C’est dans le grandiose théâtre de la Citadelle, durant le festival des Nuits de la Citadelle organisé par ATM, que nous avons assisté à une sublime représentation de flamenco moderne, dansé par une troupe exclusivement masculine, la Compagnie du Grand Jesùs Carmona !

La Compagnie Jesùs Carmona

Jesús Carmona, né à Barcelone en 1985, a commencé sa formation à l’âge de 7 ans à La Macarena y el Niño de Morón. Diplômé en Danse Espagnole et Flamenco de l’Institut de théâtre et danse de Barcelone en 2004, il rejoint ensuite le ballet national d’Espagne en tant que danseur soliste. À 25 ans, il est élu meilleur danseur du concours de danse espagnole et flamenco de Madrid en 2011, et le prix Desplante du Festival Union Mine 2012. Il est l’un des plus brillants danseurs de flamenco de sa génération : depuis ses débuts, au sein de prestigieuses compagnies, jusqu’à ses premiers pas avec sa propre compagnie, il a toujours cherché à mettre en valeur la culture ‘‘flamenca’’ à travers ses créations.

El Salto ou ‘‘Le Saut’’ !

Pour les spectateurs venus des 4 coins des Alpes de Haute-Provence, voire de plus loin encore pour admirer sa performance, Jesús Carmona, accompagné de six danseurs, de musiciens et d’un chanteur, a présenté pas moins de 16 tableaux différents pour un vrai show d’une heure trente. Abordant divers thèmes concernant la place du ‘‘masculin’ dans notre siècle, les différents tableaux dansés transportaient les spectateurs.

Ayant recours au drame, à l’humour, à la poésie, et usant de différents costumes et de différentes techniques de danses espagnoles, comme le zapateado (mouvement de pieds), ainsi que sauts et pirouettes, accompagnés de ses merveilleux musiciens entre guitare et percussions, les scénettes font de ce spectacle une pure merveille scénique ! Un show qui tient en haleine, invite aux rires, donne même l’envie de monter sur scène… Cette soirée restera inoubliable pour un public rêveur et émerveillé par la grâce, la puissance et la technicité de ces interprètes hors du commun.