BONNE FÊTE AUX PAPAS DES RÉSIDENCES

Voilà une habitude à laquelle le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, ne déroge jamais depuis plus de 35 années, celle de rendre visite aux résidents de l’EHPAD des Cigalines, maison de retraite de l’hôpital, afin de souhaiter une bonne fête des pères aux messieurs de l’établissement. Le premier magistrat était accompagné de Christiane Touche, conseillère municipale et présidente du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Après ceux des Cigalines, ce sont les papas des Visitandines qui ont reçu la visite de Daniel Spagnou. Quelques instants avant de prendre place à table, les locataires de la Résidence pour Personnes Âgées (RPA) ont échangé quelques propos avec le maire. 

SISTERON RANDO CHALLENGE : GRAND SUCCÈS !

L’association Sisteron Rando a organisé dernièrement son traditionnel Rando Challenge annuel. Rappelons que le Rando Challenge est une activité non chronométrée, ludique, conviviale et culturelle qui permet, à travers un parcours pédestre donné, d’approfondir son sens de l’orientation et de lecture d’une carte. Cette année, l’itinéraire proposé se déroulait sur les sentiers et les pistes autour de Noyers-sur-Jabron. C’est notre animateur Daniel André, grand spécialiste de cette discipline, qui avait concocté avec grand soin l’itinéraire. Un parcours de 8 km comprenant une dizaine de balises à découvrir, réparties ici et là le long du parcours (…) Après avoir calculé les pénalités en fonction de l’exactitude des réponses, l’équipe gagnante se voyait remettre le Trophée de l’association avec pour tâche, de le conserver précieusement jusqu’à l’année suivante. Cette année, c’est l’équipe de Monique Loriol qui a été lauréate de l’épreuve.

SPORTS MÉCANIQUES : LE RALLYE BIENTÔT À L’HONNEUR GRÂCE AU TEAM CASA AUTO !

Le Team CASA Auto est constitué d’une belle équipe de potes enthousiastes, des passionnés bas-alpins, dont plusieurs Sisteronais, qui vivent au rythme du rallye automobile. Ils participent notamment depuis plusieurs années au Monte-Carlo comme Commissaires de Sécurité du Public (CSP), mais ils occupent cette fonction également sur d’autres épreuves. Laurent Ughetto, tête de pont de l’association, évoque un projet qui devrait prendre forme dès l’année prochaine à Saint-Auban : « Nous voulons créer le premier salon de la voiture de rallye. Cette manifestation se prépare un an à l’avance, et nous avons déjà rencontré le maire, René Villard, ainsi que son adjoint délégué aux sports, Bernard Jullien, qui sont à nos côtés dans ce projet. »

SISTERON FC : LES DIRIGEANTS À L’HONNEUR !

Les bénévoles et dirigeants des associations sont des gens passionnés et précieux, qu’il convient de choyer pour leur engagement et leur dévouement toujours sans faille ! C’est pour cette raison que les membres du Conseil d’administration du SFC, sous la bienveillance du président Patrick Léouffre, du vice-président Farid Rahmoun, de la trésorière Béatrice Rolland-Zizzi et de la secrétaire Fabienne Isnard-Marte, ont organisé une soirée destinée aux dirigeants du club. Accueillis au complexe Pierre Lanza, les membres bénévoles du SFC étaient donc conviés à une petite soirée conviviale, autour d’un apéritif et de quelques grillades soigneusement préparées par la famille Quesada. Le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, était présent, accompagné de son adjointe aux Sports, Élodie Jourdan, afin de remettre, au nom de l’association, quelques présents bien mérités aux bénévoles.

FÊTE DE LA MUSIQUE ÉPHÉMÈRE CETTE ANNÉE !

Il ne devait y avoir aucune célébration à l’occasion de la fête de la musique cette année à Sisteron, du fait très compréhensible des restrictions et  contraintes sanitaires, et du couvre-feu. Finalement, c’est à la dernière minute, puisque les règles sanitaires ont évolué en fin de semaine dernière, que le Service Culture s’est activité pour organiser un petit programme afin d’animer nos rues, et les quelques passant auront tout de même apprécié.  Ainsi, même si ce fut de manière furtive, la musique et l’arrivée de l’été ont été à l’honneur entre 18 et 20 heures le lundi 21 juin dernier, avec les percussions Batu Calu qui devait faire trembler les murs, tandis que l’Enchanteuse et le duo Jazzy ajoutaient une note plus subtile à cet événement, et notre incontournable Fanfare du Boumas a comme toujours ‘‘tout donné’’

ÉCOMUSÉE : IL A OUVERT SES PORTES AVEC UNE SOMPTUEUSE EXPOSITION TEMPORAIRE !

Samedi 19 juin, l’Écomusée de Sisteron ouvrait ses portes pour la saison estivale, en présence du maire, Daniel Spagnou, de Léa Payan, adjointe à la Culture, de la présidente des Amis du Terroir, Joëlle Blanchard, ainsi que les membres de l’association, sans oublier nos amis de l’Harmonie de Sisteron, les Touristes Des Alpes (TDA), orchestrés par Antoine Rossfelder, et ceux du Quadrille Sisteronnais et de la Fanfare du Boumas. Joëlle Blanchard remerciait le maire et la municipalité, le Service Culture pour leur aide précieuse, ainsi que le Service Technique, toujours à l’écoute, et les Archives départementales, sous la houlette de Jean-Christophe Labadie qui participe activement aux expositions. Elle félicitait l’équipe du musée pour son enthousiasme, saluait les donateurs, la famille de la première présidente et fondatrice des lieux, Sylvie Pouzadoux, ainsi que Claude Bremond et Liliane Manière qui ont enrichi et transmis ce trésor patrimonial.

PLACE DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION : PREMIÈRE RÉUSSIE !

C’était l’effervescence jeudi 17 juin dernier sur le parking de la halte routière ! En effet, tout un village a poussé en quelques heures, et c’était celui de la première édition de ‘‘La Place de l’Emploi et de la Formation’’ organisée par Pôle Emploi en partenariat notamment avec la ville de Sisteron et ÉvadAffaires. Un village destiné à recevoir 300 jeunes demandeurs d’emploi venus à l’invitation des équipes de Claude Dimitropoulos, directeur de Pôle Emploi Digne-Sisteron. La ville de Sisteron a mis les petits plats dans les grands pour recevoir tout ce monde et la Société d’Économie Mixte du parc d’activités Val de Durance voyait ainsi la concrétisation de la convention signée récemment à la Maison de l’Entreprise visant à aider recruteurs et jeunes demandeurs d’emploi à se rencontrer et à travailler ensemble.

PETITES VILLES DE DEMAIN : POUR AVOIR UN TEMPS D’AVANCE SUR L’AVENIR !

Suite à la décision de retenir Sisteron et 9 autres communes des Alpes de Haute-Provence dans le dispositif Petites Villes de Demain, initié par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, un Comité de pilotage, le COPIL, a été installé. Il est constitué de 10 personnes : élus de la majorité et de l’opposition, techniciens de la ville, de la DDT-04 et du Conseil départemental, agissant pour la Banque des Territoires (…) Pour Sisteron, ces 5 projets seront menés sous l’autorité du directeur général des services Jean-Christian Grimaud, et avec l’appui du directeur des Services Techniques.

Portrait de Mathilde Payan : Jeune femme de 31 ans, native de Sisteron, Mathilde Payan est titulaire d’un Master carrière publique de Sciences Po à Aix-en-Provence. Ancienne assistante de Justice à la Cour d’appel d’Aix, elle a aussi travaillé 8 années au sein de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (désormais Région Sud) : « Sa connaissance du territoire, son esprit de synthèse, ses capacités en gestion de projets, son expérience réussie en collectivité territoriale et sa force de proposition ont fait la différence et pencher la balance du côté de sa candidature » devait préciser le maire Daniel Spagnou. Sisteron Journal lui souhaite la pleine réussite dans ses nouvelles fonctions.

DÉMOCRATIE EN DANGER !

Il n’y avait pas foule le dimanche 20 juin dans les bureaux de vote de Sisteron pour le premier tour des élections départementales et régionales, comme du reste dans la majeure partie des communes françaises ! Il faut dire que le taux d’abstention sur la plan national n’aura jamais été aussi élevé (66.74%), et notre ville n’a pas dérogé à cette règle ! Nous pouvons donc légitimement nous interroger sur l’avenir de notre démocratie qui, force est de constater, a du plomb dans l’aile ! Pourquoi les citoyens désertent-ils les bureaux de vote ? Pourquoi les gens, notamment les jeunes, ne se sentent pas un brin concernés ? Si beaucoup se le demandent, d’autres s’en frottent les mains ! Ces élections départementales et régionales ne font pas recette et pourtant des enjeux cruciaux sont en jeu ! Lorsque l’on ne vote pas, forcément on laisse les autres décider pour nous de l’avenir de notre territoire, et c’est le risque de voir émerger la marque d’idées qui ne sont pas les nôtres, et ce, quelle que soit notre orientation politique… Beaucoup parlent de légitimité des élus, mais que ces derniers sachent qu’un élu avec 50%+1 des suffrages obtenus, même avec seulement 33,26% de votants, est légalement légitime à prendre des décisions pour 100% des personnes vivant sur son territoire : à bon entendeur, salut !

LE RÊVE INDIEN : ATTENTION DANGER POUR NOS JEUNES !

C’est avec Fabrice Mach, chef de l’établissement scolaire EREA de Castel-Bevons, proche de Sisteron, que nous avons abordé le sujet sensible du rêve indien ! Il est question d’un nouveau challenge survenu sur le réseau social Tik Tok, qui invite les adolescents à s’auto-provoquer une syncope en s’hyperventilant pendant quelques secondes, avant de se lancer dans une apnée prolongée. Le but : provoquer un évanouissement ! L’effet recherché est, paraît-il, proche de la sensation de ‘‘planer’’, similaire aux effets hallucinogènes provoqués par certaines drogues. Le rectorat d’Aix-Marseille, ayant une cellule santé composée de médecins, d’infirmières et d’autre professionnels médicaux, a immédiatement alerté tous les établissements scolaires, c’est ainsi que Fabrice Mach fut prévenu, et sa première réaction a été d’informer les parents sur la pratique de ce jeu dangereux, demandant la plus grande vigilance dans le quotidien. 

Heatstroke, call an Ambulance, first aid, boy,vector file

LES JOURNÉES NATIONALES DE L’ARCHÉOLOGIE À SISTERON !

Depuis 2010, le Ministère de la Culture confie à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives  la coordination et la promotion des Journées Nationales de l’Archéologie, qui ont lieu à présent dans les 47 pays membres du Conseil de l’Europe. Ces journées sensibilisent le grand public à la diversité du patrimoine archéologique, aux résultats de la recherche et aux différentes spécialisations et méthodes de fouilles. Tous les acteurs du monde de l’archéologie se mobilisent pour faire découvrir au plus grand nombre les richesses et les coulisses de cette science.

UNE GÉNÉROSITÉ BELLE À VOIR !

Donner de son temps, de sa personne, de son argent, de son écoute…, aider les autres en cédant un peu de sa personne. C’est ce qu’on appelle la générosité, qualité de cœur de tous les bénévoles d’associations telles que les Restos du Cœur, qui se dévouent corps et âmes pour apporter un peu de bonheur et de sourire à nos concitoyens les plus démunis. Générosité également des donateurs qui, au cours des collectes de vivres aux portes des supermarchés, n’hésitent pas à aider les plus démunis. Les bénévoles se souviendront longtemps de cette personne, de condition modeste, qui, gênée, leur apporte une boîte de petits pois en s’excusant « c’est tout ce que je peux faire. » Générosité de nos enseignes de supermarchés, qui permettent aux différentes associations d’entraide, de réaliser des collectes.

L’APPEL DU GÉNÉRAL DE GAULLE A ÉTÉ COMMÉMORÉ

Traditionnellement, la ville de Sisteron commémore l’Appel du 18 juin 1940, lancé depuis Londres par le Général de Gaulle. Cette manifestation patriotique, organisée sous la coupelle de la Police Municipale, s’est déroulée en présence de Natalie William, sous-préfète de Forcalquier, du maire Daniel Spagnou et de plusieurs membres du Conseil municipal de Sisteron, de Robert Gay, conseiller départemental, de Christine Dubois, commandante de gendarmerie, du lieutenant des sapeurs-pompiers de la ville, André Fassino, de trois représentants du Conseil municipal jeunes de Sisteron, des responsables des associations patriotiques et des drapeaux. C’est avec une voix légèrement tremblante, mais dans une grande dignité, que l’une des jeunes du CMJ de Sisteron s’est présentée face à l’assistance, afin de donner lecture de l’Appel du Général de Gaulle aux Français, lancé depuis Londres le 18 juin 1940, sur les ondes de la BBC, afin de s’unir dans l’action pour libérer la France (…) Natalie William devait ensuite lire le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées. Dans l’émotion et le respect, les Officiels ont ensuite déposé des gerbes fleuries au pied du Monument de la Résistance, puis l’assistance a respecté une minute de silence avant que ne retentissent le Chant des Partisans et la Marseillaise.

CHEZ NOS VOISINS ET AMIS DE MISON

La boulangerie de Mison vient tout juste de rouvrir après des mois de fermeture et c’est toute une famille qui vient de reprendre l’affaire ! La population a été invitée à une belle inauguration, samedi dernier, et c’est une belle histoire car c’est la conséquence d’une idée lumineuse du maire Robert Gay : « Nous ne trouvions pas d’acheteur et un soir mon épouse me parla de l’opération SOS-Village lancée par le journaliste Jean-Pierre Pernaut. Nous avons écrit et le résultat est la réouverture samedi dernier ! » Et l’histoire est encore plus belle puisque toute une fratrie a repris le flambeau : Océan Petit, le boulanger, Brume Petit la pâtissière-chocolatière et Alizée la vendeuse. Bernard Illy, président de la Coopérative Agricole Alpes-du-Sud et Guillaume Céard étaient présents lors de l’inauguration.

MATCH AMICAL POUR LE SFC !

Depuis des mois, le football est en berne à cause de la crise sanitaire. Malgré des séances d’entraînements maintenues, il est difficile de tenir une équipe ambitieuse sous pression sans compétition ! C’est donc à cet effet que les dirigeants du groupe seniors tenaient à proposer un match amical à leurs joueurs. Ainsi, dimanche dernier, le SFC était accueilli par le club de Port-de-Bouc, sous un soleil de plomb, dans le but de jauger les forces vives. Certes nos joueurs ne sont pas prêts sur le plan physique, mais il ne fait aucun doute que le groupe demeure soudé et décidé à fournir les efforts nécessaires pour retrouver la meilleure  des conditions physiques. Les hommes de Philippe Malheiro se sont montrés techniquement très intéressants. La journée devait se conclure par un temps convivial où des  pizzas étaient offertes par le club recevant à tous les joueurs.

LA GROSSE BOULE SISTERONAISE FAIT MOUCHE !

Après les commerces et la culture, c’était au tour des sportifs de retrouver le dynamisme d’une reprise enfin sur les rails ! Et dans ce domaine, la Grosse Boule Sisteronaise a parfaitement réussi son entrée en la matière en organisant, le week-end dernier, au complexe des Marres, son 1er Grand Prix Bouliste à la Lyonnaise de Sisteron qui a attiré des équipes de toute la France, ainsi que 22 joueurs élites (équivaut L1 football ou Top14 rugby) qui n’ont pas manqué d’enthousiasmer les spectateurs. Parmi les formations engagées, nous notions la présence de 4 équipes entièrement sisteronaises et 4 mixtes composées de locaux et de joueurs de villes voisines : « C’est pour nous un événement fantastique. Nous avons eu du mal à l’organiser à cause de la pandémie, mais finalement il s’avère une grande réussite et le beau temps est aussi de la partie » devait se féliciter le président Jean-Marie Daumas, qui n’oubliait pas aussi de remercier la municipalité, ses Services techniques et la Police Municipale pour leur soutien sans faille.

LES LYCÉENS SISTERONAIS OPTION THÉÂTRE SUR SCÈNE À CHÂTEAU-ARNOUX !

Cela fait déjà de nombreuses années qu’une option théâtre est proposée aux élèves du lycée Paul Arène, animée par une poignée d’enseignantes passionnées. Avec la réforme du nouveau BAC, le théâtre est l’une des 12 spécialités proposées par les établissements scolaires, attribuée voici 2 ans au lycée de Sisteron, le seul reconnu dans le département. Par cet enseignement, l’élève acquiert progressivement une culture théâtrale à la fois pratique et théorique, artistique et historique (…) L’option théâtre bénéficie depuis sa création d’un partenariat très fort avec le théâtre Durance. Et c’est dans ce lieu que, dès qu’il a été rouvert au public, les élèves ont présenté leur travail de l’année, bien perturbé par la pandémie, mais riche d’émotions, et reflétant leur engagement sans faille. Après avoir écrit et exposé au lycée en décembre dernier leur propre pièce de théâtre, sur la problématique contemporaine du ‘‘Revenge Porn’’ et des ‘‘Nudes’’, c’est sur des extraits d’une pièce de Jean Anouilh, puis de Suzanne Lebeau, sur le thème des enfants soldats, suivis d’un kaléidoscope évoqué par le mot génération, et enfin d’une pièce de Wadji Mouawad, que les élèves ont ravi leur public.

LE BRASERO À SISTERON A FAIT PEAU NEUVE !

C’est dans un nouveau décor que Sébastien et Ludovic, les propriétaires du Brasero à Sisteron, accueillent désormais la clientèle. En effet, durant la période de non activité à cause de la pandémie, plutôt que de rester inertes, les deux amis ont décidé d’investir afin de rouvrir dans les meilleures conditions possibles. Aussi, ils ont fait appel à Karine Dodel, décoratrice d’intérieur, dans le but de rénover le mobilier et pour ajuster la fonctionnalité. Nouveau carrelage, mélange subtile de l’ancien au moderne, finitions et éclairage, rien n’a été laissé pour compte : effets garantis !

FAITS DIVERS : DES ÉCLAIRAGES NOUVEAUX !

Philippe Isnel est agent de sécurité, secouriste, et habite à Ribiers. Il pourrait passer son temps libre à siroter des jus de fruits sur la jolie place du village. Mais non, il se passionne pour les affaires criminelles, et notamment celles de notre territoire. C’est depuis Ribiers qu’il a, 3 années durant, décortiqué et analysé des procès verbaux, des livres d’enquêteurs et les archives départementales de 3 départements (04, 05 et 38) pour écrire son dernier livre ‘‘2 tueries dans la même maison de l’Ève à Lurs’’ ; ‘‘Dominici’’ ; ‘‘Crash de l’A320’’. Il a voulu se faire une intime conviction sur des disparitions ou des meurtres, autant d’affaires terribles qui ont défrayé la chronique…

THE SPRINGS : FINALISTES DE CLASS’EUROCK !

The Springs est, rappelons-le, un groupe composé de 4 jeunes rockers sisteronais, amis depuis le lycée, qui reprennent avec brio des tubes des années 60 à nos jours, et qui composent aussi leurs propres musiques et chansons. Avec un look qui n’est pas sans rappeler les grands Beatles, sans pour autant se prendre pour eux, ces jeunes pourvus d’une énergie débordante, font l’unanimité à chacune de leurs électrisantes prestations.

Pas étonnant d’apprendre que nos jeunes protégés ont été retenus pour le prochain tremplin de Class’EuRock. Il est question d’un tremplin musical réservé aux jeunes groupes de musiciens de la Région Sud. À la clé, des premières parties de festivals, des concerts en Europe, des journées en studios, des vidéos, des séances ‘‘shooting’’ photos, etc. Depuis sa création, en 1991, de nombreux groupes se sont fait connaître après Class’EuRock : Delux, Gogira, Dagoba, Soma ! Sur 100 groupes participants, The Springs ont été sélectionnés pour faire partie des 8 groupes finalistes !