En mai 2021, les élèves de terminale spécialité Histoire des Arts, et des collégiens, sous l’impulsion de Laurence Villon, professeure d’Arts Plastiques, ont élaboré des kakémonos retraçant la vie et l’œuvre de Mario Prassinos. Cet artiste est en effet le concepteur des grandes céramiques murales qui ornent le hall, l’atrium ainsi que la stèle de la cour de la cité scolaire Paul Arène. Cet ensemble monumental est remarquable à plus d’un titre : par ses dimensions mais surtout par le dynamisme de sa composition, ses couleurs contrastées, la matière vernissée des 10 000 carreaux de céramique, les formes évoquant un monde aérien et végétal. Mais au fil du temps, cette œuvre « fait partie des meubles », et ni les parents, ni les élèves, n’y prêtent encore attention. Il y a pourtant urgence à valoriser, mais aussi de préserver l’œuvre des dégradations dues aux intempéries. C’est ce combat que mène Laurence Villon.