges qu’ils ont à gérer lors de leur mandat. » Grâce à cet accord, chaque élu pourra déposer une plainte, informer le Parquet. Ces dispositions devraient resserrer les liens entre la Justice et les municipalités, en les associant dans la lutte contre les incivilités.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

*****************************************************************

NUIS’ALPES : DITES ENFIN ADIEU À VOS PHOBIES DES PETITES BESTIOLES VOLANTES !

Nuis’Alpes est une société créée à la fin de l’année 2020 par Stéphane Ghobrial, qui offre de multiples services  contre toutes sortes de nuisibles, mais également les virus, dans les Alpes de Haute-Provence et dans les Hautes-Alpes. Cette idée lui est venue du fait qu’il possède une dizaine de ruches. Il a voulu se former dans le but de récupérer des essaims chez les particuliers et il a donc entamé une formation anti-nuisibles qui concerne également les rongeurs et autres espèces.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

JEANNE TOURNIAIRE : 105 ANS, DOYENNE DE SISTERON

On pourrait dire que la doyenne de Sisteron a toujours bon pied bon œil, mais Jeanne Tourniaire vient de fêter ses 105 ans dans un fauteuil roulant… Elle s’est cassé la cheville il y a 6 mois, et depuis elle est pour la première fois de ma vie dépendante des autres ! C’est à la douillette maison de retraite, Les Cigalines, après une prise de température, vêtu d’une blouse, armé de gel hydroalcoolique et dûment masqué, que nous avons rencontré celle qui a abordé son 105e printemps le 20 avril dernier. Elle y est résidente depuis un an, et il y a encore quelques mois, était dans sa maison du Thor.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

CLUB SHOP SURVIVRA À LA CRISE SANITAIRE

Les confinements successifs ont déstabilisé le monde associatif et sportif. Plus d’activités en salle, plus de rencontres sportives, des clubs ont même déjà jeté l’éponge ! Impactée de façon directe par cette pandémie et par les restrictions de circulation qui en découlent, l’enseigne Club Shop à Sisteron attend avec impatience la reprise. Bruno Bessueille est la tête de cette société qui emploie 8 personnes : « Nous sommes spécialisés dans la vente d’articles de sport pour les collectivités et les associations sportives. Nous commercialisons nos produits exclusivement sur internet. » Les locaux, situés dans un premier temps en centre-ville, étaient devenus trop à l’étroit. Alors en 2017, l’entreprise déménageait sur le parc d’activités Val Durance. Puis en 2018, Bruno Bessueille créait la franchise Club Shop.

Extrait Sisteron Journal 3876 – 08/05/2021

LES ENFANTS ONT REPRIS LE CHEMIN DE L’ÉCOLE !

Lundi 26 avril, les enfants de maternelle et de primaire ont retrouvé leur école, leurs copains, instituteurs, Atsem, etc. Pour cette nouvelle rentrée, ce petit monde, ainsi que les familles, étaient ravis de se retrouver dans le respect des règles sanitaires déjà bien connues de tous ! Et tout s’est parfaitement bien passé pour le plus grand bonheur du maire de Sisteron, Daniel Spagnou.

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

VIBRANT HOMMAGE À STÉPHANIE MONFERMÉ !

Nous ne connaissions pas Stéphanie Monfermé et pourtant notre peine, ainsi que notre stupéfaction furent immenses en apprenant, le vendredi 23 avril dernier, que cette sympathique policière, aimée de tous ses collègues, avait été sauvagement assassinée par un terroriste, au commissariat de Rambouillet où elle travaillait à un poste administratif. Lundi 26 avril, le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, accompagné de quelques élus, d’agents municipaux et de la Police Municipale, ainsi que des représentants de la Gendarmerie de Sisteron, a rendu hommage à cette fonctionnaire de police : « Les mots ne seront jamais assez forts pour dire combien nous sommes révulsés devant autant de barbarie et de sauvagerie issues de ce terrorisme aveugle et abject. » Une minute de silence durant laquelle toute l’émotion était palpable, a été respectée.

LOÏC GONNET : NOUVEAU CHEF DE CENTRE DES POMPIERS DE NOYERS-SUR-JABRON !

Depuis le 21 avril dernier, les sapeurs-pompiers de Noyers-sur-Jabron ont un nouveau Chef de Centre en la personne de Loïc Gonnet. Âgé de 34 ans, ce sympathique natif de la ville de Sisteron, qui vit dans la Vallée-du-Jabron, est marié et papa de 2 enfants. Il est aussi le responsable de la restauration de la résidence pour personnes âgées ‘‘Les Visitandines’’. Il succède au lieutenant Arnaud Clément, devenu sapeur-pompier le jour de ses 16 ans, et qui avait succédé lui-même, il y a 5 ans, au capitaine Jean-Jacques Jouveau (qui a dirigé le Centre durant 26 ans).

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

NAPOLÉON DIFFUSÉ SUR LE SITE MUNICIPAL

Mercredi 28 avril 2021, la municipalité de Sisteron, par le biais de son maire Daniel Spagnou, et Léa Payan, adjoint à la Culture, a présenté le petit film-documentaire ‘‘Napoléon, les cents jours de l’Aigle’’ réalisé par la toute jeune association ‘‘Petites & Grandes Histoires SisteronNaises’’. Nous pouvions noter la présence de Jean Florès, président, des réalisateurs Michel Jacob et Pierre Garcia, ainsi que Didier Capdevila, s’étant bien volontiers prêté au jeu de la voix-off pour le film. Ce court métrage a été réalisé en prévision du bicentenaire de la mort de l’empereur Bonaparte. En seulement 5 minutes, il retrace son parcours depuis son évasion de l’île d’Elbe le 26 février 1815, jusqu’au jour de sa mort le 5 mai 1821 sur l’île de Ste-Hélène, en passant par son arrivée à Paris le 19 mars 1815 et sa traversée de Sisteron (la clé), quelques jours plus tôt.

Voici le film-documentaire en question

PRÉPAREZ-VOUS : LES VIKINGS SERONT DE RETOUR À SISTERON EN JUILLET !

Après de nombreuses épopées à travers les océans et les mers du monde, les Vikings ont décidé de revenir pour la seconde fois poser leurs campements dans notre chère cité, les 24 et 25 juillet prochains ! Ainsi, l’association des commerçants de Sisteron (APACS), en partenariat avec Le Calice des Temps Jadis, L’Ost des Temps Jadis, et la municipalité, préparent activement leur venue ! Cet événement aura lieu en centre-ville, étalé de la place du Dauphiné jusqu’à la place de la Cathédrale, en passant par le musée Terre et Temps, la rue de Provence, la place de l’Horloge, etc., finalement : ils envahiront tout Sisteron ! De plus, une particularité est à signaler cette année car la fête du Thor tombant durant le même week-end, une thématique viking sera aussi proposée dans ce quartier de la ville avec de belles animations à vivre en famille.

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

GRAND STAGE DE RUGBY : RETOUR EN FORCE DU CLUB OLYMPIQUE SISTERONAIS !

Après avoir essuyé, comme beaucoup de clubs sportifs, les affres de la pandémie liée à la Covid-19, le Club Olympique Sisteronais (COS), revient plus fort que jamais avec un projet rugbystique colossal ! En effet, il est question d’organiser un premier stage de rugby à forte amplitude. L’effervescence sera bien présente pour notre mythique COS les deux premières semaines de juillet. Nos jeunes joueurs sisteronais, mais également tous les rugbymen de France, licenciés dans un club, pourront se perfectionner lors des deux semaines de stage à Sisteron (du 4 au 9 juillet 2021 pour les 16/17 ans et du 11 au 16 juillet pour les 14/15 ans).

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

BOUCHERIE GIRAUD : C’EST LE RESPECT DU CLIENT ET LA QUALITÉ DES PRODUITS !

‘‘Hier’’ : Jean-Pierre Giraud, comptable, avait été recruté par « la Cheville Sisteronaise de l’agneau », entreprise de négoce de viande en carcasses, aujourd’hui disparue : « Passe ton permis poids lourd, ça peux toujours servir » lui avait-on un jour conseillé. Puis, « ce serait bien que tu apprennes à découper un agneau. » Entré progressivement dans le métier, Jean-Pierre Giraud décide de créer sa propre entreprise de cheville en 1974, et s’associe avec un partenaire sur la zone de Météline. Une dizaine d’années plus tard, il profite de l’implantation de l’abattoir municipal de Sisteron sur la zone Nord (nous sommes alors en 1984), pour développer à sa proximité une nouvelle structure : la boucherie Giraud, qui verra le jour en 1986.

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

AGENCE DE VOYAGE RANQUE : ‘‘LA REPRISE SERA TRÈS LONGUE !’’

Figure emblématique de Sisteron, Alexandre Ranque est aussi connu pour diriger l’agence de voyage ‘‘Durance Évasion’’, située à l’entrée de la rue Droite basse à Sisteron. Natif de la cité de Paul Arène, il est pendant 20 ans sur les routes comme voyageur et représentant de commerce. L’opportunité, en 1989, de reprendre l’agence de voyage de Jean-Charles Richaud (décédé), lui fait changer de voie (…) Au fil des années, Alexandre Ranque développe davantage la partie voyage, laissant de côté les autres activités. Jusqu’en 1993, l’agence de voyage, Haute Provence Voyages, est indépendante avant de prendre le nom d’Havas Voyages (…)

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021

OFFICE DE TOURISME : CAP SUR L’ÉTÉ !

La reprise touristique, à l’Office de Tourisme de Sisteron, on veut y croire. Et les sourires de l’équipe veillent à mettre notre territoire en valeur. La fin du confinement et la saison estivale sont en ligne de mire. Fermées administrativement ou pas, les agences travaillent et ont constamment une idée en tête : valoriser le Sisteronais-Buëch pour donner envie d’y venir. Chantal Martin, qui dirige l’Office de Tourisme, vient de dévoiler une partie des travaux pour l’été, en souhaitant bien sûr que la situation sanitaire s’améliore… La crise fait que les projecteurs doivent être braqués sur une clientèle de moyenne proximité.

Extrait Sisteron Journal 3875 – 01/05/2021