UN DISTRIBUTEUR DE PIZZAS ARTISANALES 24H/24H !

Fin août 2021, une drôle de machine a fait son apparition à Sisteron ! Les Sisteronais l’ont sans doute déjà aperçue, peut-être même qu’ils ont été sceptiques… Pourtant, ‘‘le kiosque à pizza’’ installé à la station service en face de l’hôpital, commence à faire ses preuves auprès des habitants. Et pour cause, il ne s’agit pas d’un énième distributeur industriel, comme nous pouvons les voir fleurir un peu partout dans l’hexagone, mais bien d’un outil artisanal ! Gérée par Jean-Marc et Nicole Murris, frère et sœur bien connus à Sisteron, cette machine permet de distribuer leurs pizzas artisanales confectionnées chaque jour avec passion et savoir-faire.

RÉUNION DE TRAVAIL DANS LE CADRE DU PROGRAMME PETITES VILLES DE DEMAIN

Mardi 26 octobre s’est déroulée, dans la salle du Conseil de Sisteron, une importante réunion de travail concernant le programme Petites Villes de Demain, entre le maire, Daniel Spagnou, le président de l’association des  commerçants  sisteronais (APACS), Nicolas Laugier, le délégué à l’urbanisme, Bernard Codoul, la responsable du projet Mathilde Payan, et de nombreux commerçants. Le premier magistrat a rappelé l’importance de ce projet pour la ville de Sisteron, puis ce fut au tour de Mathilde qui, à l’aide d’un diaporama, a expliqué en détails tous les projets de la municipalité. Enfin, Nicolas Laugier a rappelé aux commerçants l’importance de leur soutien. Pour conclure cette réunion, un échange constructif était mené entre les commerçants et les protagonistes desdits projets.

CERTES BULLIT FERME, MAIS L’HISTOIRE CONTINUE !

‘‘Tout doit disparaître !’’ – ‘‘Liquidation totale !’’ – ‘‘Les meilleurs marques actuelles liquidées !’’ Tels sont les mots d’ordre du magasin de chaussures Bullit depuis quelques jours dans la rue Droite ! Et si Sisteron Journal le crie si haut et si fort, c’est que cela se passe dans le plus grand bonheur. En effet, Christian et Claudine Binet ont vendu leur belle affaire pour se reposer enfin, après des décennies de bons et loyaux services.

Et bon sang, qu’il est agréable pour notre journal de parler d’un commerce qui ne fait que changer de propriétaire ! L’établissement va donc rester ouvert pour le plus grand bien du commerce sisteronais ! Oui, ils ont vendu leur commerce à Sandra, une charmante parisienne qui a sauté sur son téléphone dès la parution de l’annonce parue sur Sos Villages, le site d’annonces de TF1.

DIDIER BOHL : L’ÂME D’UNE PERSONNE GUIDÉE PAR LE BIEN-ÊTRE DES AUTRES !

La Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) est une organisation de bienfaisance, catholique, laïque, dirigée par des bénévoles, et fondée à Paris en 1833 par Frédéric Ozanam. Elle a pour objectif d’aider les pauvres afin de soulager leurs souffrances et de promouvoir leur dignité et leur intégrité humaines. C’est dans cette même optique que Didier Bohl a créé, voici 5 ans, le Café Sourire de Sisteron, au 101 rue Deleuze.

Ce lieu d’accueil et d’écoute est animé par 12 bénévoles ! À tour de rôle, chaque jour de la semaine de 9h30 à 12h, ces bénévoles servent le café à tous ceux qui en franchissent le seuil.

AU PROFIT DU COLLECTIF SOLIDARITÉ RÉFUGIÉS

Vendredi dernier, le 29 octobre, la salle polyvalente de Salignac accueillait un somptueux spectacle conçu par trois personnes, pour le moins touchées par le sort des réfugiés qui tentent de traverser la Méditerranée ! Clandestinée au large de Sicile Il s’agit d’une fresque poétique et musicale. Le naufrage d’un bateau chargé de migrants, tout près des côtes : un terrible événement qui se répète tant de fois depuis des décennies, presque sous nos yeux ! L’un de ces naufrages, en 1996, particulièrement meurtrier, au large de la Sicile, a profondément ému Mimmo Sammartinno, journaliste Sicilien, qui a écrit de magnifiques textes, en prose et en vers, publiés sous le titre ‘‘Un Canto clandestino salivo dall’abisso’’.

LE JUMELAGE SISTERON-HERBOLZHEIM EST DE RETOUR

Le Comité de jumelage Sisteron–Herbolzheim tenait son assemblée générale en présence de Daniel Spagnou, maire, d’Anthony Muns, conseiller municipal délégué aux jumelages, et de Gilbert Marijsse, curé de Sisteron. Jean-François Lecomte, président, regrettait de ne pouvoir présenter qu’un bilan moral 2020 fort succinct, dans la mesure où la pandémie liée à la Covid-19 a arrêté net toutes les activités à compter du mois de mars de cette année ! L’association a seulement pris part au carnaval, le 25 février 2020, toutes les autres manifestations sur Sisteron et tous les projets en lien avec Herbolzheim ayant été annulés… Des projets sont néanmoins à venir pour les mois prochains

SISTERON MOBILISÉE POUR OCTOBRE ROSE

Durant le mois d’octobre, nombre d’événements ont été organisés à Sisteron en faveur d’Octobre Rose, campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, qui vise aussi à récolter des fonds pour la recherche. Aussi, ces rendez-vous ont permis de récolter des fonds et, la semaine dernière dans la salle du Conseil, Maurice Brun, président de l’association de dépistage des cancers des Alpes de Haute-Provence et Hautes-Alpes, s’est vu remettre l’urne contenant les dons collectés par la municipalité au cours des différentes manifestations pour la lutte contre ce fléau qui touche 59 000 femmes chaque année en France !

LES AMIS DE PAUL ARÈNE TOUJOURS MOBILISÉS

Les membres de l’association des Amis de Paul Arène se sont retrouvés le 13 octobre dernier pour une première réunion de travail, après la douloureuse interruption de leurs activités due à la pandémie, celle la même qui a frappé toutes les associations. Mais ce n’était pas pour refroidir l’enthousiasme d’Éliane Michel, sa présidente, et de tous ses membres, bien décidés à reprendre leurs projets, et en mener de nouveaux depuis la dernière assemblée générale de janvier 2020.