La 7e rencontre d’artistes de Sisteron s’est déroulée durant ce mois de juillet, à l’initiative du collectif d’artistes de l’association Sist’Arts. Cette manifestation, qui fait partie traditionnellement de tous les événements de Sisteron, a failli être annulée ! Ce n’est qu’au dernier moment que les artistes ont eu l’autorisation d’exposer leurs œuvres, rue et place de l’Horloge. Et ce fut un vrai régal visuel pour les visiteurs, qui déambulaient au milieu de 150 champignons multicolores implantés sur la chaussée. Ce n’est pourtant pas la saison des bolets, leur présence est due à l’imagination débordante, et originale de Christophe Ponsart, le sympathique tapissier de la rue Droite, et membre très actif de Sist’Arts. Christophe avait déjà implanté sa champignonnière sur la rue du Jalet en mai dernier, à l’occasion des journées du fait-main de l’APACS. L’espace plus aéré et fréquenté de la rue de l’Horloge lui a permis d’éparpiller sa récolte, laissant libre cours à son imagination… La fabrication de ces mycètes en skaï et de mousse a nécessité pour chacun plus d’une heure et demie de travail.

17 artistes étaient présents ! Peintures, céramiques, sculptures, travaux au crochet ont ravi les visiteurs qui déambulaient autour de la fontaine. La chaleur étouffante de cette journée n’a pas empêché un public curieux de se déplacer, les artistes ont même eu droit à la visite d’un car de Chinois, ravis de cette animation. L’ambiance sereine et détendue était enjolivée par la guitare du luthier Jean-Michel Di Scala, accompagné par un clarinettiste. Plus que jamais, grâce à nos artistes, Sisteron peut s’enorgueillir de son label « Ville et Métiers d’Art ».