Tous les articles par Patrice Vernet

HARKIS, LES OUBLIÉS DE L’HISTOIRE : REPAS CHAMPÊTRE !

Harkis, les oubliés de l’Histoire ! Tel est le nom de cette nouvelle association qui vient de voir le jour à Sisteron et qui, avec simplicité et dignité, souhaite entretenir le devoir de mémoire et de reconnaissance pour ces familles, nombreuses, arrivées en France après la guerre d’Algérie dans des conditions pour le moins difficiles, pour ne pas dire indignes ! Constituée officiellement le 19 juin 2021, l’association des Harkis, les oubliés de l’Histoire, sous la présidence de Brahim Oulguima, a organisé une première rencontre qui s’est déroulée à Chantereine, Sisteron, en présence de l’ensemble du Conseil d’administration constitutif et de nombreuses personnes venues dans le but d’adhérer à ladite association.

LES ÉCRANS DU LAC À SISTERON : UNE BIEN BELLE SOIRÉE !

C’était vendredi dernier à côté du plan d’eau des Marres. Il était 21h30. Le ciel s’assombrissait peu à peu et la Citadelle illuminée dardait fièrement sa chapelle vers le ciel ! Des gens s’installaient, qui sur une chaise, qui sur un pliant, face à un écran géant en bord de Durance, une petite veste ou une couverture en prévision de la nuit et du petit air frisquet qui caressait le fleuve. Ils se préparaient à assister à une projection en plein air (…) Tout d’abord, celle du très instructif film de l’association Petites & Grandes Histoires SisteronNaises, narrant l’histoire de François Olive, dit ‘‘Franzoni’’, le seul guillotiné à Sisteron, puis à la projection du beau film de François Villiers, sur un scénario d’un certain Jean Giono, ‘‘L’Eau Vive’’, avec Pascale Audret (…)

JOURNÉE DU FAIT-MAIN : ENCORE UNE RÉUSSITE !

Samedi 17 juillet se déroulait, sous une chaleur estivale, la 2e  édition des journées du fait-main organisée en centre-ville par l’association des commerçants de Sisteron (APACS). À cette occasion, une quinzaine d’artisans et artistes se sont installés tout au long des rues Droite (Haute et Basse), Saunerie et Mercerie, afin de présenter leur savoir-faire, et il y en avait pour tous les goûts ! Bijoux, tatouages (100% naturels), fabrications en tissus (sacs, pochettes, torchons, porte-monnaie, etc.), produits de beauté (naturels), faïences, tableaux en galets, objets réalisés aux crochets, fruits secs et épices, forgeron, etc., des créations diverses et variées.

NOCTURNE DU LIVRE : MOMENT CHALEUREUX !

C’est dans le cadre du Mas des 5 Fontaines, merveilleux gîte d’exception, situé sur la commune de Sisteron en direction de St-Geniez, et géré par le charmant couple, Éric et Mélanie Ailhaud, que s’est tenue la nocturne du livre. Organisée par Ludivine Iori, talentueuse photographe et écrivaine de Laragne, cette soirée était un bel hommage à la culture du livre, dans une ambiance soul jazzy, menée par la chanteuse Élisa Oddou.

GUEULE DE SISTERONAIS : GUY MICHEL, MR CINÉMA !

Il est autant connu que le vrai ‘‘Monsieur Cinéma’’, feu Pierre Tchernia ! Il, c’est notre très sympathique Guy Michel, gérant du cinéma Rex. Sisteronais pure souche, il était pressenti pour prendre la succession de son père, Raymond, à la tête de la société Sud Alpes. Mais non, Guy n’a pas voulu et pour cause, il était déjà passionné par le cinéma et le show-biz et voulait absolument vivre de sa passion !

ESPRIT FAUCONNERIE : POUR LA SAUVEGARDE ET LA PROTECTION DES RAPACES !

C’est par un beau dimanche ensoleillé que nous avons assisté, sur la première terrasse de notre magnifique Citadelle, à une représentation ludique et l’envol de majestueux rapaces ! Tout petit déjà, Guillaume Giraud se passionnait pour le monde animalier. À 17 ans, il choisit de suivre une formation de soigneur, et c’est suite à un stage réalisé en fauconnerie, à la cité des oiseaux en 2007, qu’est née sa passion pour les faucons ! En 2010, Guillaume Giraud rencontre Caroline Combe lors d’un spectacle en fauconnerie équestre, aux Aigles des Remparts à Provins. Elle deviendra sa compagne et le suivra dans son aventure !

CHAMBRE DU COMMERCE (CCI 04) : MARGOT CANDIDAT À SA PROPRE SUCCESSION !

L’Union des Entreprises des Alpes de Haute-Provence (UDE 04) a présenté à Sisteron, une grande partie des 30 candidats aux futures élections à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI 04) qui se tiendront du 27 octobre au 9 novembre prochains. L’actuel président de la CCI 04 est Daniel Margot qui, on s’en souvient, a été élu à l’unanimité en 2018 lorsque Roland Gomez a rejoint la présidence de la Chambre de Commerce et d’Industrie régionale. C’est sans surprise que le boss de la Savonnerie de Haute-Provence brigue un second mandat, pour les 5 ans à venir.

GRAVITÉ PAR LE BALLET PRELJOCAJ : UN VÉRITABLE CHEF D’ŒUVRE !’’

C’est par une soirée divine que devait débuter, le samedi 17 juillet, la 66e édition des Nuits de la Citadelle ! En effet, le public ne s’était pas trompé en venant, très nombreux, à cette représentation virevoltante, sensuelle, empreint de volupté et de grâce…, un moment de pur bonheur ! Fort de montrer pattes blanches, le Pass sanitaire était déjà de rigueur pour pénétrer dans l’enceinte du théâtre de Verdure. Les spectateurs devaient ainsi montrer à la fois leur ticket, le Pass (vaccination, test PCR, etc.) et une pièce d’identité, avant de se voir autoriser l’accès à la tribune. Une fois tous bien installés et munis d’un masque, le spectacle, qui affichait complet, pouvait débuter.

REPAS CHAMPÊTRE ET REMISES DE MÉDAILLES

Anciens marins et porte-drapeaux se sont retrouvés à Chantereine pour une journée placée sous le signe, certes d’une somptueuse Paëlla maison, mais surtout de l’amitié et des retrouvailles après une éclipse forcée pour cause de virus ! La soixantaine d’anciens marins et de porte-drapeaux adhérents à l’Union Nationale des Porte-drapeaux de France en avaient des choses à se dire…, depuis leur diète forcée de près de 2 ans ! Et Louis Delmas, qui veille aux destinées des anciens marins de Sisteron et de Château-Arnoux Saint-Auban, mais qui est aussi vice-président national des porte-drapeaux de France, avait prévu une cérémonie de remises de médailles et de diplômes.

ALLEZ VOIR L’EXTRAORDINAIRE PALÉO-GALERIE DE SALIGNAC

La visite est tout simplement époustouflante ! Le chef d’orchestre de cette fabuleuse galerie est Luc Ebbo, et ce paléontologue, né à Digne-les-Bains il y a une quarantaine d’années, s’est fait un sacré nom dans ce monde mal connu de la recherche de fossiles : « Ma passion est devenue mon métier, et j’ai acquis un certain niveau. J’expose un peu partout, je fais des expéditions dans le monde entier, en lien avec des scientifiques. » Et il présente ici ses plus belles pièces trouvées non loin de sa maison, en presque 40 ans de recherches puisqu’il a commencé à seulement 5 ans !

CHROMES ET LUMIÈRES

Jean Arnoux attendait depuis bien longtemps de pouvoir exposer ses œuvres : c’est chose faite depuis le début du mois à Château Arnoux ! C’est dans la salle voûtée de la ferme de Font Robert, lieu magnifique, que cette exposition a pris forme. Jarlandin de naissance et Sisteronais depuis plus de 20 ans, Jean Arnoux a créé en 2016 l’association Ateliers Créatifs du Sisteronais. Le local, mis gracieusement à disposition par la municipalité, regorge de machines pour travailler du bois. En parallèle, il a constitué toutes sortes de pièces superbes, qu’il a ainsi modifiées afin de créer du mobilier ‘‘indu’’, alliant la technique du bois et du métal !

14 JEUNES PASSENT LE BAFA À SISTERON

Dans notre département, les jeunes qui souhaitent s’inscrire à une formation pour passer le Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur (BAFA), sont le plus souvent découragés de devoir se déplacer vers les grandes villes. Sisteron a donc initié plusieurs formations BAFA pour ces jeunes. Actuellement, grâce au Point d’Accueil Social Sisteronais (PASS) et en partenariat avec l’association Léo Lagrange, une nouvelle formation, à laquelle participent 14 jeunes, vient de débuter.

GOÛT DE L’AVENTURE POUR LES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE, GROUPE BROUCHON !

Samedi 10 juillet 2021, une trentaine de jeunes Scouts et Guides de France, groupe Jean Brouchon de Sisteron, avaient rendez-vous devant la halte-routière, dans le but de prendre place dans le car qui devait les conduire au camp d’été organisé du côté de Jausiers. Ils étaient encadrés par plusieurs compagnons, le père Marijsse devait les rejoindre un peu plus tard. De son côté, Nicole Peloux, Maîtrise (chef Scouts), ne pouvait malheureusement pas embarquer avec les jeunes cette année, retenue pour d’autres obligations (notamment celles liées à son poste d’ajointe municipale), devait néanmoins instaurer une belle ambiance avant le départ grâce à un déguisement de chef de gare…, au sifflet bien vigoureux !

GUEULES DE SISTERONAIS : LA FAMILLE QUESADA !

Jean-Charles Quesada, retraité de l’entreprise familiale en plomberie, sa femme Anne-Marie, retraitée de la Pharmacie de l’Horloge en tant que préparatrice, et leur fille Sandrine, travaillant comme agent en logistique à la pharmacie de l’hôpital de Sisteron, composent une famille unie et très impliquée dans notre communauté. Jean-Charles, né en Algérie française le 16 novembre 1952, arrive avec ses parents à Sisteron lors de l’indépendance en 1962. Les parents d’Anne-Marie partent d’Italie pour trouver du travail en France. Tout d’abord le Cantal, puis le barrage de Castillon (Castellane), pour finir à Sisteron en 1953. Anne-Marie est née le 20 juin 1953, et c’est le 24 août 1979 que Sandrine voit le jour (…)

ROCHER DE LA BAUME : TRAVAUX TERMINÉS !

Le gros chantier de sécurisation du rocher de la Baume s’est terminé avec 15 jours d’avance selon Jean-Charles Minetto, directeur des services techniques de Sisteron : « Tout s’est très bien passé » a-t-il précisé. Voilà une bonne chose de faite car s’il est l’un des atouts touristiques de notre bonne ville, le rocher de la Baume surplombe de nombreuses maisons et quelques frayeurs ont entraîné la mise en chantier de ces travaux de confortement.

14 JUILLET : JOURNÉE FESTIVE À SISTERON !

Il était très difficile de programmer en amont une belle et grande fête à l’occasion du 14 juillet 2021, car personne ne pouvait affirmer avec certitude, quelques mois, voire quelques semaines plus tôt, que la pandémie ne viendrait pas encore mettre son grain de sel ! Mais finalement, il a été possible d’honorer la fête nationale, et de bien belle manière compte tenu des circonstances…

LE PROJET DE CRÉATION D’UNE NOUVELLE MAISON DE SANTÉ SE CONCRÉTISE

Le maire de Sisteron, Daniel Spagnou, accueillait le 9 juillet dernier dans la salle du Conseil, la préfète des Alpes de Haute-Provence, Violaine Démaret, la sous-préfète de Forcalquier, Natalie William, la présidente du Conseil départemental, Éliane Barreille, la déléguée territoriale de l’Agence Régionale de Santé, Anne Hubert, et le directeur du CHICAS Yann Lebras. Toutes ces personnalités ont signé le bail emphytéotique de 19 années concernant la future Maison de Santé de Sisteron.

LE PRÉSIDENT NATIONAL DES RESTOS DU CŒUR ÉTAIT EN VISITE À SISTERON

Les Restos du cœur comprennent actuellement 114 associations départementales et plus de 2000 centres. Ils ont pour but d’aider et d’apporter une assistance aux personnes les plus démunies, notamment dans le domaine alimentaire, mais également de participer à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action de lutte contre la pauvreté. À l’invitation de Michel Laugier, délégué départemental des Alpes de Haute-Provence, Patrice Douret, président national, et Daniel Ravel, délégué régional (tous les trois bénévoles), sont venus à la rencontre des équipes du 04, et ont visité le centre de Sisteron.

LES ANCIENS SAPEURS POMPIERS DE SISTERON RENDENT HOMMAGE À JOSEPH GALLEGO

Samedi 10 Juin, les Anciens Sapeurs-Pompiers (ASP) de Sisteron rendaient un bel hommage à Joseph Gallego, inventeur du désincarcérateur, appareil qui permet depuis sa création de sauver chaque jour des milliers de vies partout dans le monde. La cérémonie se déroulait au local des ASP, quartier des Plantiers, en présence d’Yves Gallego et Évelyne Bondie, ses enfants, de Robert Gay, vice-président du Conseil départemental, d’Émilie Schmaltz, conseillère municipale, ainsi que de nombreux représentants du corps des sapeurs-pompiers de Sisteron et du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Alpes de Haute-Provence (SDIS 04).

LE CURÉ ET LES MUSICIENS

Ce n’est pas le titre d’une nouvelle fable, mais l’histoire d’une longue amitié basée sur le respect mutuel et le désir de faire vivre toutes les pierres des chapelles et églises de la paroisse de Sisteron ! Le Père Gilbert Marijsse souhaite, avec force, que les églises puissent vivre pour le culte mais aussi pour la culture. Si le culte peut se rapporter à une communauté particulière au sein de la société, la culture, elle, est partagée par tous les membres de la société. Et l’idée est d’ouvrir ces lieux habituellement fermés, évitant pillages et dégradations.